L'Homosexualité au Japon, un fardeau ?

21 réponses

Bonjour,

Je me nomme Victor, j'ai 19 ans, et grâce à un travail acharné, j'ai réussi à avoir un "pass" pour pouvoir partir pendant une année au Japon, pays qui me fascine depuis fort longtemps. Mais le "problème" est le suite...en effet je suis Gay (toutes insulte sur mon orientation sexuel sera de suite reporté). Durant mon expérience au Japon, je pense quelque occasion à être avec un Japonnais.
Voici les questions :

-L'Homosexualité est il autant tabous que en France (qui est le "pays des droits de l'Homme") ?

-Comment les Japonnais vivent leur homosexualité ?

Et enfin.

-A-t-il des endroits pour les personnes gays ?

Merci de vos réponses.

Question intéressante ?
4.75/5 (24 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

21 Juillet 2013
21:26

Bonjour Victor,

étant moi-même gay et ayant passé un mois au Japon c'est avec grand plaisir que je répond à ta question.

Durant tout mon séjour, je n'ai jamais eu de problème en ce qui concerne mon orientation sexuelle. Bien sûr, je ne passais pas mon temps à le clamer sur les toits mais les personnes que je côtoyais le savais et n'avaient aucun problème avec ça.

Les Japonais respectueux de nature, ne t'attaqueront pas sur cet aspect. Ils n'en pensent peut être pas que du bien mais ne te feront jamais sentir le malaise.

Les gays japonais sont en général très discrets également et c'est peut-être moins facile à "repérer" qu'en France. Il y a certes des lieux prévus pour la clientèle gay mais là encore c'est un peu cache-cache. Dans Tokyo, il est bon de connaître des gens qui sauront t'indiquer les adresses.

Ta comparaison avec la France en revanche est un peu maladroite. Oui les derniers mois dans notre pays ont été violent pour les LGBT. Au Japon, si tout est "plus calme" les droits en matière d'égalité sont quasi-nuls. Chez nous même si le grand combat pour l'égalité n'est pas totalement gagné et fini, 2013 marque une étape importante.

Voilà, n'hésite pas à chercher des contacts sur internet. Bon séjour et que ton expérience soit aussi géniale que la mienne l'a été.

John
22 Septembre 2014
23:34

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6kB2Noz3Ueg

Tu as ici un documentaire intéressant sur la vie des homosexuels Japonais. 2:35 ils commencent à en parler.
C'est en anglais, mais de l'anglais facile. :)

jme tripote
21 Juillet 2013
21:55

Attention , avant de partir entraine toi a le faire avec des baguettes ( on mange tout avec des baguettes la bas mdr ) T'as pas des questions un peu plus culturelles a poser que de savoir ou tu poura calmer tes ardeurs lol lol

Gabriel
21 Juillet 2013
22:03

Bonjour Gabriel,
pour répondre à tes questions d'après ma propre expérience d'un an qui vient de se terminer au Japon je te dirais que :
- l'homosexualité est plus tabou au Japon qu'en France ... pour les Japonais. Pour être franc, il n'est pas rare de croiser des Japonais qui pensent qu'il n'y a pas d'homosexuels au Japon ou qui te diront que tu es le premier homosexuel qu'ils rencontrent. Mais quelque part, je n'ai jamais rencontré de Japonais qui ait une relation déplacée quand ils savaient que j'étais gay. Donc si l'homosexualité est tabou chez les Japonais, ce tabou ne se ressent pas chez les étrangers (qui sont soumis différemment à la pression sociale japonaise). Cela dit, j'ai rencontré plusieurs japonais qui assumaient leur homosexualité au jour le jour, mais assez peu. J'ajoute qu'au Japon, le sentiment de sécurité est absolu, même quand on est "visiblement" gay.
- il y a sans doute autant de façon de vivre son homosexualité pour les japonais...que de japonais homosexuels. Beaucoup le cachent dans leur vie de tous les jours et vivent leur homosexualité dans l'intimité, sans faire de coming out. Quelques uns l'affichent, mais ils sont plutôt rare. Cela correspond bien à la séparation entre sphère privée et sphère publique au Japon.
- tout dépend ce que tu entends par "endroits". Le quartier gay de Tokyo se trouve à Shinjuku, dans le deuxième "quartier" de Shinjuku, Ni-chome. S'y trouvent différents bars plus ou moins "spécialisés" dans les clientèles (européens ou japonais, bears ou twink, jeune ou moins jeune, etc...).
Il y a peu d'associations, la plupart étant en fait des associations étudiantes à l'intérieur des universités (pour les gens de ton âge du moins).
Voilà, j'ai essayé de répondre à tes questions telles qu'elles venaient, mais n'hésite pas si tu en as d'autres.
Cordialement.
Gabriel

