Comment supporter la chaleur estivale au Japon

Beaucoup de voyageurs juilletistes ou aoûtiens au Japon, y compris au sein des Kanpai-chan (la communauté Kanpai), préviennent d’une chaleur parfois difficile à supporter à cette période. Effectivement, on ne peut pas nier qu’il fait très chaud au Japon en été, avec une hygrométrie élevée jusqu'en septembre.

Les températures peuvent régulièrement grimper jusqu’à tutoyer les 40°C à l'ombre, donc une chaleur ressentie encore plus forte au soleil. La nuit, la température peut ne pas descendre sous les 30°C pendant plusieurs jours, voire plus. C'est d'autant plus prenant qu'après tsuyu, il pleut très peu pendant ces deux mois d'été malgré une très forte humidité. Pour dormir, la climatisation (エアコン aircon ou A/C en japonais) se montre donc relativement indispensable et heureusement, on la trouve quasiment partout.

Dans la journée, les magasins, trains et bâtiments permettent également de se rafraîchir grâce à leur climatisation intégrée. Depuis des années, les salary-men ont droit à un "summer wear" (tenue d'été) et peuvent, s'il le souhaitent, tomber la cravate et troquer leur chemise pour une chemisette.

La population nipponne, traditionnellement discrète, ne montre pas beaucoup qu’elle souffre du temps. Le corps des Japonais est très certainement plus habitué à subir les vagues de chaleur en été, mais ils s'arment également en conséquence. On voit beaucoup d'éventails, de mouchoirs-éponges ainsi que des ombrelles pour se cacher du soleil. Dans le même ordre d'idée, les femmes portent des gants longs. Les jupettes, elles, restent évidemment omniprésentes comme tout le reste de l'année.

Alors oui, si vous voyagez au Japon en été, préparez-vous à transpirer. Il fait chaud, certes, mais ce n'est pas invivable non plus. Bien sûr, cela dépend de la résistance de chacun à la chaleur, mais cela ne doit pas empêcher de profiter du Japon. La douche le soir est d'autant plus appréciée ! On est presque plus gêné(e) par les moustiques, surtout dans les parcs et jardins japonais.

À noter que les heures d'ensoleillement sont sensiblement différentes de nos horaires occidentales. À Tokyo, le soleil se lève vers 4h30 pour se coucher à 19h. Au fur et à mesure que l'on se déplace vers l'ouest et le sud, ces heures se décalent un peu plus tard.

Mais le Japon en été, c'est aussi profiter des festivals (matsuri), leur ambiance et leurs feux d’artifice, des glaces pilées ou du chant des cigales, ainsi que des plages. Dans chaque ville, il est possible de chercher la fraîcheur en sortant de la conurbation : à Kyoto par exemple, Arashiyama, Fushimi Inari et Kurama vous émerveilleront autant qu'elles vous rafraîchiront.

Car à cette saison, le Japon se pare de sublimes couleurs naturelles.

Conseils pratiques pour bien voyager au Japon en été : juillet-août

Certain(e)s d'entre vous craignent de "souffrir" lors de leur prochain voyage au Japon à cette saison. Pour en profiter au mieux et éviter les syndromes 夏バテ natsubate ou 暑気中り shokiatari (fatigue léthargique due à l'été), nous avons choisi de vous expliquer comment vous préparer au mieux pour mener cette bataille estivale avec le Japon !

Tenue vestimentaire

En été les Japonais, en particulier les femmes japonaises, ont tendance à se couvrir à l'inverse de nous, ou encore à porter des ombrelles. Le corps occidental, moins habitué, préférera des vêtements légers : shorts et tee-shirts larges ou chemisettes pour les hommes / débardeurs décolletés et jupes ou robes pour les femmes. Uniqlo possède une gamme "dry" à prix intéressants, très confortable et aérante. Portez des chaussures ouvertes autant que possible.

