Être trader indépendant et noir de peau au Japon ?

10 réponses

Bonjour, bonsoir,

Donc tout d'abord je me nomme Emmanuel je suis Togolais et Français et j'exerce le métier de trader indépendant et je voudrais savoir si avec cette profession je peux vivre au japon.

Ensuite étant noir de peau je voudrais savoir comment m'intégrer dans la société japonaise (je sais déjà que l'apprentissage de la langue est nécessaire)et être un peu populaire.

Puis quel mode vestimentaire faut-il porter pour être remarqué (genre s'habiller à l'Occidentale ou suivre la mode Japonaise). Mais je veux y vivre non pas pour les mangas, lycéennes... mais par amour pour sa culture et sa population qui est très respectueuse puis je veux pas vous le cacher mais je projette de fonder une famille là-bas.

Question intéressante ?
3/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Noumbissi
15 Novembre 2012
00:41

Salut Emmanuel, d’après mon expérience du Japon, tu sera sans doute victime de discriminations. Non pas parce que tu es noir, mais parce que tu n'est pas Japonais. Il sera très difficile de t’intégrer au sens ou tu l'entend ainsi que pour trouver du boulot, un logement etc... C'est pourquoi je te conseil de préparer très méticuleusement ton expatriation. L’idéale serait de parler Japonais et de trouver un boulot là-bas avant même de partir.

Après, d'autres sont parti à l'arrache et ont réussi, tout dépend de ta force de caractère. Pour ce qui est de la vie en société, tu ne devrait pas rencontrer trop de problèmes, les japonais sont accueillant et curieux donc tu sera très populaires les premiers jours^^ Pour le rester, il te faudra parler Japonais... Je ne sais pas auprès de qui tu sera populaire, mais à mon avis tu ne gagnerai pas grand chose à te prendre pour un Japonais donc je te propose de jouer de ta différence. Soi enthousiaste, souris et les gens viendrons vers toi.

Quoi qu'il en soit, tu pourras te renseigner sur les aventures qui risque de t'arriver en tant que noir sur le site 'japonaisnoir.com'. Il y a aussi un article sur 'vdnmagazine.fr' C'est très drôle^^

Bon courage pour la suite et donne des nouvelles!

Mik
15 Novembre 2012
19:01

Salut Emmanuel !

Comme dit Noumbissi, au Japon, s'il y a différenciation, c'est surtout entre le Japonais et le non-Japonais.
J'en profite pour te dire, Noumbissi, que tu aurais pu et dû écrire Noir (au lieu de noir), tout comme tu écris "Japonais". Tu mets une majuscule à "Japonais", et c'est très bien. Mais pas à "Noir", et ça, c'est très étrange. On dit pourtant bien "un Noir", "un Blanc" etc. La majuscule n'est pas une option^^'!

Pour en revenir à ta question, Emmanuel : tu ne devrais pas te mettre une telle barrière. Tu es Noir, et alors ?

Bâtis un solide projet professionnel. Tu es trader indépendant : tu dois avoir un réseau ? Pourquoi ne pas contacter les organismes avec lesquels tu collabores ? Peut-être ont-ils des ramifications au Japon ?
Vise les firmes internationales; avec ton bagage, je pense que tu pourrais trouver un poste intéressant au Japon.

Es-tu déjà allé au Japon ? Fais un voyage, pour t'acclimater à ton (futur ?) nouvel air.

Parles-tu Japonais ? Si tu projettes d'y vivre, il est indispensable que tu le parles. D'autant plus que tu envisages de nouer des relations plus personnelles.
Deux options : tu peux t'inscrire, au Japon ou ici, dans une école.
Tu peux décider d'apprendre par toi-même : Minna no nihongo, Manekineko, Kanji to Kana... il existe beaucoup de livres !

