Trouver un emploi d'hôtesse d'accueil au Japon

4 réponses

Bonjour, alors voila,
Je suis actuellement en terminal Bac pro accueil.
Plus tard j'aimerai travailler au Japon.
Mais après avoir parcouru plusieurs sites j'ai vue qu'il fallait avoir au moin un Bac+4 pour trouver un emploi au Japon.
Et quand je regarde dans quelle branche ils recrutent je ne trouve que des ingénieurs, cuisinier etc ..
Mais pas d'hotesse d'accueil !!
Ma question est :

Pensez vous que j'ai une chance d' etre recruter par une entreprise Francaise importée au Japon en aillant seulement un Bac pro accueil ?

Ps: J'apprends l'anglais en cours et je vais aussi tout les étés en Irlande por le perfectionner.
J'apprends également le japonais sur le site Busuu et j'envisage, après mon bac, de suivre des cours de japonais à Marseille dans l'Association Culturelle Franco-Japonaise qui se situe rue Saint Jacques.

Coordialement, nast

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

kévin
23 Décembre 2012
12:21

Salut nast,
Pour travailler au japon dans les métier "relationnel", je pense qu'il faut avoir un très bon niveau de japonais avant d'avoir un bon niveau d'anglais. Trouver une entreprise étrangère (et non seulement française car c'est un peu le mouton a 5 pattes) qui recrute ça sera possible car le fait de parler anglais, japonais ET français sera un vrai plus.

Par contre, l'accueil au japon est un métier très différent de son équivalent français. Je suis toujours surpris par les hôtesse et hôte d'accueil (ça vaut aussi pour les caissiers et tous les métiers ayant un contact avec le client) qui font vraiment tout pour le client, avec des gestes précis, une méthologie précise etc.

En tout cas, si tu te donnes les moyens, rien n'est impossible mais ça ne sera pas facile.

léo
26 Décembre 2012
00:59

je suis un peu dans le meme cas enfin je veux partir travaillé au japon je suis cuisinier mais je ne sais pas comment faire sur quelle site a tu trouvé les offres d'emplois ?

Fred
27 Décembre 2012
01:10

Je pense que ta meilleure chance si tu veux partir travailler au Japon, peu importe le secteur, c'est d'étudier le japonais à la fac après ton bac. Ils demandent généralement un niveau de maitrise de la langue très avancé et si tu n'as pas le JLPT 1 ou 2 je crains que ça ne soit voué à l'échec.
Le Japon c'est pas vraiment Hong Kong où tu pourrais te débrouiller avec l'anglais sans maitriser du tout le cantonais.

06 Janvier 2013
18:03

J'ai travaillé en tant qu'hôtesse d'accueil à mon arrivée au Japon, c'était par contre non pas dans une entreprise mais un restaurant et les propriétaires ainsi qu'une grande partie du staff et des clients étaient anglo-saxons, pour le français il y a a mon avis peu de chances de trouver un emploi d'hôtesse d'accueil dans cette langue !

Je te conseille de regarder sur le site Gaijinpot et de chercher sous "receptionist" plutôt qu'hôtesse d'accueil, surtout si tu parles anglais :-)

Bonne chance !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.