iPhone 6 et Apple Watch : Sony l'aigri

Chaque année, c'est la même rengaine : les annonces d'Apple, notamment autour de ses technologies mobiles, sont conspuées ad nauseam par une horde d'antis. Ceux qu'on nomme les iDevices (iPhone et iPad, désormais rejoints par la future Apple Watch) sont particulièrement dénigrés pour leur prix ou leurs fonctionnalités supposément déjà vues chez la concurrence. 

Ce qu'il y a de nouveau cette année, c'est que parmi les institutionnels qui grincent des dents, le japonais Sony rejoint le finlandais Nokia et surtout le coréen Samsung dans leurs sorties médiatiques. Saisissons l'ironie un instant, tant on connaît les innombrables points de désaccord entre Nippons et Sud-Coréens. Mais il faut croire que la concurrence dépasse toute frontière, surtout lorsqu'il s'agit d'exciter les tensions autour des conférences rituelles de l'Américain.

Depuis l'annonce des iPhone 6 et Apple Watch le 9 septembre dernier, Sony manifeste ainsi une forte jalousie et tient à le faire savoir aux consommateurs. Leurs propos seront notamment relayés dans la presse nipponne, ainsi qu'avec force et fracas sur les réseaux sociaux et y compris par certain(e)s qui en oublient parfois malheureusement la réserve journalistique à laquelle ils devraient pourtant se tenir.

Les Japonais adorent les produits Apple et ce n'est que logique : élégants, simples, dédiés à l'utilisateur... ils ont tout ou presque pour séduire cette population. Et pour ne rien gâcher, l'iPhone 6, qui sort le 19 septembre également en terre nipponne, sera gratuit auprès des trois principaux opérateurs téléphoniques au Japon (NTT Docomo, AU et Softbank) moyennant un abonnement avec engagement. 

La concurrence exsangue y est d'ailleurs de plus en plus impuissante : après avoir doucement démarré sur l'archipel, peinant à faire oublier les fameux 携帯電話 keitai denwa / téléphones à clapet omnipotents depuis une dizaine d'années, l'iPhone a grignoté les parts de marché pourcent par pourcent jusqu'à atteindre les 70% de la pénétration des smartphones au Japon en avril de cette année. En comparaison, les États-Unis n'ont adopté l'iPhone qu'à 15,2% contre 31,3% pour les Samsung (et des miettes pour leurs concurrents).

En retard ou en avance

Sony a beau gesticuler avec fébrilité en agitant frénétiquement leurs Xperia Z3 et montre Smartwatch 3 en manque d' "effet wow", ils ne pourront faire oublier plusieurs points capitaux qu'ils le veuillent ou non. 

D'abord, Apple a démocratisé l'usage du smartphone à partir de 2007, balayant progressivement les puces NFC intégrées aux téléphones japonais (et remettant par-là même la Suica au goût du jour) tout comme elle expulsait les obsolescents Walkman et Discman maison d'un revers d'iPod en 2001.

Ensuite, Sony n'a pas plus de force que son compère coréen dans la construction d'un véritable écosystème transverse, et encore moins d'un simple OS, tant elles ne sont rien sans la partie software (Android) de l'hégémonique Google qui, lui, doit surtout son succès d'adoption par les constructeurs à son prix... gratuit, mais pour combien de temps encore ? D'autant que sa structure libre se bouche de plus en plus rapidement, réduisant le potentiel des surcouches.

La firme de Cupertino met désormais, avec son Apple Watch, un deuxième pied dans la culture lifestyle haut de gamme et ce ne sont pas les récentes débauches de personnels LVMH, Burberry ou encore Yves Saint-Laurent qui le contrediront. Les iDevices, au-delà de leurs états de fonctions, sont des "it-objects" à la frontière de la mode, ce qu'aucun de ses concurrents n'a réussi à atteindre jusqu'alors, quels que soient leurs efforts ou leurs singeries de communication (appuyées à grands renforts de promos et autres offres de remboursement). 

Enfin, en investissant toujours plus le segment du luxe, Apple prend littéralement de la hauteur sur la férocité des concurrents chinois, qui s'apprêtent justement à dévorer à grands pas des parts de marché aux japonais et coréens. À l'heure où les féroces Huawei ou Lenovo débarquent avec force et fracas sur le créneau du smartphone low-cost, les concurrents de la pomme se sentent logiquement fébriles pour certains de leurs marchés.

