Carnet de route à tampons ?

12 réponses

Bonsoir!

J'ai lu dans un magazine qu'il y avait apparemment un carnet de route spécial japon où l'on pouvait obtenir des tampons aux passages touristiques. C'est ce que j'ai cru comprendre, il n'y avait rien d'écrit de plus.

Quelqu'un connaît ce carnet? et m'en dire plus? Où peut-on se le procurer s'il existe toujours?

Merci!

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

01 Mai 2013
00:27

Je suis pas sûre...
En fait au Japon, dans les gares, les lieux touristiques, les temples, les sanctuaires... que sais-je encore... il y a un tampon correspondant à l'endroit. Il y en a des gros, des petits, en couleur, souvent très esthétiques. Ce tampon est à la disposition du public. Quelquefois il est bien visible là où on achète son ticket, d'autres fois plus discret dans les lieux gratuits et il faut le chercher... Donc le "jeu" consiste à s'acheter un petit carnet vierge et ne jamais quitter un endroit sans s'être "tamponné". C'est une sorte de petit passeport japonais personnel et intime ! Ca sert de preuve, de souvenir...
Je pense que c'est ce dont tu parles. J'en fait un nouveau à chaque voyage et j'aime bien les feuilleter quand le Japon me manque trop !

01 Mai 2013
01:05

Je suis actuellement a Tokyo et j'ai aussi mon petit carnet à tampons,certains sont visibles et d' autres bien cachés quand j'en trouve un je suis content.
Je crois en tout il y en a 77

01 Mai 2013
08:11

J en ai eu des tampons aussi! Mais la prochaine fois j essayerais de les collectionner aussi!

Danièle
01 Mai 2013
09:05

Pour ma part j'avais emporté un bloc de papier à lettres.
J'ai prévu de découper les tampons et de les coller dans mon album photo.

Gikma
01 Mai 2013
15:00

En effet il y a des tampons des lieux plus ou moins touristiques que l'on peut s'amuser à chercher, mais certains sont coton à trouver ! J'ai par contre vu des carnets à tampons en vente dans certains temples là où l'on peut acheter des omamori (pour ma part j'en ai vu au Todaiji à Nara) : des carnet avec une jolie couverture et des pages à grain blanches pour y placer les tampons ! ^_^ Mais on peut toujours prendre un carnet quelconque, ça peut faire l'affaire aussi !

01 Mai 2013
15:19

@koba_999 Mille excuses ! je voulais voter que j'appréciais le commentaire et je me suis trompée !!

Gally
01 Mai 2013
16:00

Comme les autres, j'ai mon carnet (acheté dans un 100yen shop), mais souvent, quand tu visite un endroit dont l'entrée est payante, sur la note explicative ou la carte, tu as un endroit prévu pour apposer le tampon.

C'est vrai que parfois il faut chercher voire demander le tampon (stampu en japonais) dans les gares, les centres touristiques, aux caisses, etc... et souvent ça fait rire les japonais parce que c'est une manie de petits vieux ;)

Les 77 dont on parle plus haut, sont uniquement les JR de Tokyo, je pense. Il y en a bien plus que ça :D

Nadou
02 Mai 2013
21:57

Connaissez-vous le :"SHUIN-CHO",c'est un petit livre,recouvert de tissu satiné,avec des feuilles vierges(en accordéon)que l'on achéte dans les temples(1000y)(uniquement,je pense).A chaque passage dans un temple ou sanctuaire,on fait inscrire par le pretre,le nom du lieu en calligraphie et apposer le sceau à l'encre rouge.Cela coute environ 300y,à chaque visite.Lors de mon dernier voyage en automne 2011,j'ai rempli tout mon livre :une 20e de tampons .C'est,pour moi,un tres beau souvenir et...sacré.
Au Japon,on dit que lorsque l'on meurt,on doit bruler aussi son "SHUIN-CHO".
Les dieux,en remerçiment de votre pélérinage,vous ferons rentrer au Paradis!
Si vous en savez plus,merci de nous faire partager.

