Avez-vous déjà testé des sushi un peu plus "exotiques" ?

7 réponses

Et seconde question du matin en ce qui me concerne, sur le thème de la bouffe cette fois. Je compte profiter de l'occasion pour m'en mettre plein la panse niveau nourritures, boissons et confiseries, histoire de revenir avec des rêves plein la tête et des kilos plein le bide (et du diabète plein les veines, potentiellement).

Après j'ai pas non plus envie de me jeter sur n'importe quoi et l'un des trucs qui me font le plus hésiter sur cet aspect, c'est les sushi. En France c'est finalement assez peu varié, le triptyque saumon/thon/daurade domine, éventuellement de la crevette et des oeufs de saumon de façon un peu plus rare mais hormis restos hyper spécialisés ça s'arrête là. Sur place j'ai pu voir que les parfums étaient largement plus divers, allant jusqu'à des trucs pas forcément très attirants pour l'oeil genre poulpe ou oursin.

J'aurais voulu savoir si certains ici ont déjà eu l'occasion de tenter ce genre de choses, et si oui ce que vous en avez pensé ? On a tous notre propre tolérance aux aliments bien sûr mais ça me permettrait de savoir ce qu'il vaut mieux que j'évite, sachant que de base je suis pas forcément hyper fan des fruits de merde type huîtres en France, je tolère mais ça m'écoeure assez vite.

On m'a par ailleurs dit que les repas kaiseki servis dans les ryokan pouvaient réserver leur lot de mauvaises surprises aux occidentaux... là encore, des retours d'expérience seraient bienvenus.

Merci !

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

04 Septembre 2014
20:39

je peux te conseiller les Huitres cuites ou frites. Je n'aime pas du tout les huitres fraiches, mais j'ai gouté à Miyajima et Hiroshima les huitres cuites: c'est d é l i c i e u x ! カキフライ
Les Sushi au Japon et ceux servis la plupart du temps en Europe: c'est deux choses différentes. Le poisson au Japon est archi- frais et fond dans la bouche. Essaye tout simplement.
Pour les expériences insolites, il y a le Natto: en petite quantité avec du riz, j'aime assez. C'est un peu comme du fromage au gout très prononcé.
Dans les repas Kaiseki, la cuisien Kaiseki aime jouer avec la texture des aliments: craquant, dur, mou, comment dire: globuleux, visqueux? J'avoue on ne sait pas toujours tout ce que l'on mange, mais c'est une expérience intéressante, et j'ai toujours aimé, même au petit dej.
La seule chose horrible: attention dans les brochettes de poulet, car dans les yakitori il y a de tout. les Japonais aime tout ( ou presque tout) manger du poulet, alors moi et la peau grasse grasse en brochette du poulet, on est pas ami!

A toi de faire l'expérience de la cuisine japonaise

04 Septembre 2014
20:48

A propos dessert: dans les glaces il y aura des gouts impératifs à essayer
- 抹茶 thé vert ou matcha
~桜 さくら sakura ou fleurs de cerisiers ( en saison)
- 黒ごま kurogoma, sesame noir
~キナコ kinako ( farine de soja grillé)
Un d é l i c e !

04 Septembre 2014
20:57

Je garde un excellent souvenir d'un resto au fin fond de Shinjuku qui ne sert que des abats, anus, uterus et testicule compris, la carte étant traduite en anglais, pas de surprises. La cuisine kaseiki est certe surprenante, mais incontournable, alevins crus et tête de poisson, bouillons, viandes persillées, pickles en tous genres, cette cuisine se doit de comporter tous les gouts: salé, sucré, acide, amer, piquant et l’ umami. ..

kaeru
04 Septembre 2014
22:35

Pour ma part je n'ai jamais eu de mauvaises surprises avec des sushis au Japon. Il y a juste une plus grande variété de poissons ; je n'ai pas toujours su ce que je mangeais comme poisson mais c'était toujours bon (le poulpe toutefois peut être coriace). Alors, à moins d'aller spécialement dans un sushiya spécialisé dans les sushis "bizarres" (si tenté que cela existe) je ne vois pas comment être déçu. Mieux je dirais qu'on ne peux qu'être surpris en bien car en France, à moins d'habiter Paris et d'avoir accès aux quelques bons restos de sushis, le goût n'est pas vraiment à la hauteur... Je n'ai jamais vu de sushi aux huitres ou moules si c'est ce qui t'inquiète, je ne sais même pas si cela existe (je suis allée 3 fois au Japon).

Pour la cuisine kaiseki, j'ai plusieurs expériences aussi et ces repas sont juste mes meilleurs souvenirs culinaires du Japon ! Inoubliables petits délices qui s'enchaînent les uns après les autres. Bien sûr si tu ne connais pas encore le goût du miso et du dashi tu seras surpris (et tu n'appréciera sans doute pas tout de suite), mais à part cela rien d'extraordinairement différent de ce qu'on mange en France dans certains grands restos.
Bien sûr au ryokan, on sert ce type de repas le matin alors cela peut être difficile de manger du poisson grillé pour nos palais sucrés mais franchement cela vaut le coup d'essayer. Ce serait vraiment dommage de passer à côté car la cuisine de tous les jours est vraiment moins fine et élaborée.

Après bien sûr, les goûts et les couleurs...

Doko Ikitai
05 Septembre 2014
13:46

Au Japon, les sushi que l'on trouve souvent mais que les restaurants français proposent rarement sont:

- Tako, le poulpe
- Ama Ebi, crevette crue au goût légèrement sucré. C'est délicieux !
- Ikura, les oeufs de saumon
- Unagi, l'anguille
- Uni, l'oursin
- Shirako, laitance de poisson

Ce sont en gros, ceux que j'ai dans la tête, en plus des traditionnels saumon, thon, daurade, crevette and co. Tu trouveras certains sushi avec des variantes de poisson cuit, comme le saumon (yakisamon), les crevettes etc. En dehors du shirako et ikura que je trouve personnellement immangeables, tu trouves aussi de temps en temps des sushi avec du poulet cru, mais ça ne m'est arrivé que de rares fois. En revanche, je n'ai jamais vu de sushi à l'huître. Personnellement, même si ça peut rebuter d'apparence, j'adore les sushi au tako, amaebi, et unagi. À tester peut-être pour toi ;)

Bon séjour et bon appétit !

17 Septembre 2014
10:32

Merci pour ces réponses, bon je vais sans doute me risquer à quelques tentatives alors...

En fait la question m'est notamment venue après avoir consulté cette page: http://mcha-jp.com/5602
Si vous descendez un peu (4e photo en partant de la fin) y a des trucs pas super engageants. Idem ici: http://food.japan-talk.com/food/new/sushi-list où l'apparence des sushi à base de "clams" (c'est des palourdes en français ? ou autre chose ?) me donne pas hyper faim non plus...

Doko Ikitai
17 Septembre 2014
11:22

Perso je suis pas très fan du hirame (la 4ème photo), parce que c'est pas très goûtu, mais sinon c'est tout à fait mangeable. Pour les clams (c'est bien des palourdes) c'est plutôt la texture qui est spéciale (c'est assez ferme), mais sinon c'est pas mal.
En fait plutôt que le goût, c'est souvent la présentation qui peut rebuter, parce que les morceaux de poisson sont assez imposants. Personnellement, lorsque je teste quelque chose de nouveau, je prends soin de choisir des "petits" sushi qui m’écœurent moins qu'un truc énorme, c'est plus engageant !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.