Note du 17/9 - Et ça n'a pas tardé : ayant surestimé les revenus de ses smartphones et tablettes, Sony annonce prévoir des pertes nettes de 2,1 milliards de dollars pour l'année fiscale 2014.

Sanction par l'adoption

Depuis mardi on a vu tourner sur les réseaux sociaux, à l'initiative des pro-Android, une image comparative technique de l'iPhone 6 avec le Google Nexus 4. Celle-ci explique que le NFC et d'autres fonctions du nouveau smartphone Apple existaient déjà depuis 2 ans sur son concurrent de Mountain View, à un prix inférieur, ce que reprend Sony à son compte sans le citer. Mais oseraient-ils créer le même tableau en comparant la récente BMW i8 à une banale Clio, sous prétexte que la première comme la seconde utilisent un volant, des essuie-glaces ou encore quatre roues ?

Ce qui fait la valeur d'un objet connecté n'est certainement pas la seule liste brute de ses fonctions, mais ses logiques structurelle et ergonomique (tant dans le design qu'à travers l'expérience utilisateur). Sony a beau avoir démocratisé le NFC au Japon via Felica il y a un peu plus de dix ans, l'entreprise n'a jamais réussi à exporter la technologie hors des frontières japonaises, pas plus que Samsung à en démocratiser l'usage en Occident depuis les années 2010.

Vouloir à tout prix se positionner premier sur un segment me rappelle cette recherche acharnée et stérile de la page vue sur le web : il ne s'agit pas d'une culture statistique ou de prise de date, mais de parvenir à imposer logiquement et naturellement un modèle lorsque son marché est mûr. Logique, dans ce sens, que Sony enrage d'entrevoir qu'Apple Pay risque, lui, de bien faire son trou auprès du grand public.

On pourra en revanche se réjouir, comme à l'accoutumée, que le grand gagnant d'une compétition aussi farouche soit bien souvent le consommateur.

Article intéressant ?
4.05/5 (20 votes)

Galerie photos

  • Iphone 6
  • Iphone6 Apple Watch
  • Apple Watch
  • Watch Apple

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

16 Septembre 2014
15:18

Le produit n'est même pas encore sortie qu'on en arrive déjà à des conclusions...

Luc
16 Septembre 2014
15:29

Mouahahah. Si ça c'est pas un article partisan.

Perez
16 Septembre 2014
15:45

Au vu de l'article, vous ne devriez pas critiquer les journalistes pro-sony...

16 Septembre 2014
20:08

À ceci près qu'on ne revendique ni carte de presse ni contrat à l'AFP. ;-)

16 Septembre 2014
16:00

La où les consommateurs sont gagnants, c'est justement chez les concurrents d'Apple, qui se démènent pour proposer de super produits.
Sauf que la communication et l'aura d'Apple sont telle que les gens ne se posent pas la question de changer, ni même de regarder la concurrence.
Apple est la référence et beaucoup de gens ne vont pas plus loin que ça pour choisir leur smartphone.
La communication est primordiale, et dans ce segment, Apple est un maître.

Oui, les produits Apple sont efficaces, mais les prix sont clairement abusifs quand on voit le hardware et les fonctionnalités. Une telle différence ne peut se justifier uniquement dans l'OS et l'écosystème. Ça ne vaut pas les 300€ voire plus qu'il y a entre un iPhone 6 et un Xperia Z3 (différence réelle de prix + différence hardware).

Quand on achète Apple, on achète une marque en plus d'un produit, sauf que cette marque se paye cher, mais tout le monde ne s'en rend pas compte. Et c'est exactement la même chose entre les Macs et les PCs.

Albatruc
16 Septembre 2014
16:06

J'avoue ne pas trop comprendre l'intérêt de l'article là.
Je ne suis ni pro ni anti quoi que ce soit, j'ai toujours eu des mac, un iphone et un i pad mais je suis maintenant avec un notes 3 sans ipad mais tjrs avec un mac.

Sony râle, à juste titre, contre le traitement médiatique horriblement abusé dont bénéficie les téléphones Apple. C'est simple, on ne pouvait pas regarder la télé sans tomber sur une rubrique qui en parlait. Juste envers Sony et la concurrence ? Absolument pas. Tu explique bien pourquoi il y a un engouement envers les produits Apple, pas de soucis mais ça n'en reste pas moins déloyal envers les autres marques.