Thomas
21 Juillet 2013
22:04

Salut

Alors déja cool pour toi de partir 1 ans tu dois être excité

Alors l'homosexualité, j'en avais parlé à ma mère d'accueil ce n'est pas vraiment tabou mais sa reste de l'ordre privé en effet au Japon les marque d'affection ne se font pas en public du coup les gens sont pas a se demander l'orientation sexuelle.

Par contre il est vrai que les japonais malgré leur culture ancestrale très homosexuelle (le Dit du Genji ect) restent "tolérant" mais assez perplexe quand à ceci.

Ce qui signifie que le rejet de l'homosuexualité (bien que malheureusement existant) n'est pas énorme. (Par contre si tu étais allé en Arabie Saoudite ou au Vatican la je dis pas...^^)

Euh ben comme coin gay friendly Shinjuku ni-chōme le quartier gay d'après Wikipédia ^^

Kunstler34
21 Juillet 2013
22:28

Salut Victor!!!!
Je n'ai pas de renseignement très précis à te fournir, mais d'après ce que j'ai pu remarquer lorsque je suis aller au Japon,les démonstration publique d'affection (bisous, étreinte etc etc...) sont très rare donc je pense que c'est mal vue même chez les hetero.
En effet avec ma copine nous avons évitez toute embrassade car nous sentions que ça les gêner (voir choquer...)
Donc d'une manière général je te conseillerez de rester discret.
Je précise que ce n'est qu'un avis personnel baser sur ce que j'ai pu observer
Voilà j'espère tout de même t'avoir apporter un début de reponse

21 Juillet 2013
23:41

Salut,
comme le disent mes confreres, l'homosexualité n'est pas tabou si tu ne la montre pas.
Ayant été au japon 2 fois, j'avoue avoir quand meme eu du mal a entrer en contact avec des gays japonais dans les bars ou boites, l'effet gaijin je pense (meme en sauna gay). Apres tu as a Shinjuku ni-chōme tout les styles de bars (les boites etant souvent a l'exterieur de Tokyo avec un systeme de navette).
Avant d'y aller la 1ere fois j'avais chatté avec des japonais sur le cite fridae.asia, ils repondent en general car ils sont tres curieux.

Amuses toi bien

Alex
22 Juillet 2013
02:52

Bonjour Victor,

Je ne serai pas plus original que les précédents messages mais je me dis que plus on est à te le dire, plus tu sera rassuré.

1/ Le quartier gay est Shinjuku ni-chome où tu trouveras bar, night club et autres activités en tout genre
2/ Au Japon, gay ou hétéro ne montre pas de signe d'affection en public. Et quand tu le fais, tout le monde s'en fout. Je passe la journée à me promener main dans la main avec mon mec et je n'ai JAMAIS eu une seule remqraue ou quoi que ce soit parce que c'est safe et les gens s'en fout comme de l'an 40.
3/ Tu auras beaucoup de succès étant étranger mais ne n'attend pas à construire quelque chose. Si tu restes seulement 1 an, personne ne voudra de truc sérieux donc prépares toi à bien en profiter!

Pour résumer, je me sens plus en sécurité à m'afficher au Japon qu'en France, c'est te dire!
Une nuance importante, je vis à Tokyo. Donc je ne saurai pas te dire comment c'est en dehors de la capitale.

Enjoy!

