Golden Gai

L'expérience nocturne de Shinjuku

Vu d’en haut, par exemple depuis l'hôtel Best Western Shinjuku, Golden Gai aura de quoi surprendre plus d'un visiteur : en plein cœur de Kabukicho, l'un des quartiers les plus électriques de Tokyo, cet enchevêtrement sans hauteur ressemblerait presque à une forme de bidonville. Il faut revenir sur la terre ferme et rentrer dans le carré qui le délimite pour apprécier le lieu à sa juste valeur : une série étonnante de bars minuscules à l'ambiance de shitamachi, ces quartiers populaires de la (pas si) vieille ville qui disparaissent de la capitale à vitesse grand V.

Il est tout d'abord conseillé de déambuler dans ces allées restreintes à l'architecture et au décor hallucinants, que certains ont déjà parcouru virtuellement dans la série Yakuza de Sega. Généralement, et même une fois la nuit tombée, Golden Gai est très calme de l'extérieur et on y croise surtout des salarymen rentrant tardivement du travail. Beaucoup de bars sont fermés sur les ruelles mais certains ont la porte ouverte et l'on peut y entrapercevoir l'ambiance.

La plupart de ces établissements, agglutinés les uns aux autres, s'avèrent minuscules : de quatre à six places maximum sur le comptoir, face au tenancier. Parfois, celui-ci demandera des frais d'entrée pour s'asseoir dans son bar avant même de commencer à consommer. Si vous ne parlez pas japonais, il est conseillé de s'en tenir aux quelques panneaux écrits en anglais et/ou indiquant accepter les étrangers. Parmi les quelques deux cents bars du mini-quartier, il sera toujours possible de trouver votre bonheur.

Car Golden Gai garde un fonctionnement de proximité où l'on préfère qu'un nouvel arrivant soit "coopté". Après tout l'ambiance y est très familiale et d'ailleurs, l'étage au-dessus des bars sert parfois de (minuscule) appartement au propriétaire. Pour toutes ces raisons, boire un verre n'y est souvent pas très bon marché et l'on se rend à Golden Gai avant tout pour son ambiance ou pour y faire des rencontres anecdotiques, puisque beaucoup d'artistes et même certaines célébrités aiment y faire un tour de temps en temps.

Notez cette destination
4.8/5 (15 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Golden Gai

  • golden-gai-14
  • golden-gai-1
  • golden-gai-2
  • golden-gai-3
  • golden-gai-4
  • golden-gai-5
  • golden-gai-6
  • golden-gai-7
  • golden-gai-8
  • golden-gai-9
  • golden-gai-10
  • golden-gai-11
  • golden-gai-12
  • golden-gai-13
  • golden-gai-15
  • golden-gai-16
  • golden-gai-17
  • golden-gai-18
  • golden-gai-19
  • golden-gai-20

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Golden Gai

Depuis la gare de Shinjuku - sortie est, 5 minutes de marche (proche du sanctuaire Hanazono)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~240€)

Tarif

En fonction des bars

Quelques centaines de Yens de "droit de siège" (premier petit amuse-gueule offert)

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert toute l'année

La plupart des bars n'ouvrent pas avant 21h

Seuls certains acceptent les étrangers non-japanophones

Durée / période de visite

Durée de visite approximative : de quelques minutes à la nuit entière !

En japonais

新宿ゴールデン街 (Shinjuku Golden Gai)

Météo à Tokyo

Aujourd'hui
19 / 22°C
Demain
19 / 21°C
Consulter les prévisions météo du Japon

Hébergement à Golden Gai

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Cuisine japonaise

Faites vos courses en épicerie japonaise (3€ offerts)

Thématiques associées

Ressources

The-goldengai.com (en japonais)

Pour aller plus loin

Guide de conversation audio au Japon

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article