Laisser votre peau respirer tant que faire se peut. Pour cela, attachez vos cheveux s'ils sont longs et utilisez un brumisateur, un éventail voire un ventilateur de poche (trouvable dans n'importe quel 100¥ Shop). Il est intéressant également d'avoir une petite serviette pour la transpiration (appelée ハンカチ hankachi) à garder dans la poche ou à mettre sur la nuque ; elles sont vendues partout et il existe des milliers de motifs différents.

Attention, si vous êtes utilisateur de déodorant : il n'est pas toujours facile d'en trouver au Japon, en particulier pour les hommes, donc apportez le vôtre avec vous (mais dans la valise en soute, car en aérosol il ne passera pas la douane dans le bagage à main). Les filles, réduisez la dose de maquillage tant que possible et utilisez du waterproof, un choix largement disponible au Japon.

Alimentation et boisson

Evidemment, il vous faut manger et boire frais. Sans faillir à sa réputation de pays de service, des konbini et distributeurs se trouvent partout, en particulier dans les grandes villes. Comptez entre 80 et 130¥ (~0,71€ à ~1,15€) en moyenne pour un grand choix de boissons fraîches, de l'eau plate à la plus amusante découverte (voir nos photos de boissons japonaises) en passant par une large gamme de thés.

Une bonne idée peut être d'emporter un thermos dans le sac à dos, rempli le matin même avec de l'eau, du sirop à l'eau ou du thé avec des glaçons. Il gardera sa fraîcheur pendant toute une journée de visite. N'hésitez pas à boire beaucoup : deux à trois litres d'eau par jour et par personne ne sont pas de trop.

Si vous envisagez de passer une ou plusieurs longues journées de visites à l'extérieur, en particulier accompagnés d'enfants, un sac à dos isotherme sera rapidement votre meilleur allié ! Un modèle comme celui-ci, accompagné d'accumulateurs de froid, fera parfaitement l'affaire pour la journée entière.

Profitez également de la variété de la cuisine japonaise pour déguster des plats froids (en particulier les sashimi et poissons servis frais) ainsi qu'un grand nombre de glaces et pâtisseries. Enfin, accompagnez votre repas d'une bière bien rafraîchissante pour en profiter !

Choix des visites et climatisation

Difficile de bien prendre en compte le facteur chaleur lorsque l'on établit son itinéraire des mois ou des semaines à l'avance. Une fois sur place, pensez au maximum à chercher l'ombre, ainsi qu'à porter un chapeau ou une casquette si vous savez que vous allez rester longtemps au soleil pendant la journée. Quoi qu'il en soit, adaptez votre rythme à l'écrasement de la chaleur.

Vérifiez les prévisions météo du Japon et planifiez vos visites extérieures pour les jours les moins chauds, tant que possible. Les jours où le thermomètre explose, prévoyez d'arpenter les musées, magasins et centres commerciaux pour profiter de la climatisation. Celle-ci est rarement présente dans les temples, sanctuaires ou châteaux, sauf ceux rénovés récemment. En revanche, elle l'est souvent dans les transports (trains, métros et certains bus), quoique parfois moins forte depuis Setsuden.

D'ailleurs, avant le départ, réservez uniquement des hébergements munis de la climatisation dans la chambre ! Généralement c'est le cas au Japon, mais sait-on jamais. Évitez de régler le froid à plus de 5°C en-dessous de la température extérieure. Enfin, si vous ne le souhaitez pas, évitez les onsen (sauf le soir) à moins de vouloir profiter de certains bains glacés appelés 水風呂 mizu-buro !

---

Nous ne sommes pas tous égaux face à notre résistance à la chaleur japonaise. Les expatriés commencent généralement à s'y habituer seulement au bout de quelques années. Il convient donc de s'y préparer au mieux pour ne pas gâcher son voyage au Japon.

Article intéressant ?
4.73/5 (66 votes)

Galerie photos

  • Meteo Japon Ete
  • Japon Meteo Ete
  • ritsurin-takamatsu-20

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~239€)

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Choisissez un logement Airbnb (~30€ offerts)

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

10 circuits Japon thématiques

Kanpai vous suggère également ces articles