Thomas
22 Juillet 2013
06:38

Ah je rajouterais, les japonais souvent malhereusement ne se protègent pas.

Fait pas la même connerie...

Car le VIH ne s'est pas arrêté à la frontière japonaise... ^^

Victor
22 Juillet 2013
14:02

Merci à vous tous pour vos réponses des plus précieuses. Donc si je vous ai bien compris l'Homosexualité les Japonais s'en fichent royalement ? Car j'ai reçu la nouvel de mon copain qui a également eu la même chance que moi de partir pendant une année. Et si je comprend bien nous risquerons pas de faire traité comme des moins que rien ? Car déjà nos familles nous parlent presque plus à cause de nos choix...Et si en plus on se faire ......... en voyage. Merci encore de vos réponses, bisou à tous.

Victor.

Thomas
23 Juillet 2013
08:15

Tes parents te parlent plus ? C'est des catho ?

Choqué.

Bref non aucun soucis pour l'homosexualité au Japon.

Après côté droit ils... en on aucun ni mariage ni PACS mais peuvent adopter (paye la logique ^^)

23 Juillet 2013
12:38

Bonjour,

N'ayant pas de réponse à donner sur le sujet car je ne sais pas du tout comment cela se passe au Japon, je ne suis pas intervenue mais j'ai lu avec beaucoup d'intérêt la question de Victor et les réponses de tous les contributeurs.

Si je peux me permettre, je vous félicite tous pour la qualité de vos réponses et suis ravie que Victor puisse être tranquille sur ce point au Japon.

Bonne journée,

Annie

ben
24 Juillet 2013
03:01

Personnellement j'ai vécu 7 mois à Osaka et jamais ma sexualité n'a été un problème et je n'ai jamais eu l'impression qu'elle dérangeait. J'ai même eu le droit à des scènes plutôt cocasse avec des membres d'une famille que je voyais régulièrement à ce propos.
Mais bon comme tout le monde l'a dit, le fait d'être étranger change beaucoup de chose au Japon.

Lilie
01 Août 2013
07:48

Je ne vais surement faire que répéter ce que l'on t'as dit mais je vais te faire part de mon point de vue :

J'ai vécu pendant un an à Niigata. Je suis bi, je n'ai jamais proclamée haut et fort ma sexualité mais je ne m'en suis jamais cachée non plus et ca ne m'a jamais posé problème pour le moment.

La vision des japonais sur le sujet , c'est comme pour à peu près tout : il s'en foutent complètement.

Nous français, on ressent le besoin de dire notre avis sur tout, de prendre partit aux débats, d'exprimer un avis. On aime réagir, parfois plus ou moins avec violence. Mais le resultat c'est qu'on a quand même finit par obtenir le fameux mariage pour tous.

L'homosexualité n'est pas un sujet abordé en politique au Japon contrairement chez à nous. Les japonais savent que ça existe mais "jamais dans leur entourage" et de toutes façons ça ne les interessent pas vraiment. Pour eux les gays ce sont les mecs en cuir comme l'humouriste "hard gay" , point final (j'exagère à peine)

Pour faire court, je dirais que l'énorme avantage à être homosexuel au Japon c'est qu'il y a très peu de chance que tu te fasses agressé dans la rue pour ça, le Japon c'est à ce niveau sans nul doute le pays le plus safe au monde.

Je pense qu'il fait meilleur être homosexuel étranger que japonais au Japon et à qu'à ce niveau là tu n'as pas de craintes à avoir.

Pour répondre à tes questions :

- selon moi, l'homosexualité est tous sauf tabou en France, tout le monde en parle sans arrêt en ce moment, ici personne n'en parle jamais.
Entre préféré avoir une minorité de français qui nous detestent ou 98% des japonais qui font comme si on existait pas...C'est un choix qui t'appartient.

- Je pense que la plupart des japonais vivent très mal leur homosexualité étant donné qu'ici rien n'est fait pour les rassurer.

- Le seul endroit que je connaisse : Shinjuku 2-chome comme on te l'a déjà dit !