03 Mai 2013
15:53

@Nadou, désolée, je me trompe toujours en cliquant pour "voter", je voulais dire que j'étais ok avec ton témoignage.
J'ai cru aussi comprendre cela, il s'agit d'un carnet utilisé pour les personnes qui effectuent un pèlerinage. Quand elles arrivent dans un temple situé sur le pèlerinage, un prêtre appose le sceau, inscrit une calligraphie.
C'est très beau à voir.
Je ne savais pas que l'on devait brûler son "shuin-cho" si l'on mourait.
Merci pour tes précisions.

Nicole
05 Mai 2013
16:03

en effet le shuin-cho est un excellent souvenir de voyage... Ce ne sont pas des tampons sauf parfois dans de petits temples. Ce sont des calligraphies faites par les moines (environ 300 yens) mais elles sont parfois remarquables. Celle de Saiho-ji (temple des mousses) à Kyoto est une merveille !

Nadou
07 Mai 2013
21:15

J'ai oubliè...Avec ce"shuin-cho",j'ai achetè en plus,la petite pochette en tissu,pour le protéger.Je ne me souviens plus du prix .Mais,ainsi,mon livre est resté impeccable,malgré mes pérégrinations!
Nadou

Leaelyn
08 Mai 2013
19:22

Bonjour,

De ce que j'en sais, il y a plusieurs types de tampons au Japon!

- Les goshuin
On peut les obtenir dans pratiquement tous les temples (shinto ou bouddistes) et on les collectionne sur feuilles vierges ou dans un carnet qu'on appelle le GoshuinCho et que l'on achete dans les grands temples pour environ 1000Y.
Le Goshuin coute généralement 300Y et est composé de plusieurs parties (nom du temple, date) il est également tamponné des blasons du dit temple. C'est une genre de "signature" du temple et chaque goshuin est unique puisque caligraphié a la main.
Certains temples possèdent plusieurs goshuin different, un pour le lieu et un pour un ou plusieurs Dieux en particulier.
C'est le cas a Asakusa par exemple, au temple Senso-ji et pour les temples dédié aux differents Dieux du bonheur (normalement il existe 7 temples dédiés aux Dieux du bonheur dans chaque "ville", c'est amusant d'essayer de les collecter!)

- Les tampons de gares
Il existe, pour la région de Tokyo 77 tampons des gares JR.
Pour chaque gare JR de la région de Tokyo : un tampon évocateur du quartier. Certaines fois ils sont difficiles a trouver, il faut bien chercher, ou demander!
Généralement ils sont a l'entrée de la gare, avant de passer les portiques a l'endroit ou on achète les billets de train (shinkansen ect), Midori quelque chose... J'ai oublié le nom... Mais c'est donc un lieu fermé et on ne peut plus tamponner son carnet apres la fermeture des bureaux (19h je pense)

Il existe aussi des tampons pour chaque gare Toei!
A Tokyo il y a 4 ligne Toei (shinjuku line, mita line, oedo line et asakusa line) et pour chacune des gares de ces lignes il existe un tampon.
Comme pour les tampons JR, ils sont au motifs du quartier. Souvent très jolis.
Je ne sais pas combien il y en a...
Ils sont souvent aux alentours des tourniquets, soit avant soit après, et ne sont présent que sur une seule sortie, il faut donc fouiller un peu sur les grandes gares.

- Les tampons des lieux touristiques
Zoo, parcs, buildings celebres, musées.....
Tous ces lieux touristiques ne manqueront pas d'offrir a leurs visiteurs la possibilité de tamponner leurs carnets pour garder un beau souvenir de leur visite.
Souvent ils sont très visible, pres des entrées ou des caisses pour les lieux payants.

Il n'y a que les Goshuin qui soient payants et ne doivent pas etre considéré comme de simple souvenirs. Ce sont des papiers sacrés censés apporter bonheur et protection.
C'est pour cela qu'il faut les collecter sur un carnet approprié, le GoshuinCho.

Les autres tampons sont gratuits et sont des souvenirs. Il en existe sans doute des miliers sur Tokyo et encore plus dans tous le Japon!
On peut les collecter dans un carnet personnel ou sur feuilles volantes.

Voila pour ce que j'en sais!
Bonne collectionnite!! Quand on commence les tampons, on s’arrête plus! Hahaha

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.