Inuyama et son château

Il ne reste que douze châteaux d'origine au Japon et celui d'Inuyama, érigé en 1537 par Oda Yojirô Nobuyasu, en fait partie. Le nom de cette charmante petite ville, située dans la préfecture d'Aichi, signifie littéralement "la montagne aux chiens". D'ailleurs la mascotte de la ville, un petit chien kawaii avec un casque de samurai, s'appelle WanMaru-kun (wan est l'onomatopée japonaise pour l'aboiement).

Inuyama se trouve à une petite demi-heure de Nagoya en train, c'est la sortie idéale d'une demi-journée, même depuis Kyoto ou Osaka. En arrivant à la gare d'Inuyama, quelques minutes de marche suffisent à rejoindre la rue commerçante qui annonce le château tout proche. Assez petit quoique surélevé, on ne l'aperçoit pas beaucoup de l'extérieur ; c'est donc l'occasion de profiter de la balade dans un sanctuaire shinto pour s'y rendre.

En entrant dans l'enceinte du château, on arrive dans une cour tout à fait charmante, ponctuée de momiji et de sakura. Pour pénétrer à l'intérieur du château, il faut se déchausser car, à l'instar de Himeji, les sols originaux en bois de ce trésor national doivent être sauvegardés. Attention, le sol peut être glissant (et froid en hiver !) et les escaliers s'avèrent très escarpés.

Au fur et à mesure de la montée, l'espace se rétrécit (on passe de 282m² au rez-de-chaussée, à 50m² tout en haut). Depuis le quatrième et dernier étage du château d'Inuyama, on peut profiter d'une superbe vue à 360° sur toute la ville et la toute proche rivière Kiso qui la traverse par le nord.

Si vous souhaitez poursuivre votre visite d'Inuyama, vous pouvez vous diriger vers le sud-est du centre ville pour accéder à Meiji Mura, un parc d'attraction historique  (comme il en existe des dizaines au Japon) consacré à la fameuse ère Meiji.

Informations pratiques sur cette visite

Meitetsu ligne Inuyama (train - 540¥ aller - 1/2h) : station Inuyama puis 10 minutes à pied. Ligne accessible depuis Nagoya, Gifu ou Unuma (gares JR).

Ouvert tous les jours de 9h à 17h (dernière entrée à 16h30)

Fermé du 29 décembre au 1er janvier inclus

500¥

犬山 (Inuyama)

Inuyamajohb.org (en japonais)

Visite d'Inuyama à Aichi depuis Nagoya
Publié le
9 commentaires
Publié par Gael
Fondateur / Rédacteur en chef
Gael est le responsable de Kanpai depuis sa création. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur le Japon.
-- Voir toute la carte du Japon
Kanpai vous suggère également ces articles
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.

9 commentaires sur cet article
ReyTan
23 Janvier 2013
13:17

Un très bon souvenir aussi de ce petit chateau

Gunter
23 Janvier 2013
16:52

En fin de compte, Gaël fait notre périple qu'on a fait l'été dernier.
Il a dû tomber sur notre forum WSF et suivre notre voyage et nos comptes-rendus quotidien. ;-)

23 Janvier 2013
17:00

Argh, je suis démasqué !
Maintenant tout le monde va savoir que vous les véritables inspirateurs de Kanpai... ;-)

Emmanuel
23 Janvier 2013
18:00

Voilà une belle alternative à Himeji qui est, semble-t-il, en réfection actuellement. Merci pour le tuyau!

Lisa
23 Janvier 2013
18:43

superbe ... comme d'autres châteaux au Japon qui sont toujours dans mes sites favoris.

A propos d'Himeji : oui, il est en réfection et d'aucuns disent que ça ne vaut pas le coup d'y aller.
Je ne suis pas d'accord du tout.

J'y suis allée cet été parce que je n'étais pas retournée au Japon depuis quelques années et que j'avais décidé depuis tout ce temps que j'irai à mon prochain voyage, quoi qu'il arrive, et je ne le regrette absolument pas. J'ai pris au moins 200 photos ! D'abord, il y a tout l'intérieur à visiter, et le parc autour. Ensuite, on peut obtenir beaucoup d'explications techniques sur la construction, la rénovation, etc. car il y a des gens spécialement présents pour ça (notamment des retraités passionnés), ainsi que sur l'histoire et tutti quanti (plus qu'à l'habitude, peut-être pour compenser ? je ne sais pas). En tout cas, c'est absolument fantastique ce qu'ils font là-bas en ce moment. Il y a bien des châteaux en Grance où l'on pourrait suggérer de faire pareil !

Je conseille donc à tout un chacun d'y aller, bien qu'on ne puisse pas voir grand chose de l'extérieur ou qu'on n'ait pas cette superbe vue "carte postale" qu'on connait. En plus, ce n'est quand même pas très cher, et on peut toujours, à l'occasion, y retourner ultérieurement. Ainsi, moi, je suis sûre et certaine d'y retourner si je refais un tour au Japon.

D'ailleurs, pour l'intérieur des châteaux, on retrouve un peu partout les mêmes marques distinctives : escaliers abrupts, étroits passages, etc. (comme ce que Gaël écrit sur Inuyama)

Les châteaux au Japon sont formidables. Qu'ils soient d'origine ou non, d'ailleurs !

Lisa
23 Janvier 2013
18:45

désolée pour la faute de frappe ...

je voulais, évidemment, écrire "Il y a bien des châteaux en FRANCE où l’on pourrait suggérer de faire pareil !"

Emmanuel
23 Janvier 2013
18:57

Arghhh, un sérieux dilemme qui se profile à l'horizon !

Lisa
23 Janvier 2013
21:36

;-) sans oublier qu'il voir aussi le château de Matsumoto ;-) qui n'est pas forcément sur l'itinéraire de tout un chacun

Gally
24 Janvier 2013
18:34

J'ai beaucoup aimé le château et sa visite. A proximité, de juin à octobre, sur réservation à faire quelques jours à l'avance à l'office du tourisme, sur la rivière Kiso, on peut assister à l'ukai, c'est à dire la pêche au cormoran.
http://ml.inuyama.gr.jp/en/must-see-sight-en/2051

Ajouter un commentaire