L'amour à la japonaise ?

10 réponses

Ohayo!!!!! J'aimerais avoir quelques anecdotes ou conseils concernant la relation avec un homme japonais. (je sais je sais, tous les japonais ne sont pas pareil) lol
Je voudrais savoir comment ca se passe dans votre couple que vous soyez conjointe, petit amie française ou conjoint, petit ami japonais. (Par exemple j'ai vue sur internet quelque chose concernant les regard ah ah. Que les japonais faisais passer leurs sentiments par le regard) Voila toutes les petite choses qui diffère de la France. j'espère que je suis clair dans mes propos.

Question intéressante ?
4.5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

miki
29 Avril 2013
21:54

Moi je peux te dire de mon expérience c'est qu'un japonais est plus doux plus romantique qu'un français.
Ils ne savent pas draguer, mais par des gestes, des regards il te fait comprendre que tu lui plais.

C'est mon avis perso

mojyami
16 Août 2014
16:08

Au japon, le couple ne sait pas dire: je t'aime souvent. C'est pas vraiment agreable. Moi, je detestes ca. Avec un homme japonais, je peux naturalment babarder, car je suis une japonaise, mais je ne peux pas etre ensemble 10ans ou 15ans ou jusqu'a la fin de vie avec lui. Les etrangers sont plus gentils que les hommes japonais. 

Isako
30 Avril 2013
06:33

Bonjour,
Je viens d'épouser mon amoureux Japonais il y a 3 semaines (ça fait 5 ans qu'on sort ensemble) donc je vais essayer de te parler un petit peu de mon expérience.
Je suis d'accord avec Miki, les Japonais sont très doux et romantiques, presque un peu "cu-cu" mais ce n'est pas péjoratif ;) !
Le soir où j'ai rencontré mon mari, juste un peu avant, une amie Japonaise m'avait dit "tu sais, les hommes Japonais sont super timides, et surtout vis-à-vis d'une étrangère, ils n'oseront jamais venir vers toi, donc si tu vois quelqu'un qui te plait, fonce !". Conseil que j'ai appliqué deux heures plus tard !! Lol !
C'est donc moi qui suis allée lui patler en premier, mais on avait croisé nos regards avant. En fait, comme un peu avec n'importe quelle personne qui nous plait non, on vérifie avec le regard d'abord ? J'ai pris mon courage à deux mains et je l'ai abordé avec mes 3 mots de japonais de l'époque, et avec ses 3 mois d'anglais, on a réussi à communiquer !
Par contre, plus tard dans la soirée, après avoir parlé et échangé nos emails et numéros de téléphone, il était super timide, mais très attentionné. Je me rappelle, nous étions dans une pièce avec des tatami (dans un bar ), donc on s'était déchaussés, et quand j'ai voulu aller aux toilettes (il fallait donc que je remette mes chaussures dans le couloir), il s'est agenouillé et m'a mis mes sandales (c'était l'été). Je crois que c'est à ce moment-là que j'ai craqué !!
Par contre, il ne m'a même pas effleuré la main de la soirée, et bien sûr point de bisou (je précise que je n'avais pas 15 ans et lui non plus !!).
En se quittant il a dit au revoir à tout le monde (on était un groupe d'amis, Japonais et étrangers) en leur faisant un hug, et je n'oublierai japmais, moi, rien, juste un petit signe de la main !!!! Je me suis dit "c'est mort !" et bien non, quelques minutes après, il m'envoyait un petit message tout gentil pour me remercier de la soirée et me dire qu'il espérait que j'allais lui apprendre quelques mots de français, qu'on allait se revoir vite, etc... ! Comme quoi ! Vu sa façon de dire "au revoir", je n'aurais jamais pensé ça ! J'était trop heureuse !
Après, on a eu des "dates : aller voir les hanabi (feux d'artifices), aller faire de la barque à Ueno, aller à Kamakura, etc... Il y a enfin eu un "kissu" mais il a pris son temps ! On se tenait la main, j'avais l'impression d'être une ado !! Mais c'était super !
Il y a eu des moments où j'ai même un peu paranoïé car on a eu des dates où on ne s'embrassait même pas, je me disais "c'est foutu !" mais non !
Je ne peux même pas faire la liste des choses romantiques qu'il a fait mais juste un exemple : un soir fin décembre, il a traversé tout Tokyo pour me faire la surprise et venir me chercher à 23h parce que en regardant la météo pour le lendemain, il avait vu que cette nuit-là était une nuit exceptionnelle pour voir des étoiles filantes !!!!! Et nous sommes allées (en voiture) sur la baie de Tokyo, par une nuit d'hiver magnifique, regarder des étoiles filantes (et faire plein de voeux !).
Après des années à faire la navette, on s'est enfin mariés et il est toujours aussi génial (bon, il fait moins de trucs super romantiques comme le coup des étoiles filantes, mais il me surprend toujours, et est toujours super attentionné, mais sans être ni coincé ni collant !! Bref, je l'ai épousé parce que c'était le bon !!). On a été séparé (par la distance, juste parce que je n'avais pas encore de visa)parfois plusieurs mois, mais notre couple a tenu le coup sans problème.