J'espère avoir pu t'être utile :)

mimi05
05 Août 2013
08:58

J'ai récemment abordé le sujet avec des japonais en échange dans mon université (que je connaissais donc peu) car un ami gay était avec nous et les japonais ont été très respectueux et n'ont fait aucun commentaires déplacés.

Ils paraissaient même compréhensifs et ne semblaient pas avoir d'à priori quelconques (bon après, les japonais restent difficiles à cerner).

Donc je ne pense pas qu'ils vont te cracher à la figure s'ils apprennent que tu es homosexuel. Les japonais sont des gens respectueux généralement.

Dominique
12 Août 2013
15:39

Sur cette interessante question, je recommande vivement la lecture d'un des chefs d.oeuvre de Yukio Mishima ( a qui Marguerite Yourcenar a par ailleurs consacre un tres bel essai :" Mishima ou la vision du vide" ) dont le titre anglais est Forbidden Colours ( j'ignore si le roman a ete traduit en Francais) et qui raconte une liaison homosexuelle entre deux Japonais et la perception sociale de la question gay dans le Japon des annees soixante, perception curieusement moderne et interessante par ailleurs.

Jhattke
22 Janvier 2016
22:48

Bonsoir, je souhaitais juste préciser que le roman en question ( Forbidden Colours ) existe bien en français et s'intitule "Les Amours Interdites". Bonne soirée et bon voyage !

Chris
08 Juin 2014
00:18

Hello,

Je fais suite aux conversations que je viens de lire mais pour un autre sujet.

Je planifierai bientôt un voyage au japon et à cette occasion, je cherche un correspondant(e)...

Merci :)

Alain
04 Juillet 2014
18:02

J'au eu un petit ami japonais, ils sont (me semble t-il) assez libérés vis à vis du sexe. Mais ce japonais très sensuel, cultivé et très attachant avait fait ses étude sen Europe. Il appartenait à une famille de médecins et de scientifiques de Kobe. La nudité ne semblait pas le gêner. D'ailleurs, ils portent le Fundoshi que je trouve très sensuel et se promènent dans des fêtes comme cela.

Erwan
30 Juillet 2014
02:28

Bonjour! Beaucoup de gens ont écrit, à mon avis, l'essentiel. Pour ma part, étant musicien concertiste, j'ai eu l'extrême chance de faire 5 voyages au Japon, pour jouer. Je pense que beaucoup de gens n'aiment pas les gays là-bas. Mais comme ce n'est pas dans la nature des Japonais de critiquer disons ouvertement, il n'y a aucun problème. Dans le travail, mieux vaut éviter, de toute façon ça fait partie de la vie privée. A retenir, un livre très intéressant à ce sujet, "les chrysanthèmes roses" de l'écrivain français (vivant au Japon) Erik Laurent. Je n'en dis pas plus, mais c'est un ouvrage très complet sur l'histoire de l'homosexualité au Japon à travers les ères.
Et pour sortir....comme tout le monde l'a dit, Shinjuku-san chome, sortie C8 de métro, et là y'a plus qu'à serpenter derrière l'immeuble "biggs". Mon endroit favori, le "24 kaikan" au fond du quartier, mais à 2 minutes à pied seulement du métro.
Bises à tous!

23 Avril 2015
13:21

Bonjour tout le monde ! Je prépare un voyage d'un mois avec mon conjoint au Japon au mois de septembre. Nous nous réjouissons à tous points de vue d'y être. Mais la preparation du voyage est quelque chose d'absolument excitant......
Merci à John pour le documentaire sur youtube, Dominique pour l'essai de Marguerite Yourcenar que je ne connaissais pas et à Erwan pour les infos dans le quartier Shinijuku.
Nous allons regarder et preparer tout ça pour passer un super séjour qui commencera et se terminera à Tokyo.
Quant à l'homsexualité au Japon, plus rien ne nous fait peur après les hystériques extremistes pendant les débats de la loi sur le mariage pour tous !!!! Même en Suisse nous n'avons pas vécu ça pendant notre "pacs" amélioré, mais nous n'avons toujours pas le mariage par contre !!!
Gros becs. Ciao !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.