Apple fait des produits de luxe ? Je ne pense pas non. Mettre un prix très élevé ne fait pas d'un téléphone ou d'une montre un produit de luxe. La comparaison automobile est assez mauvaise aussi. Il serait plus juste de comparer une Ferrari avec une lexus LFA. Deux voitures de sport, des performances extra, un design dont chacun se fera un avis mais la lexus est hors de prix a cause de son développement et des choix de matériaux. Apple est une lexus. De bon matériaux, de la recherche pour que tout soit cohérent et fonctionnel. Mais Ils n'innovent pas depuis quelques temps et démocratisent les choses simplement parce qu'ils ont une base de client établie, rassuré par l'environnement simple et cloisonné de iOS mais pas parce qu'ils font mieux que les autres. Le tableau de comparaison entre nexus4 et iphone 6 est juste. Combien de processeur d'iphone l'ont acheté pour les innovations d'iOS ? Aucun ! Car on achète du matériel et on reste dans une marque pour l'environnement qu'il propose. L'environnement d'apple est béton, rien à redire mais objectivement, le traitement médiatique de l'iPhone au japon justifie la colère de Sony car ce n'est pas justifié.

Mon notes 3 était trop grand pour 90 % de mon entourage. Je sais que beaucoup vont vouloir un iphone 6 plus. C'est ça la magie d'Apple, rendre les choses mieux parce qu'ils le disent.

16 Septembre 2014
16:11

Totalement. Il est évident qu'Apple bénéficie d'un traitement médiatique énorme (et gratuit) au contraire de ses concurrents.
Il est logique que ces derniers ne soient pas contents.

16 Septembre 2014
16:24

Je rajouterai même que le matraquage médiatique autour de l'iPhone est assez gerbant, surtout pour les gens qui n'en n'ont rien à foutre.
C'est partout et tout le temps, des tonnes d'articles à clics tous les jours pour le moindre détail totalement osef.

16 Septembre 2014
16:16

Voilà tout est dit, et tellement bien dit !

Je suis plutôt déçu par cet article trop objective à mon goût. Pourtant, j'adore ton site ;-)

Michel
16 Septembre 2014
18:32

Étonné comme beaucoup de l'aspect ultra partisan de cet article, je l'aurais lu sur un site de fans d'Apple qu'il n'aurait pas détonné... Bien que possesseur de quelques dispositifs Apple, j'ai tendance à être gonflé par la surmédiatisation de la marque et l'article ne m'a pas franchement convaincu que j'avais tort, loin de là. Au contraire je recherche encore en quoi ça peut bien être lié à la téléphonie au Japon en général... Oui Sony essaie de défendre ses intérêts, ça s'appelle simplement la concurrence non ?

J'ai par ailleurs du mal à comprendre où, en tant que consommateur, je ressors gagnant de l'histoire. Le prix des téléphones ne cesse d'augmenter, c'est la concurrence qui s'aligne sur les prix d'Apple et non le contraire. Y a qu'à voir ce que sont devenus les téléphones Samsung (à savoir un vaste foutage de gueule avec des augmentations marginales d'une année sur l'autre, la même stratégie qu'Apple donc) alors qu'il y a encore 3-4 ans le Galaxy S se revendiquait comme une vraie alternative. Qu'Apple ait fait progresser la technologie, apporté des moyens de se distraire dans de bonnes conditions, c'est indéniable. Mais pas sûr que ça compense le mal qu'ils ont fait à nos comptes en banque en nous prenant (à raison, puisque ça marche) pour des vaches à lait.

16 Septembre 2014
19:57

Houlala, article EXTRÊMEMENT orienté.
Pourtant le fond n'est pas si mauvais...
En fait le problème est pris a l'envers; ce n'est pas Apple qui trace le chemin, ce sont les Apple-Addict qui suivent bêtement.
Faites le test avec votre entourage (qui ne s'y connait pas trop), demandez leurs ce qui est le mieux, beaucoup répondront Apple, demandez leurs pourquoi et rigoler un bon coup ;).

BUONO
16 Septembre 2014
21:57

Personnellement, je ne changerai pas mon Iphone contre un autre type de téléphone. A contrario, j'ai vendu mon Ipad au bout de 6 mois contre un Galaxy, beaucoup plus souple et permissif dans son utilisation ;-)

WareWare
16 Septembre 2014
22:24

justement, le fait que l'iphone fonctionne au Japon n'a aucun sens, produit dépassé d'un an minimum avant même sa sortie (autant côté résolution que hardware en général) prix ridiculement élevé (ces machine devraient a peine couter la moitier, et encore) résolution hors norme pour la vidéo (du 750p, c'est une norme null part)

Le seul atout qu'il a c'est la possibilité de filmer en 240FPS en 720p, ca j'avoue que c'est super chouette, mais ca s'arrete là.