Donc pour résumer, ça a été une relation avec un début plus "vieux jeu", mais très rafraichissant et formidable. On a pris notre temps, mais ce qui est génial, c'est que dans l'intimité, il est très à l'aise, par contre, c'est vrai qu'en public, ils sont (je peux généraliser là) très peu démonstratifs : pas de bisou, se tenir la main c'est déjà énorme !

Et il n'est pas macho du tout ! Mais ça, c'est aussi un truc de génération je pense, les hommes Japonais de + de 40 ans environ ont été élevés d'une manière plus macho, alors que les nouvelles générations (il a 29 ans et je suis plus âgée que lui), pour se démarquer, sont en fait beaucup plus attentionnés avec leur copine.
Bref, en tout cas : je recommande fortement !!!
Mais les codes sont en effet différents ;)
Voilà ! C'était un peu intime comme témoignage mais bon, j'espère avoir un peu répondu à la question ! :)

hum hum
01 Mai 2013
14:23

Merci Isako. c'est très touchant et adorable. J'aurais aimer que plus de monde se confit mais c'est déjà bien.

Marika
30 Juillet 2013
08:27

Bonjour!

Alors pour ma part, je fréquentes un japonais depuis environ 5 mois. J'aurai 20 ans et lui 26. Notre histoire ne fait que commencer, mais jamais je ne me suis sentie comme ça auparavant. Il est très doux avec moi. Jamais il n'hausse le ton ou ne se fâche. Si quelque chose lui déplaît, il m'en parlera de manière discrète et calme. Il a toujours les bons mots quand je suis triste. Il aime bien me taquiner parfois (hihi).

Il est très travaillant et autonome. Et là je crois qu'on peut généraliser : les japonais sont des bourreaux du travail.
Tout comme Isako, mon copain a l'air bien timide en public (on se tient la main, mais pas de bisous sauf en cas exceptionnels, par exemple à la gare de train ou à l'aéroport quand je repars pour mon pays). Mais dans l'intimité, c'est une toute autre histoire. Il n'est pas macho non plus. Et c'est vrai qu'il est romantique, mais pas trop. Comme par exemple, il se souvenait qu'un soir en parlant, j'avais dis que j'aimerais essayer un kimono. Eh bien, quand je suis allé le visiter chez lui (quelques semaines plus tard), il m'a fait la surprise d'une journée ou je me suis fais coiffer et habillée en kimono (lui aussi en portait un) qu'on a pu porter pendant quelques heures. Il m'a ensuire emmené
voir un château et des jardins. C'était magnifique. Et je ne compte même pas le nombre de fois qu'on nous a demandé de nous prendre en photos par des touristes (haha). C'était embarrassant mais flatteur en même temps. C'était vraiment une belle journée.

Lorsque je l'ai rencontré la première fois, c'était dans un pub. J'étais en compagnie d'une autre voyageuse comme moi, et elle me présentait ses amis japonais. Eh bien, lui et moi, on ne s'est pas parlé de la soirée! Je croyais qu'il n'en avait que faire de moi (haha). Mais il m'a dit plus tard que pour lui, ça a été le coup-de-foudre, mais il ne savait absolument pas comment m'aborder (surtout qu'il ne parlait pas très bien anglais. Il s'est beaucoup amélioré depuis!). Et donc, imaginez quelle a été ma surprise lorsqu'il est arrivé avec des cadeaux souvenirs d'une ville qu'il avait visité (avec le travail) pour les donner à moi et mon amie de voyage! Nous étions toutes les deux bouche-bée. Je ne savais même pas encore son nom.

Ce soir-là, nous sommes allé tous ensemble avec d'autres amis japonais au karaoké. Et à partir de là, lui et moi on a parlé toute la soirée. Même avec mon peu de japonais et son peu d'anglais, on se comprenait bien et je me sentais à l'aise avec lui.

Ensuite, on s'est revu quelques soirs (toujours en compagnies des autres, donc pas des "dates"), on s'est échangé nos facebook, on s'est envoyé des tonnes de messages, et depuis ce jour-là, on n'a jamais arrêté. Et puis un beau jour, il m'a reconduis à la maison de ma famille d'accueil après une autre soirée au pub, et on s'est embrassé. Il me disait avant qu'il était timide et tout ça, mais en fait PAS DU TOUT!! Vraiment, j'ai été agréablement surprise. À partir de là, nous avons eu quelques "dates". Ça faisait maintenant environ un mois qu'on se connaissait, mais c'était clair que ça cliquait entre nous deux. Bref, il m'a dit "daisuki dayo" assez rapidement, puis "aishiteru yo" a suivi. J'étais tellement heureuse parce que je savais que dans leur culture, "aishiteru yo", on ne dit pas ça à n'importe qui comme ça. C'est une expression très forte, et même certaines japonaises prennent peur lorsque leur copain leur dise ça. Je crois que c'est peut-être un peu le genre d'expression qui veut dire "je veux passer ma vie avec toi".

