Jigoku à Beppu : une journée en enfers

Comme j'en parlais dans l'article sur Beppu, l'une des principales attractions de cette ville du Kyushu est le tour de ses neuf enfers ; en japonais, Jigoku Meguri. Ceux-ci sont disséminés à travers la ville : six assez rapprochés vers le nord, dans le district de Kannawa (Umi Jigoku, Oniishibozu, Shiraike, Kamado, Oniyama, Yama), et deux plus près de la côte à Shibaseki (Chinoike Jigoku, Tatsumaki).

Ces onsen très particuliers possèdent chacun des bienfaits spécifiques, mais on ne peut pas s'y baigner. Leur température dépasse souvent allègrement les 100°C. En revanche on peut les visiter et les contempler, ou encore acheter des sels ou savons créés sur leurs bases, qui s'exportent partout dans le monde, principalement dans les boutiques de produits bio.

La visite peut se faire sur une petite journée (ils ferment à 17h) moyennant 2.000¥.

Pour accompagner l'article et les photos, je vous propose un montage vidéo de ces onsen tout à fait caractéristiques à visiter. Le mouvement et le son vous permettront de mieux ressentir l'ambiance et la chaleur qui se dégagent de ces lieux uniques.

Informations pratiques sur cette visite

District de Kannawa (7 enfers) + Shibaseki (2 enfers)

Fermeture à 17h

Comptez une journée pour le tour complet

2.000¥ pour le tour complet

地獄めぐり (Jigoku-meguri)

Les 9 onsen de Beppu à Kyushu : Jigoku Meguri
Publié le
17 commentaires
Publié par Gael
Rédacteur en chef
Gael est le fondateur et responsable de la publication sur Kanpai. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur l'archipel nippon.
-- Voir toute la carte du Japon
Kanpai vous suggère également ces articles
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.

17 commentaires sur cet article
Christian
10 Novembre 2011
13:09

Très jolies photos !

10 Novembre 2011
13:23

De très jolies photos merci pour ce voyage.

Reynald WEISLO
10 Novembre 2011
13:23

Mon Dieu que c'esty beau !!!
Merci encore pour cet article.
Visite a inclure dans un prochain voyage....

Reynald WEISLO
10 Novembre 2011
13:25

Grrrr pas de Y aprés le c'est (bien sûr)
ce qui manque c'est de pouvoir corriger ses bêtises...

SETH
10 Novembre 2011
14:12

Oui, c'est clair qu'il y en a un, même à 60°, je ne m'y baignerai pas, c'est quoi ces crocos?
Quand tu dis qu'on ne peut pas s'y baigner à cause de la température, ces osen n'offrent ils pas de bains du tout? C'est à dire qu'on peut utiliser ces sources d'eau chaude indirectement, après refroidissement.

10 Novembre 2011
15:19

Très joli set de photos :)
Est-il possible d'avoir les traductions des différents enfers pour ceux qui ne sont pas très familiers avec le japonais ?

10 Novembre 2011
22:23

Les jigoku onsen sont un spectacle particulier, aussi bien pour les yeux que pour le nez (l'odeur de souffre est persistante), mais si vous faites un arrêt à Beppu, c'est un incontournable. Certains sont quand même plus intéressants que d'autres : Umi, Shiraike, Oniishibozu, Chinoike et Tatsumaki.

@FinalFan : Umi jigoku "enfer de la mer", en raison de sa couleur, comme "Shiraike" "étang blanc" et "Chinoike" "étang sang". "Oniishibozu" "tête rasée de moine" les bulles de boue y ressemblent. "Yama", "montagne", "Oniyama", "montagne du diable/démon". "Kamado", "cuisinière", et enfin "Tatsumaki", qui peut correspondre ici à un jet, un geyser.

rindaman
07 Janvier 2012
21:03

Eh et sinon c'est ou beppu c'est facilement accessible de Tokyo ?

08 Janvier 2012
11:03

Il faut minimum 6h de Shinkansen en passant par Kokura.

Reynald Weislo
20 Janvier 2012
16:48

Fantastique !!!

20 Janvier 2012
17:26

Très impressionnant, ma foi! Ça donne envie d'aller visiter les environs... Mais la chaleur est-elle supportable?

20 Janvier 2012
18:58

Oui! J'y suis allėe il ya 2 ans... C'est vraiment impressionnant ! On marche sur une cocotte minute :)

24 Janvier 2012
20:26

C'est l'endroit où j'ai eu le plus de mal à supporter la chaleur cet été mais j'ai survécu (et pourtant je déteste la chaleur). Donc oui :) Il faut juste s'équiper d'une petite serviette éponge :)

Cola
12 Avril 2012
09:57

Très curieux comme endroit ! Ça a l'air en effet de cramer là-dedans :D

Rachel
17 Avril 2012
17:01

Moi aussi, j'ai visité cet endroit il y a deux ans, en plein été. Disons que je le conseillerais plutôt à une autre période de l'année si on a du mal à supporter l'humidité. Mais j'ai survécu (avec ma petite serviette éponge également ^^) donc c'est bel et bien supportable !

Fabien
07 Août 2012
09:13

Je trouve que ces jigokus même si c'est étonnant sont cher pour ce que c'est. On en fais le tour extrêmement vite et franchement certains comme le tatsumaki jigoku sont une vraie arnaque. Tu vois un petit geyser toute les 30 min pour 4 euros (moins avec le pass mais bon...). Par contre beppu vaut vraiment le coup pour la qualité de ses onsens. Celui a coté de l'Happy neko vaut vraiment la peine à 100 yens l'entrée. Il est rustique mais on est quasiment tout seul après 10 heures.

Heru Felou
23 Octobre 2013
22:29

Je vous conseille donc Yufuin, tout petit village à 10 minutes de Beppu qui recense encore plus de Onsen, qui se trouve au creux de deux vallée luxuriantes.
Le village est traversé par une petite rivière, il y a un lac magnifique.
Allez-y !

Ajouter un commentaire