Peut-on être "rassurés" quant à la radioactivité ?

6 réponses

Je suis en train de planifier un voyage au Japon en mai 2014. Cependant -de naturel stressée !- je me demande ce qu'il en est vraiment de la radioactivité au Japon ... Faut-il éviter certains aliments ? Y a-t-il des précautions à prendre ?

D'avance merci à tous ^^

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

18 Octobre 2013
10:31

Personne ne peut te répondre parce que personne n'en sait rien.
On peut raisonnablement espérer que le gouvernement japonais contrôle la nourriture, on peut raisonnablement estimer que 3 semaines au japon n'ont pas les mêmes incidences qu'une vie sur place ... mais la situation nucléaire au japon n'est pas maîtrisée et reste inquiétante.

18 Octobre 2013
10:34

Bonjour,
Cette question a déja été posé de nombreuses fois.. mais si ça peut te rassurer, tous ceux qui sont partis au Japon depuis 2011 sont rentrés en parfaite santé.. j'en suis la preuve vivante ;)

Plus sérieusement, pour un court séjour (moins d'1 mois), il n'y a aucun risque concernant une éventuelle radioactivé et pas non plus d'aliments interdits.. en tout cas, pas plus qu'en France ou le nuage de Tchernobyl est bien passé en 1986 (et on a tous consommé des produits irradiés, oui oui).

De plus, n'oublies pas qu'un simple vol de quelques heures en avion te fera prendre une bonne dose de radioactivité due aux rayons gamma présents en altitude.. une petite salade de Fukushima à côté, c'est peanuts.

Enfin, le Japon est un pays extremement sur & sain du point de vue alimentaire (aucune vaccination particulière n'est demandée, contrairement à de nombreux pays d'Asie). La nourriture est régulièremenr controlée, et si il y avait un réel problème de santé publique, je pense que les japonais auraient arrêtés de manger des sushis depuis longtemps..

Bref, tu peux partir l'esprit tranquille et profiter de ce merveilleux pays.. c'est peut être l'endroit ou je me suis senti le plus en sécurité au monde.. et je ne suis pas le seul !

18 Octobre 2013
10:42

Jérémie, tu dis que personne n'en sait rien. C'est peut être vrai, mais si on ne fait pas confiance aux information du ministère des affaires étrangères, à qui peut-on faire confiance ?
Je cite:
"Suivi de la contamination alimentaire après l’accident de Fukushima
Depuis l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima, des contrôles sanitaires sont effectués sur les produits agricoles provenant des régions où la mesure de la contamination a montré un dépassement des seuils légaux, plus particulièrement dans les préfectures de Fukushima, Iwate et Miyagi. Depuis le 1er avril 2012, les seuils ont été abaissés (plus sévères). En cas de contrôle positif, le produit est retiré du circuit de distribution.
Au Japon, l’étiquetage des denrées indique obligatoirement leur lieu de production. Le consommateur peut en outre s’adresser au commerçant.
Les notes publiées sur son site par l’Institut national de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) constituent également une source utile d’information."
Source: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pay...

P.S: Faut arrêter de penser qu'il n'y aucun risque à voyager. Il y a TOUJOURS un risque.. il faut juste peser les pour et les contres.. et rester chez soi si on estime que c'est risqué (et encore, vu le nombre d'accidents domestiques en France..)

18 Octobre 2013
10:59

Bonsoir,

Je suis actuellement à Tokyo et je peux juste constater que personne ne se balade avec son mini-détecteur radioactif portatif avec eux, et que quand je fais mes courses, je ne vois aucun produit de la région de Fukushima.
Si vraiment tu t'inquiètes, achète-toi même tes aliments de base pour faire ta cuisine (mais je pense pas que si tu restes 1 ou 2 semaines, tu vas vraiment faire la cuisine).
Mais comme l'ont dit certains avant moi sur le même sujet : ne laisse pas ton angoisse prendre le dessus sur un voyage aussi magnifique. Tu ne restes que quelques jours, même si tu es contaminée, je ne pense pas que ça soit à des degrés où cela sera néfaste pour ta santé.
Personnellement, je me suis juste dit (et je reste 3 mois à Tokyo) : "je mourrais bien un jour de quelque chose, je préfère ne pas avoir de regret avant !" donc voilà ^^ après, c'est mon simple avis bien sûr =)

Si tu as trop de doute et d'angoisse, c'est simple : ne pars pas.

Sytu

18 Octobre 2013
11:38

Pour avoir vu un documentaire récemment (mais reflète-t-il toute la réalité ???), beaucoup de fruits/légumes ne sont plus cultivés dans la région de Fukushima. Et s'ils le sont, ils subissent des contrôles pour connaître le niveau de radiation. Une chose est sûre, beaucoup de restaurateurs/magasins ont désormais reporté leurs achats sur des productions venant du sud du pays. Donc pas de grands risques niveau alimentation. Quant au reste... Dès l'instant où tu ne passes qu'un mois là-bas... Une pensée pour ceux qui vont subir ça au quotidien encore pendant 30 ans...

Céline
18 Octobre 2013
14:44

Merci à tous et à toutes !
Shifty : Effectivement, en faisant quelques recherches, j'ai vu que les vols en avion étaient source de radioactivité ... Vu que l'année dernière je suis partie en Polynésie, j'en ai bouffé pas mal sans le savoir, et ça ne m'a pas tué ^^
Sytu, merci pour ton témoignage "in situ", et je suis bien d'accord autant ne rien regretter !
De toute façon je ne pars que 15 jours, ce qui est plutôt court comme temps une fois sur place, et ce pays est vraiment trop beau pour que j'annule mon voyage ;)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.