Emplacement pour les feux d'artifice Sumida-gawa ?

9 réponses

Bonjour,
Pour mon premier voyage au japon, je serai à Tokyo le 26 juillet pour les feux d'artifice de la Sumidagawa (hanabi taikai).
J'ai lu pas mal de choses dessus, apparemment certains y vont très tôt pour bien voir, ce qui ne sera pas mon cas étant donné que ce jour là, je devrai d'abord faire le trajet depuis Kyoto...
Je voulais savoir savoir si certains auraient des petites astuces pour avoir un bon emplacement ! En sachant que ça ne me dérange pas si on le voit de loin, tant que la vue est assez dégagée...
Merci beaucoup ! :)

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

SBR
06 Juillet 2014
14:36

Pour etre franc, trouve un autre feu d'artifice a aller voir.
Celui de Sumidagawa est peut etre le plus grand de Tokyo mais c'est penible de trouver une place correcte meme en venant en debut d'apres midi et c'est encore pire au retour qu'a l'arrivee., les chances que tous les trains soient remplis et que tu doives passer la nuit a l'hotel sont grandes.
Les feux d'artifice en Hokkaido et a Nagano sont plus beaux, plus longs, il y a moins de monde qu'a Sumidagawa et beaucoup plus d'espace pour se mettre (vive la campagne)

Raichi
06 Juillet 2014
16:42

Ça m'intéresse aussi ! Honnêtement, je pense pas qu'il faut louper de voir ce feux sous prétexte qu'il y a du monde... Par contre si le retour en train est impossible c'est embêtant...

SBR
06 Juillet 2014
18:09

Le retour n'est pas impossible, mais il faut se rendre compte que ce feux d'artifice rassemble 2millions de personnes qui partiront tous plus ou moins au même moment et que les trains et taxis ont une capacité limitee.
Quand a la visibilité, le plus simple, c'est de prendre de bonnes bières (belges par exemple), un bon saucisson et de s'incruster dans un groupe bien situé en leur en offrant une avec une tranche de saucisson, si ils refusent, cherchez un autre groupe, il y en aura bien un qui voudra vous faire une place sur leur bâche. En plus c'est une bonne occasion de se faire des contacts.

Nagano et l'Hokkaido restent des valeurs sures pour voir de vrais feux d'artifices. Ceux de Tokyo sont "mous", une grosse fusee (ou un ensemble de fusees) part toutes les 1-2minutes et d'autres fusees plus petites font une petit chorégraphie pour la mettre en valeur, on dirait une serie de mini clips videos sans aucun lien qui s'enchainent. Seul le final est plus long avec une meilleure chorégraphie.

Ceux de Nagano et en Hokkaido (ou Omagari qui est la crème des crèmes, probablement le n1 mondial en matière de feu d'artifice) ont un rythme beaucoup plus soutenu. Ils donnent plus l'impression de raconter une histoire que ceux de Tokyo.

Celui d'Omagari, son seul défaut c'est qu'il est tellement exceptionnel qu'il ne donne plus envie d'aller voir les autres (ça m’étonne d'ailleurs que Gaël n'en ait d'ailleurs pas encore fait un article).

neijing
06 Juillet 2014
18:44

Je me disais naïvement qu'il y avait assez de place sur les berges et dans les rues pour tout le monde mais j'ai un peu de mal à imaginer... Après, ce feu n'est-il pas assez haut pour pouvoir être vu depuis plus loin depuis un observatoire panoramique, genre sunshine 60 à Ikebukuro ?
Pour les feux de Nagano, Hokkaido et Omagari, je te crois, mais c'est quand ?
Bon, de toute façon, je verrai celui du Tenjin matsuri d'Osaka...
Merci beaucoup !

