S'assurer pendant ses études au Japon : indispensable ?

14 réponses

Bonjour à tous,

Actuellement en pleine préparation d'un projet d'étude au Japon ( en vrai, ça fais des mois que j'y travaille ! ), je calcule mon budget car je partirai peut être pour 4 ans.
Evidemment, plus je me penche sur le sujet et plus l'étau budgétaire se resserre...

Et cette fois je viens à vous pour parler "assurance-santé". Cette fameuse assurance que couvre les 30% non couvert par la sécurité social japonaise :

-Peut t-on la comparer à notre mutuelle ?
-après recherches, je résume qu'en moyenne une assurance coûte 30€/mois suivant la Cie d'assurance. Il y a t-il des gens parmi nous qui sont aller faire des études au Japon ( 1 ans ou plus ) sans souscrire à une quelconque assurances ? Autant donnée que je suis en parfaite santé, je me pose simplement (et naïvement, certe...) la question si cela vaut t-il vraiment le coût de plomber encore plus son budget...

En espérant recevoir vos réflexions sur le sujet,
cordialement

Question intéressante ?
3/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

24 Juillet 2014
16:07

Salut,

En arrivant il faudra d'abord t'inscrire au National Health Insurance, qui prendra 80% en charge (régime étudiant, si t'es en fac), 70% sinon.
La cotisation dépend de ton lieu de résidence. Cf http://web-japan.org/links/government/local/prefectures.html selon la localité.

La mutuelle complémentaire est obligatoire, oui.
Le budget reste correct car si tu fais l'impasse (ce qui n'est pas possible de toute manière, l'école/université l'exigera), et que t'as un problème...
20% de beaucoup ca fait beaucoup.

Je te déconseille d'essayer de gratter de ce coté, c'est pas une bonne idée :)

Julie
25 Juillet 2014
02:30

Bonjour,

Je n` ai jamais entendu parle de ces 80% mais toujours de 70% et je n ai jamais entendu parle de complémentaires japonaises `Once enrolled, subscribers will receive a health insurance card. When going to a hospital or clinic, subscribers need only pay 30% of the expenses upon presentation of the insurance card at the reception desk prior to treatment` http://www.kyoto-u.ac.jp/en/education/international/overseas/procedure/n.... Par contre l université nous fait pendre une assurance (pas cher 1000-2000yen/an) pour couvrir notamment le rapatriement ou pour faire venir un proche si on doit être hospitalise.. (par contre dans le etc je ne sais pas si ça couvre des frais d hospitalisation) et une assistance téléphonique multilingues. Après en gardant sa carte bancaire française on peut bénéficier d une assurance couvrant des frais d hospitalisation a l étranger. Après dans certaines universités il y a des visites médicales régulières et élaborées (radio des poumons, prise de sang) gratuites et une infirmerie avec possibilité de voir un médecin gratuitement. En cas d accident cause par un tiers ou a l université leur assurance prend les frais en charge (donc il est utile de souscrire soi-même a une assurance responsabilité civile environ 1000yen/an)
Cordialement

25 Juillet 2014
08:06

En effet moi aussi j'ai toujours entendu parler de 70 % couvert.
Par contre cela m'étonne beaucoup que tu n'ai jamais entendu parler de complémentaires. Je crois que se sont des assurances speciales pour les étrangers venant étudier au japon !
Ce n'est pas une université que je vise donc je ne pense pas qu'il y ai d'assurance comme la tienne...
En tout cas c'est vraiment pas chère pour ton cas, mais moi je parlais d'une assurance pour les 30% restant.

Julie
25 Juillet 2014
09:45

J ai entendu parler d assurance qu on prend en France avant de partir pour couvrir des frais de santé au Japon mais jamais de complémentaires santé japonaises. 4ans si pas université 2 ans d écoles de langues et 2 ans de senmongakkou ? il faut savoir que les universités japonaises proposent des cursus en anglais avec bourse d études (donc pas besoin de s auto financer) avec la possibilité d apprendre le japonais sur place gratuitement (mais moins rapidement qu avec une école de langue) et de rentrer dans le job hunting classique avec les japonais et/ou des salons de job hunting réservés aux étrangers et il parait qu au dernier passage d Abe en France (avril, mai, juin ? dernier) une convention a ete signe pour reconnaitre les diplômes universitaires japonais en france

25 Juillet 2014
10:04

Salut Julie,
Pour ce qui est de la carte bancaire, l'assurance ne couvre pas un voyage > 90 jours.
Les universités couvrent bien leurs étudiants, c'est vrai. Pour les bourses d'étude, c'est pas évident.
Elles sont attribuées sur dossier, avec un niveau bac+5 pour la majorité. Je suis en plein dedans, et c'est... ***détresse***...pas simple :)

Enfin, je pars du principe que 3/400€ par an ne changeront pas ta façon de cuire ton riz, et que c'est un poste a ne pas négliger.
Je trouve ca dangereux de parier sur le hasard, notamment pour les responsabilités civiles :)

