Japonais : accueillants ou communautaires ? "Casse-toi Gaijin, tu pues" !

13 réponses

Bonjour vous tous, internaute kenpaiens ou kenpaienne !

Inutile de préciser, que si nous scrutons ce site c'est que l'on désire tous agrandire notre connaissance du Japon.

Seulement je me pose une question, a mon cours de japonais il y avait une élèves qui était partit là-bas ( Quel chance ! )
J'ai donc profiter pour lui poser quelques questions divers. Mais surtout, comment sont les japonais envers les étrangers ????
Sur internet, je n'ai lu quasiment que de bonne chose à leurs sujet ( même des fois un peu trop ^^ )
Je lui ai donc demander si elle approuvais elle aussi ce qu'on disait sur le peule nippon, et elle m'a dit ABSOLUMENT tout l'inverse ( vladadam ! )
Cependant, malgré ce qu'elle m'a dit ou de ce que j'ai pus lire sur internet, je n'ai jamais voulu vraiment croire l'un ou l'autre.
Toute fois, je ne peux m'empêcher de penser à sa ( moi qui ai depuis un long moment envie d'aller au Japon ! )
C'est pourquoi, afin de me rassurer (^^) ou l'inverse ! ( bien que je doute que sa diminue mon envie ) je vous demande de prendre quelques instants afin de me dire ce que vous, vous en pensez ?

Merci a tous ceux qui prendront la peine de me répondre !
( Et kanpai )

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

17 Avril 2013
20:21

Je fais cette réponse en tant que touriste.
Même si mes séjours au Japon sont longs, je sens très bien que les Japonais me perçoivent comme quelqu'un qui ne fait que passer. L'étranger qui visite le pays est généralement bien perçu (ou ignoré mais rarement) Spontanément, on a de l'aide quand on a l'air complètement perdu, ou des explications si on hésite dans un magasin, au restaurant. Il arrive même qu'on vous accompagne dans le lieu que vous cherchez. Je n'ai croisé que sympathie et regards bienveillants. Encore plus quand on dit qu'on arrive de France. En retour il faut spécifier, que dans la mesure où je les connais, je respecte strictement les us et coutumes du pays. Ce n'est pas négligeable pour ne pas déranger et montrer sa bonne volonté.

En revanche, je crois qu'il faut distinguer l'étranger/touriste et l'étranger/expatrié.
Celui qui, étranger, vit, travaille ou s'installe au Japon a sans doute une autre version des chose. L'intégration est difficile, parait il. Etre perçu comme quelqu'un qui s'installe doit éveiller des sentiments moins cordiaux chez les Japonais. Mais je ne fais que répéter des on-dit, je n'ai pas l'expérience de cet isolement -voire ostracisme- dont les expatriés font souvent état. Je ne m'engagerai pas sur ce terrain que je ne connais pas : il y a sur ce site de vrais expatriés qui sauront vous répondre.

Mon témoignage de la gentillesse des Japonais est celui d'une touriste, touriste au long cours mais touriste quand même !

Ingride
17 Avril 2013
20:25

Pour dire vrai, j'ai surtout ressenti "oh un gaijin dans un métro ou qu'est ce qu'ils font là ..." Kyoto j'ai pas trouvé que c'est une ville particulièrement accueillante, peut-être un ras-bol de voir tout ces tourismes chez eux. Mais dans l'ensemble j'en garde pas un souvenir désagréable non plus ! Je me souviens plus d'être envahi par des tourismes chinois qui eux sont beaucoup moins respectueux, aimable ... que les Japonais XD Ils te marchent dessus pour vite avoir la place assise dans le bus ... Paris Bis ! Kyoto et les bus des temples infernales .... Osaka, mon compagnon a eu un petit problème avec un Japonais car il portait un t-shirt des yankees mais porter ça à Osaka il a un peu provoqué. Nara, Hiroshima, Nagoya super ! Hiroshima même un policier nous a emmené jusqu'à dans le bus pour aller au Dôme et on lui avait rien demandé il est venu de lui même. Donc je pense plus comme beaucoup de personnes l'ont déjà dit une peur de l'étranger quoi que moi j'ai surtout vu ça sur les jeunes qu'il faut le dire nous ont carrément fuit ... alors que les plus de 40 ans venaient vers nous sans qu'on leur demande quoi ce soit même juste pour parler un peu français.

miki
17 Avril 2013
20:50

Moi j'y étais 02 fois et là j(y retourne une 03 fois et franchement j'ai jamais trouver qu'ils étaient hostile.
Ils sont gentils poli et ça fais du bien de voir une personne venir vous aider dans le metro quand vous etes perdu et nulle en Anglais.

J'ai une japonaise d'environ 40 ans qui est venu me chercher dans le metro pour me demander ou j'allais. Je luis est dit que je voulais voir le salon de l'auto à ikebukuro et elle m'a amené sans que je lui demande.

Une chose m'est arrivée en boite , je me suis fait payer des verres et les mecs partaient en suite sans rien demander. J'ai demander à un ami qui vit là bas et il m'a dit que c'été seulement pour que je passe une bonne soirée et c'été plan un drague.