Les japonais étant friand de technologie, la concurence qui fait des prouesse (avec déjà des écran 2K) devrait être ce qui fonctionne, et pas des produit déjà rétro a peine annoncé d'apple...

17 Septembre 2014
10:32

Très bon article, je ne vois pas du tout ce qu'il a de partisan puisqu'il énonce des faits. De plus il est très intéressant de noter que les commentaires illustrent parfaitement les propos de l'article... Merci Gael, merci Kanpai.

17 Septembre 2014
10:38

Tu peux développer? Rien que le titre, ça ne te chose pas..?
Quand aux faits , j’appelle plutôt ça des spéculations et prise de position.
Et qu'en est il de nos commentaires stp?

17 Septembre 2014
10:49

Je vous laisse le soin de me démontrer où sont les spéculations et les prises de position. Et si à la lecture des commentaires vous ne voyez pas le rapport direct avec l'article là je ne peux vous aider...

17 Septembre 2014
11:45

"Et si à la lecture des commentaires vous ne voyez pas le rapport direct avec l'article là je ne peux vous aider..."
Pratique comme repartie hein ;).

Le titre déjà : "iPhone 6 et Apple Watch : Sony l'aigri". Ça te semble neutre comme titre toi?
On peux pas montrer du doigt un problème sans être taxé d'aigri pour toi?

Surtout que Sony a raison, pendant mes 3 semaines au Japon en mai dernier j'ai bien constaté le perpétuel matraquage publicitaire Apple et surtout son indéniable mise en avant dans les stand/rayons des grosses boutiques (va faire un dans Biccamera pour comprendre....). On le sait tous, Apple dépense beaucoup d'argent pour inonder de pub les marchés qu'ils juge juteux.
Alors OUI c'est la loi de la jungle, c'est le commerce blabla, et personne ici ne remet en cause ce système ; mais il ne faut pas blâmer ceux qui estiment qu'un produit devrait être jugé par sa qualité& et non par les performance du service marketing.

Après je reste sur le fond assez d'accord sur l'article comme déjà dit dans mon 1er commentaire ; il est vrai que même si le coté bling bling/séduisant d'un tel me laisse totalement indifférent, Sony doit (comme les autres concurrents) comprendre que la grosse majorité des acheteurs se fout en réalité des évolutions, et qu'il lui faut un bijou a montrer a son entourage, signe exterieur de richesse. C'est d’ailleurs l'essence même des produit Apple pour moi.

Il ne faut pas s’inquiéter pour Sony, même s'il a du revoir ses prévisions a la baisse, ses ventes de smartphone augmentent et continuent a générer des bénéfices. Comme toute boite elle surveille de très prés ses ventes et n’hésite pas a faire savoir quand quelqchose ne lui plait pas, la seule différence avec Apple et que chez ces derniers ce genre inquiétude se termine en guerre de brevet au tribunal....a bon entendeur.

Chris
29 Septembre 2014
11:24

J'ai vu le même matraquage en France pour les Samsung Galaxy S3, S4, et S5, et personne ne trouve à redire.

Captain
17 Septembre 2014
12:36

Ah mince, je suis sur le site du Journal du Geek et pas Kanpai! :P :P

Luc
17 Septembre 2014
13:21

Ah mince, je suis sur le site d'Apple et pas Kanpai! :P :P

17 Septembre 2014
12:49

Très étonnée par cet article publicitaire, qui n'apprend rien sur la société japonaise.
Sans être pro quoi que ce soit, quel est l'intérêt de mettre en avant ce produit. N'est-il pas légitime qu'il plaise à certains mais ne fasse pas l'unanimité ? Comme d'autres marques ?

Et il est bien différent de comparer "un volant", et une qualité d'appareil photo, le processeur, le DAS, l'autonomie de la batterie, etc.

LeSuperSushi
18 Septembre 2014
08:21

Excellent article, la démonstration est implacable.
J'apprecie particulierement l'analyse sur les specs brutes vs introduction de services logique, ca change des commentaires de comptoir auxquels on est habitués.