SBR
07 Juillet 2014
06:45

Omagari, c'est le 4eme samedi d'aout, donc le 23 cette année. Il n'y a pas de train pour le retour donc il faut réserver un hôtel absolument.
A Nagano et en Hokkaido, c'est comme a Tokyo, il y en a pendant toute la saison a des endroits différents, il suffit de consulter le calendrier.
http://hanabi.walkerplus.com/list/ar0420/ pour ceux de Nagano. On peut par exemple voir que lors de celui du 15 aout, 40.000fusees seront tirees, soit le quadruple de celui de Sumidagawa ou 20.000fusees seront tirees.
"et mais attends, 40.000 ce n'est que le double de 20.000, pas le quadruple"
En fait, il y a tellement de gens qui viennent voir Sumidagawa qu'ils font en fait 2 feux d'artifices identiques a 2 endroits differents pour permettre a plus de monde de le voir.
500.000personnes sont attendues pour le voir contre 950k (me suis trompe sur ce coup, je pensais vraiment qu'on avait atteind les 2millions il y a quelques annees) a Sumidagawa. Pas besoin d'etre un genie pour comprendre quel feu est le mieux a regarder et lequel permettra de trouver plus facilement une place.

Omagari, c'est le 4eme samedi d'aout, donc le 23 cette année. Il n'y a pas de train pour le retour donc il faut réserver un hôtel absolument. http://hanabi.walkerplus.com/detail/ar0205e00654/
18.000 fusees tirees et 760.000personnes attendues. C'est plus petit que le plus gros de Nagano mais ce feu d'artifice est en fait un concours ou les meilleurs artificiers du pays font une demonstration de leur talent, c'est ce qui le rend si unique. C'est un peu comme aller voir un festival du court metrage, chaque realisateur a son propre style et donne le meilleur de lui meme pour faire son film pour le festival.

romjpn
08 Juillet 2014
10:53

Essaie dans cette zone : https://maps.google.co.jp/maps?q=35.731359,139.809624&num=1&t=h&brcurren... . Il faut marcher un peu, il y a un peu de monde mais tu respires au moins. Attention la dernière fois nous avons eu un énorme orage qui a stoppé le feu d'artifice 10 min après le début. Ne pas oublier les parapluies en été à Tokyo (ou du moins regarder les prévisions météo avant).

neijing
08 Juillet 2014
11:20

Merci pour le lien SBR, celui de Nagano a l'air super mais je ne serai plus au Japon le 15 aout... :(

Merci pour l'astuce Romjpn ! Tu y a déjà été ? Tu voyais quand même assez bien ? (Oui, on aura nos parapluie sur nous ! ;) )

11 Juillet 2014
21:09

Pour ma part je vise le feu d'artifice d'Edogawa, le 2 aout. Vos commentaires sont-ils les mêmes que pour celui de la Sumidagawa? (Intérêt, facilité d'accès, monde)

31 Juillet 2014
16:35

Je suis allée deux fois aux feux d'artifice d'Edogawa, en 2012 et en 2013 et je vous les conseille.
Il y a du monde mais sa disposition en bord de rivière permet d'en faire abstraction et de trouver une place confortable pour s'asseoir et profiter du feux d'artifice devant un des nombreux plats vendus par les locaux sur le chemin entre la gare et la rivière. On pourrait presque se croire dans un festival de village si on oublie la foule.

En 2012 j'y étais allée sans rien y connaître, une heure avant le début du feu d'artifice et j'ai pu trouver un emplacement pas si mauvais que ça mais relativement inconfortable. La foule était nombreuse mais ça n'était pas si dérangeant que ça.
En 2013 j'y suis allée en groupe (6 ou 7 personnes) et on s'est rendues sur place en début d'après-midi. C'était une très bonne idée car on a pu éviter la foule à l'allé et profiter des rues et des commerces pour acheter de quoi grignoter avant que les tirs ne commencent. On a eu une bonne place, on a pu nous étaler et bouger librement même après que les feux aient commencé.
Lors de feux d'artifices au Japon il y a beaucoup moins la nécessité de rester jusqu'à la fin comparé aux feux d'artifices en France. Je vous conseille de quitter votre emplacement 20 à 15 minutes avant la fin, vous devrez être suffisamment satisfaits de ce que vous avez pu voir. ça n'est pas du tout bizarre, les Japonais vont et viennent à n'importe quel moment ! Vous éviterez le rush mes rues seront tout de même bondées. Partir avant la fin vous permettra aussi d'apprécier les feux vu de loin lors du chemin du retour, ce qui est tout aussi beau !

Attention au trajet entre la station et la rivière qui est relativement long.
Bon feux ! :)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.