Pour les diplômes japonais, oui, tu peux faire reconnaître une équivalence en France.
Y'a juste un petit décalage avec notre système -> http://www.ecolespubliques.fr/images/pays_scol_japon.png

Julie
25 Juillet 2014
10:32

Bonjour Vincent,

Merci pour l info concernant la carte bancaire, ma banque a du oublier ce détail quand je leur ai dit que je partais au Japon pour plus que 90 jours ce qui peut se révéler pb, donc je vais les contacter. Après étant actuellement sur place, je ne mets pas en doute la parole des bachelor degree que je rencontre qui me disent avoir choisi le japon pour la bourse généreuse et pour les cours en anglais.. Je dis pas que les bourses sont faciles a avoir mais il est interessant de preciser qu elles existent ainsi que les programmes en anglais des le bachelor degree et non le master comme on lit de partout
La sécurité sociale japonaise de prend pas en charge les accidents qui sont pris en charge par les personnes responsables. Genre tu te coupes une main au labo l université reçoit la facture, donc je ne vois pas en quoi c est hasardeux. Je parlais sinon de prendre une responsabilité civile pour ne pas avoir a payer en cas de dommages créer par soit même genre faire tomber un piéton quand on est a vélo

Julie
25 Juillet 2014
10:34

ps. bon courage pour tes dossiers de bourse

25 Juillet 2014
11:01

Quelques infos utiles sur les bourses http://www.fr.emb-japan.go.jp/education/bourses/etudes_et_recherche/
A savoir que pour être éligible, vaut mieux être scientifique que philosophe et que ca dépend des régions (chaque région gère son attribution de bourse).
Après, les montants sont pas ridicules du tout :)

Je m'inquiète pas des prises en charge sur le campus, mais c'est surtout genre tu tombes dans les escaliers comme un/une couillon(ne), tu te casses une jambe et tu te retrouves avec 30% de 4000 € à ta charge (coût moyen d'un traitement fracture hôpital). Alors c'est sur que si t'as une grippe, t'en seras de ta poche pour quelques centaines/milliers de yens, mais si, sur ses 4 ans d'étude, y'a un pépin plus gênant...

Enfin, chacun voit midi à sa porte. Question de point de vue.

Ps: j'ai sorti toutes les rames, le moteur et la voile !!!
Et puis, va demander à l'académie des certificats en été... ET en anglais !

Julie
25 Juillet 2014
11:17

En fait justement les bourses pour les programmes bachelor degree se trouvent directement sur les sites des universités puisqu on postule a un programme d étude (ce qui vaut aussi au niveau master et doctorat).
Pour le coup de tomber dans les escaliers je comptais sur l assurance de cartes bancaires et la sécurité sociale francaise a laquelle on peut parfois continuer de cotiser en étant en échange universitaire ou via la CFE mais c est pas forcement intéressant comme on paie aussi l health insurance japonaise. D ailleurs apparemment si tu te casses la jambe dans les escaliers c est pas pris en charge par l health insurance car c est pas une maladie mais par autre chose. Enfin si j ai bien compris et pas oublie comme les explications remontent a longtemps...
Ah mes bulletins étaient déjà en 2 langues donc j ai jamais eu besoin de les faire traduire ^^
T es pas rentre en France passer le test pour Mext scholarship ?
Vu le temps a Tokyo tu dois te régaler sur la mer

25 Juillet 2014
12:36

La je suis en France, je reviens à Tokyo en septembre et je reprends en janvier seulement à Sapporo.
Non, pas d'exam. J'ai préféré faire un break pour bosser mon japonais à fond en 2015, fac 2016 si mon JLPT le permet :)

Pour en revenir aux assurances, c'est un vrai labyrinthe d'exclusions etc...
Pour info, moi j'ai choisi mondial assurance pour être certain de pas être ennuyé, et ca rembourse vite. (Tant pis si c'est un doublon :p)

25 Juillet 2014
12:37

Et l'été à Tokyo... c'est tout sauf agréable, chaud, humide, dégoulinant :)

25 Juillet 2014
14:38

Merci d'avoir répondu. J'en profite pour poser une autre question: qu'en est t-il de la sécurité social fr lorsqu'on part étudier au japon ? Je veux dire, il y a des démarches à effectuer avant de partir?

Julie
25 Juillet 2014
15:35

Quand tu es inscrit en même temps dans un établissement français tu es obligé de cotiser à la sécurité sociale étudiante. Si c est pas le cas, je ne crois pas que tu sois obligé de cotiser à la sécurité sociale fr , et si tu veux cotiser regarde sur le site de la cfe (caisse des français de l'étranger) si c est possible ou pas
Merci Vincent pour les conseils
Bon courage à tous

27 Juillet 2014
08:25

La bourse MEXT n'est pas vraiment difficile à avoir, il faut juste avoir le bon profil. (Fort heureusement pour moi, c'est mon cas. ^^)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.