Lasvegas2010
18 Septembre 2014
23:19

Les autres sont aigris, mais ont largement les moyens de faire de la pub.
Sauf qu'il existe une différence : quand on vous demande si vous avez entendus parler du dernier iphone, tout le monde est au courant (et hormis la pub, beaucoup ont fait la démarche d'aller voir la keynote ou de faire des recherches), par contre, quand on vous demande ce que vous savez du dernier Sony, et bien vous ne saviez même pas que Sony avait lancé un nouveau téléphone...
S'il suffisait d'inonder de PUB, Samsung et Sony auraient largement les moyens de le faire..

Apple est une monnaie sociale, un maître de l'intuitivité et de l'écosystème, et quoi qu'on en dise, il a une longueur d'avance sur ses concurrents : il ne réinvente pas, il montre les choses différemment et simplement. Il représente l'accessibilité, la simplicité. Et l'iOS est beau visuellement. Dans ce domaine, personne ne rivalise. Alors oui, pendant que certains prônent le 20 ou 30 megapixels, apple peaufine son 8 méga. Parce que sur un écran de 5 pouces, ou même 10 pouces, 20 mégas avec un objectif moyen ne rivalisent pas avec les 8 mégas d'Apple... Ça c'est la réalité !
Quant aux prix, cela me fait doucement rire : entre un galaxy s5 à 689 euros et un iphone 6 à 709 euros, il n'y a pas de quoi crier au scandale ! Néanmoins, poser les deux tel l'un à côté de l'autre : tout le monde regardera l'iPhone au détriment de cette couleur bleue butagaz, à peine fini, du samsung.
Alors oui, samsung "donnait" sa montre connectée (tiens j'me souviens plus du nom :-) pour toute recommandé du s5, mais cela ne démontre t'il pas un certain échec? Pour reprendre la comparaison de gael, avez vous déjà vu Audi donner une A3 pour tout commande d'une S5 ? Ben non...

Albatruc
19 Septembre 2014
06:27

Non auto fait des geste commerciaux en offrant des options, ce qui revient plus ou moins à la même chose.

Quand au fait d'inonder de pub, ça n'y changerai rien. C'est même absurde. Tout le monde connaît le dernier iphone parce qu'il y a 1 iphone par an alors que les autres constructeurs ont tte une gamme de mobile avec des sortie régulière. Voilà pourquoi on attend tous les informations et la Keynotes : pour voir le seul téléphone d'apple pour un an. Cette rareté est un choix commercial très rentable et niveau communication, la rareté fait parler.

Chocosaka
19 Septembre 2014
15:25

Il y a des gens qui achètent des gadgets à 709 euros? O_o
Vous mangez bien au moins?

Maru
21 Septembre 2014
19:53

Avant de me faire également traiter d'aigri je précise que j'ai eu un iMac et que j'ai un iphone et un ipad :p
J'entends bien les réflexions enthousiastes sur l'ergonomie évidente des produits et sur la com intelligente d'Apple ( injustement relayée par les médias, et cet article apparement ) mais bon il est clair qu'ils se foutent royalement de leurs clients, seuls leurs "followers" peuvent être aveuglés au point de ne pas constater l'obsolescence programmée de leurs produits supposées haut de gamme et c'est bien pour ça qu'ils nous jettent un os à ronger tous les ans, juste pour se maintenir à niveau. 8 mégapixels peaufiné pour l'apn en 2014 ? je me vois bien montrer les photos souvenirs à mes enfants dans une vignette baveusement upscalée en bas à gauche de nos futurs écrans qui seront probablement en 8k. Et pas d'extension mémoire ? Si quelqu'un peux me citer une raison valable et sans trembler des genoux je serai bien curieux de la connaitre.
Bref cette année je change, et Sony me semble tout indiqué avec son Z3 que je pourrai joyeusement faire flotter dans mon bol de ramen en plus de pouvoir capturer de futurs souvenirs de manière plus pérenne :D

Tam
25 Septembre 2014
12:53

Je suis à Kyoto et je veux acheter un iphone 6. Ou peux je le trouver ?

Pineapple
27 Septembre 2014
21:15

Apple6 = 14 nuits 3 étoiles au Japon
Réfléchissez avant que préférez-vous?

Asthannoln
28 Septembre 2014
05:06

Bof, les deux ne sont pas comparable, un voyage c'est pas juste l'hôtel, et un téléphone on le garde pas 2 semaines...

Pineapple
28 Septembre 2014
19:58

nan c'est vrai les gadgets ne durent qu'une semaine tout au plus (avant de se plier dans la poche)

Chris
29 Septembre 2014
11:21

Vous l'avez testé ?

Ajouter un commentaire