Malheureusement, j'ai dû revenir dans mon pays, car je suis encore aux études. Et donc, nous sommes en relation à distance depuis 2 mois déjà. On se parle tous les jours par messages, et on essaie de skyper une à deux fois par jour (souvent sans la vidéo). Le décalage horaire de 13 heures entre nos deux pays nous rend en fait service sur ce point. Quand je m'endors il se réveille, et vice-versa. C'est donc à ces moments qu'on parle de nos journées, etc. Ça se passe plutôt bien, nous sommes tous les deux très compréhensif et nous avons confiance l'un en l'autre. Mais il me manque horriblement. Je prévois y retourner assez rapidement et lui veut également visiter mon pays. J'irai étudier un an au Japon aussi, donc ça nous rapprochera un peu (au moins, on sera dans le même pays!). On s'est dit qu'on s'attendrait, parce qu'on veut vraiment être ensemble. Alors après mes études... nous verrons ce qui se passera :D mais j'espère que le dénouement de notre histoire sera le même que celui de Isako. J'ai trouvé ça super mignon et je nous ai reconnu dans quelques passages (hihi).

Bref, voilà en gros mon histoire. Pardon pour le gros texte! C'est la première fois que je mets notre histoire en mots (hihi).

27 Janvier 2014
23:59

C'est très jolieee toute c histoire ! Mais il y en a toujours des coincées jpe te l'assurer ! Malheuresement X(

TUFAUNUI
29 Mai 2014
06:45

bonjour,merci pour cette belle histoire d'amour,je suis avec un japonais aussi et on a cinq enfants je suis de la Polynésie française cela fais vingt six ans quand est ensemble et on est toujours pas encore marier parce qu'il est déjà marier avec une japonaise.

lilou
20 Août 2014
09:25

Tufaunui,
la reponse date un peu mais je me permets de vous repondre, car je mis la meme situation (je sors depuis 2 ans avec un homme japonais qui s'est marie 2 semaines avant notre rencontre- pas de bol, vraiment)
comment vous prenez le fait qu'il ne veuille pas divorcer pour vous? 26 ans cest incroyablement long!! vous vivez au japon avec lui? comment ca se passe?
J'aimerais vraiment votre temoignage, car pour moi cette situation est vraiment difficile a vivre, mes amis japonais et francais ne comprennent pas pourquoi je ne le lache pas, c'est tout simplement parce que l'on s'aime de tout notre coeur, et que je comprends aussi sa situation (marie 2 semaines avant que l'on ne se rencontre, rencontre toute bete dans un bar, et il s'est marie car madame est tombe enceinte) et aussi, parce que j'ai dans l'espoir qu'un jour il divorce. (beaucoup de choses, comme ses parents, fait qu'il ne veut pas divorcer, il veut conserver une image d'homme a responsabilites vis-a-vis de ses parents, sachant qu'en etant plus jeune il a fait mille et une betises...)

jespere que vous prendrez le temps de bien vouloir me lire et me repondre, vous devez avoir vraiment beaucoup d'experience dans le domaine
ps: je voudrais savoir aussi par rapport aux enfants, comment vous gerez que leur papa n'est pas marie avec maman (ou n'habite pas avec maman) et comment ca se passe pour le visa.

bien cordialement.

mojyami
20 Août 2014
10:19

Bonjour, j'ai lu votre commenntaire. le japonais ne divorce pas souvent, en fait c'est le problem de la finance. Surtout au japon les femmes ne peuvent pas tourver facilement des jobs, donc elle doivent rester a la maison. Une fois j'ai parler ce problem avec les femmes japonaise, elle m'avaient dit qu'elle doivent se marier sans amour. j'ai etais vraiment shocke!! Car je suis une japonaise aussi, mais je ne pense pas comme ca. Mon ami est un etranger, il dit qu'il est important l'amour entre des couples.
Mon avi, les japonais sont un peu bizzar.... Sans amour, sans relation, on ne sait pas vivre normalment.....

lilou
20 Août 2014
11:47

Merci mojyami pour votre commentaire.je comprends que largent est important, mais, si il divorce il ne va pas donner tout son argent a son ex-femme? Il y a des lois pour le partage equitable,non? Jai un ami japonais et pourtant,lui a divorcer.
Jimagine quil y a la culture, et aussi les parents de mon cheri qui sont contre le divorce. Mais je n arrive pas a comprendre comment, il arrive a faire semblant , tout les jours, avec une femme quil naime plus. Ils sont bizarre, en effet, on dirait quils ne connaissent pas le VRAI amour. Par exemple, si ils s entendent bien et que la femme fait bien a manger et le menage, on dirait que les hommes sont satisfaient.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.