Visite du Kodokan, au cœur du judo à Tokyo

Si le Kodokan fut créé en 1882, en même temps que le Judo, le bâtiment actuel date de 1958. Plus moderne et plus grand que le précédent, il contient plusieurs dojos, dont certains réservés aux femmes, aux enfants ou aux élèves particuliers. Mais ce qui fait l’intérêt du Kodokan pour les curieux passionnés, c’est surtout son 8e et dernier étage, qui permet de s’assoir tranquillement et d’observer les entrainements du 7e étage.

Rien de plus facile en effet. Une fois sorti du métro à la station Korakuen, la Mecque du Judo se situe à 200m. Passé un petit magasin de souvenirs à l’entrée (pour acheter une nouvelle ceinture a un prix prohibitif), l’accès à l’ascenseur est libre. Celui-ci vous mènera directement au 8e étage ou vous pourrez tranquillement vous installer pendant des heures et regarder les entrainements ou compétitions. Il y a en général peu de visiteurs, ce qui rend l’endroit d’autant plus agréable.

En plein cœur de Tokyo, les conditions d’entrainement sont absolument exceptionnelles. Tatami gigantesque sur lequel plusieurs cours peuvent avoir lieu en parallèle, lumière naturelle via des grandes fenêtres, parquet flottant pour mieux amortir les chutes. On se prend à rêver de fouler aussi le tapis pour aller faire quelques projections.

       

La taille de l’institution est telle que quel que soit le moment que vous choisissez pour aller regarder un entrainement, il est probable qu’il y ait des gens (évitez quand même les jours fériés si vous ne voulez pas vous retrouver devant un dojo vide). Samedi dernier, je me suis même retrouvé par hasard a regarder un entrainement kata, dirigé par une vingtaine de haut gradés (et qui semble-t-il était suivi par une compétition).

Si vous êtes de passage à Tokyo et que vous souhaitez voir des entrainements d’arts martiaux, je vous recommande définitivement de passer au Kodokan.

Voici une vidéo de kata filmée sur place :

Deux autres vidéos du Kodokan sont visibles ici et ici.

Cliquez ici pour afficher toutes les photos de cet article
Galerie - 10 photos
Kata et Judogi au Kodokan
Publié le
Pas encore de commentaire
Publié par Xavier
Membre
Kanpai vous suggère également ces articles
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.

Pas encore de commentaire sur cet article
Ajouter un commentaire