17 Avril 2013
21:04

Ouh le bon titre de sujet polémique :o
Pour faire simple, et avant tout, il faut déjà commencer (et ça concerne tous les sujets) par ne pas faire de généralités.
On trouve au Japon, comme en France, des "cons" (disons les choses clairement) et au contraire des gens d'une gentille infinie.

Pour continuer sur les propos d'AFG, globalement, en tant que touriste, il est rare de ressentir une quelconque agression de la part des japonais. L'éducation et la politesse de ce peuple fait que les touristes sont plutot "appréciés" et rarement dénigrés.
En dehors de ça, il est vrai que s'installer au Japon alors qu'on est "occidental" peut parfois être mal vécu par une certaine partie des japonais.

Bref, l'avis de ton amie n'est qu'un avis parmis d'autres.. mais de la à dire que les japonais te diront "casse toi pauv' gaijin", je pense qu'il y a un pas ...

17 Avril 2013
22:27

Lors de mon récent séjour à Tokyo, lorsque j'ai dû demander ma route à plusieurs reprises et ce malgré les récurrents problèmes des Japonais avec la langue de Shakespeare, je les sentais vraiment désireux de pouvoir me guider à destination, mention spéciale aux policiers !

Isako
18 Avril 2013
03:07

Bonjour à tous ! Je crois que la réponse de Shifty est déjà très complète, je rajoute juste mon expérience personnelle.
Ca fait 5 ans que je passe presque 6 mois par an à Tokyo et je suis désormais mariée à un beau Japonais ;) Je n'habite pas dans un quartier où il y a beaucoup d'étrangers mais j'ai aussi vécu les deux premières années à Akasaka en plein centre donc j'ai eu des expériences variées.
Pour résumer, je n'ai jamais eu d'expériences négatives, aussi bien dans le centre que dans un quartier où il y a très peu d'étrangers. Les Japonais sont en général adorables, serviables, et leur politesse n'est pas feinte.
Cependant, il y a aussi notre comportement qui a une influence sur leur attiude bien sûr. Le "body language" est très important. Avec une légère courbette de la tête, vous serez immdiatement perçu(e) comme non "hostile". Avec un sourire en plus et quelques mots de japonais, et c'est bon.
Par exemple, en demandant votre chemin, avec un "sumimasen" et un léger mouvement de tête, les gens s'arrêteront beaucoup plus facilement.
Les Japonais sont aussi de grands timides et souvent complexés par leur niveau d'anglais. Ce qui peut les rendre un peu distants mais pas pour les raisons qu'on croit.
Il m'est arrivé dans le métro de laisser ma place à une personne âgée (ce que les gens font rarement dans le métro bizarrement, la politesse quand on est crevé et qu'on rentre du travail n'existe plus apparemment) et les reagrds n'en étaient que plus étonnés mais aussi bienveillants. Je fais de la pub pour les gaijin !
IL faut dire aussi qu'il y a des "gaijin" au comportement lamentable (souvent localisés à Roppongi !), sans vouloir généraliser, mais souvent anglo-saxons (comme ceux qui allaient bourrés em***der les gens qui travaillaient au marché au poisson à Tsukiji, ce qui a entraîné une interdiction temporaire aux étrangers d'assister aux ventes...), donc c'est à chacun de nous de faire ce qu'il faut pour apporter une image positive. Les Japonais ont pendant longtemps eu très peu de contact avec des étrangers, de plus, ce sont des insulaires, donc les mentalités sont différentes.
Et surtout la clef pour être heureux au Japon (quand on y habite), c'est d'accepter sa différence. Même si je reste ici pendant 30 ans et que je parle parfaitement japonais un jour, je ne serai JAMAIS Japonaise. Mais au lieu d'en faire un problème, il faut en faire un atout, s'intégrer tout en donnant aux Japonais leur petite dose de "gaijin-attitude" qui souvent, suscite leur intérêt !
Mais à partir du moment où on est poli(e)et on respecte certaines choses qui sont primordiales pour eux (comme se déchausser, se laver avant de rentrer dans un bain, ne pas agiter ses baguettes en mangeant, etc...), tout se passe bien.
Dernier conseil, si vous êtes invité(e) chez quelqu'un, un des meilleurs moyens de se faire apprécier c'est de goûter les plats qu'on vous propose. Même si vous n'aimez pas (le natto par exemple, c'est particulier, moi j'aime mais bon), ce n'est pas grave, mais les gens seront ravis que vous ayez tenté l'expérience. Partager la nourriture c'est international, et souvent, les mots sont inutiles !

Voilà, pour résumer en un mot mon expérience : positif !! (cependant, j'ai peut-être été insultée derrière mon dos sans le savoir !! ;) "Ignorance is bliss" !!), non mais sérieusement, c'est un peuple chaleureux, et bien plus ouvert qu'il n'y parait le plus souvent.

zuriel
18 Avril 2013
04:02

Je n'ai fait qu'un voyage d'un mois au japon, et comme dit avant plusieurs japonais(e)s nous ont carrement accompagné quand on cherchait un bar precis.
Les policiers de même très serviable.
En général quand on dit en plus qu'on est francais ils sont encore plus content.
Il n'y a qu'une seule fois ou mon groupe d'amis et moi avons eu une remarque et ca ne venait que d'un petit groupe d'écolier en excursion dans un temple, il nous ont dit de loin de retourné au "USA" -_- sans meme nous parler au quoi que ce soit, ca devait être un petit groupe pas bien malin vu que plusieurs autres nous souriaient et nous faisait des coucou avec les mains :D
au final on reste poli et respectueux et tout le monde est heureux

Thibaut
18 Avril 2013
04:26

Les Japonais sont en règle générale très accueillants envers les touristes donc aucun soucis à se faire. Après il y a des cons partout même au Japon. L'important c'est de ne pas se formaliser et voire dans des actes anodins des signes d'hostilité. Ce n'est souvent pas le cas.

Djul's
19 Avril 2013
08:57

Bonjour,

Pour rajouter mon grain de sel, j'insisterai bien sur la séparation entre un touriste et un expat.

Pour le touriste, à partir du moment où il est respectueux des autres, il n'y a aucun problème. Il y a quelques années (le siècle précédent), il est dit que beaucoup d'étranger ont abusé de la gentillesse des japonais. Donc maintenant, ils peuvent être parfois renfermé, mais cela restent assez rare.
C'est sur que si vous attendez le métro assis, à faire du bruit et quand les portes s'ouvrent vous doublez tout le monde à la française, vous serez très mal perçu (le japonais "tue" du regard).

Pour l'expat, il doit faire l'effort de s'intégrer. Savoir dire 2 mois en japonais n'est pas suffisant pour lui. Il faut pas avoir peur de sentir étranger (exemple d'un repas au restaurant avec une japonaise où le serveur ne parle que avec la japonaise bien que le gaijin réponde tout le temps ).

En conclusion, si tu es respectueux comme toute personne normal doit l'être et tu t'adaptes à leur culture, tout le monde sera très accueillant et tu n'auras aucun problème :)

Djul's

Anthony
21 Avril 2013
22:37

Merci a tous pour vos réponses,
Il est vrai que les cons et les autres ( les normaux ^^ ) sont partout, je ne voulais que m'assurer qu'ils sont plus dans la deuxième catégorie.
Et comme je le pensais, vous m'avez donner bien plus de détail afin de m'aider de la meilleur façon!
Merci a tous !

Alex
30 Avril 2013
17:31

Hello

Je suis au Japon depuis 3 mois et je n'ai jamais ressenti de haine ou peur de l'étranger.
Serviable, gentil, poli, respectueux, on a beaucoup à apprendre d'eux'
Si tu veux que ca se passe bi, quelques petits signes de la tête, 2-3 mots japonais et ce sera nickel!

nini
14 Mai 2013
16:37

Je dois mettre mon grain de sel (un peu negatif, m'en veuillez pas) dans cette conversation. Globalement, je suis d'accord avec ce que vous dites, les Japonais vous aident etc.. c'est bien sympa et utile les 2 premiers mois mais ca fait bientot 2 ans que j'habite au Japon et tous les jours entendre les gens parler de vous dans le metro alors qu'ils sont juste a cote et pas discrets, etre reluquee des pieds a la tete comme une bete curieuse, avoir des 'hello' dans la rue, ou etre oblige de prendre le menu en anglais pour leur faire plaisir comme si tous les gaijin avaient pour langue maternelle l'anglais, avoir toujours les memes questions comme 'tu es Russe ? non ?... Americaine alors !' -_-' ... ba a la longue c'est gonflant quand meme. Je peux meme pas imaginer ce que c'est de vivre en campagne Japonaise ou les Gaijin se font rares...
Tu as beau travailler la, parler Japonais, faire des efforts d'adaptation.. tu seras toujours un Gaijin et on te le fera remarquer tous les jours.
Donc oui les Japonais sont accueillants et tout et tout... mais a la longue tous tes meilleurs amis seront eux aussi des gaijin .. c'est la vie ( ou 'celavie' comme on le voit ici ;)

03 Septembre 2015
17:45

Lors de mon voyage de dix jours en 2014, j'ai rencontré des gens plutôt sympathiques envers les Français de notre groupe. Hôtels, magasins, transports, personnes abordées pour un renseignement, tout le monde a été très courtois et avenant. Me voyant consulter un plan à Tokyo et Nara, des personnes sont venues vers moi, m'ont demandé en anglais ce que je cherchais et me l'ont indiqué fort aimablement. Un agent de police auquel j'avais demandé où je pouvais trouver un bureau de poste à Tokyo m'a indiqué la rue et dessiné sur une page de calepin le logo de la Poste japonaise pour que je puisse facilement trouver. Un employé de la gare de Kamakura ( auquel j'avais dit que j'étais un collègue français ) m'a indiqué un autre train que celui que j'avais choisi, plus rapide, pour retourner vers Tokyo. Ces exemples dont j'ai été témoin me font plutôt penser que les Japonais sont aimables envers les étrangers, dans la mesure où l'on se comporte soi-même de façon avenante et respectueuse ...

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.