N'oublie pas les correspondants Japonais ! Depuis deux ans, j'ai 3 correspondantes, dont deux sont presque devenues des amies. Kanpai y consacre un billet : http://www.kanpai.fr/societe-japonaise/correspondant-japonais

Prends ton temps ! Je suis Noire, moi aussi, mais ne me suis jamais inquiétée : je compte aller au Japon l'an prochain, et ne pense qu'à faire d'heureuses rencontres et expériences n_n. Le racisme existe partout; c'est malheureux, mais c'est comme ça. Je ne m'encombre pas des regards malveillants.

Au fait : qu'entends-tu par "s'habiller à la japonaise" ? Porter un kimono ? Il n'y a pas de code vestimentaire spécifique; habille-toi comme tu as l'habitude de le faire ! Bien sûr, les salary men, par exemple, sont en costume, mais ça, c'est vu dans bien des pays !

Prends ton temps pour construire ton projet. Visite les sites, blogs; lis, mange, écoute, parle, vis le Japon !
Bon courage ! N'hésite pas à donner de tes nouvelles (et pardon pour ce commentaire extra-long !)

Mik
15 Novembre 2012
19:14

Salut Emmanuel !

J'avais fait un super mail, mais il a été effacé *horreur*

Noumbissi a raison : au Japon, on fait surtout la différence entre un Japonais et un non-Japonais.
Par contre, Noumbissi : mettre une majuscule à "Japonais", c'est génial. En mettre une à "Noir", ça aurait été pas mal, aussi. La majuscule, dans ce cas, n'est pas une option !

Emmanuel : tu sembles presque te dévaloriser en disant que tu es Noir. Quoi ? C'est une tare, maintenant ? Tu vas sans doute vivre une aventure fantastique, tu as mieux à faire que de t'inquiéter pour ta couleur de peau !

Bâtis ton projet professionnel : tu dois avoir un réseau, non ? Vois si tes collaborateurs ont des ramifications au Japon. Vise les entreprises internationales.

Apprends le japonais, si ce n'est pas déjà fait^^ (si c'est ongoing, c'est OK !) Deux options : l'école, au Japon ou dans le pays dans lequel tu résides, ou seul, avec des bouquins : Minna no nihongo, Kanji to Kana, Manekineko...

Aies des correspondants japonais n_n ! Ils te seront d'une grande aide ! Quand tu voyageras, tu auras déjà des connaissances ! Je suis également Noire, ne pense qu'à voyager l'an prochain, et enfin voir mes correspondantes, et faire de jolies rencontres, et avoir d'inoubliables expériences.

S'habiller à la japonaise ? C'est quoi ça ? Kimono ? Tu plaisantes n_n ? Reste comme tu es, voyons^^' ! La mode japonaise est multiple, et libre ! Après, si tu parles tenue de travail, c'est différent : comme dans beaucoup de pays, il y a le "costume travail" du salary man. Mais bon, en tant que trader, ça ne devrait pas te poser de problème^^ Le costume est le déguisement de l'homme au travail^^

N'hésite pas à donner des nouvelles, quant à l'avancée de ton projet !
Bon courage !
Surtout : prends ton temps !

Emmanuel
15 Novembre 2012
22:54

Bonjour, bonsoir,

Merci du fond du coeur de vos réponses claires et rapides. En effet il est vrai que je me pose un obstacle insignifiant mais quand je dis être trader indépendant, je travail pour mon propre compte. Est-ce que cela est-il possible au Japon? Je ne sais pas encore parler le japonais mais je vais suivre vos conseils et l'apprendre parfaitement. Puis la tenue vestimentaire est très important pour moi car c'est ce qui attire les personnes vers soi donc je compte m'habiller à l'occidentale(comme d'habitude) car les japonais sont fascinés pas les habits d'Europe
Merci encore une fois de vos réponses.

Cordialement,

Emmanuel

Emmanuel
15 Novembre 2012
22:55

Bonjour, bonsoir,

Merci du fond du coeur de vos réponses claires et rapides. En effet il est vrai que je me pose un obstacle insignifiant mais quand je dis être trader indépendant, je travail pour mon propre compte. Est-ce que cela est-il possible au Japon? Je ne sais pas encore parler le japonais mais je vais suivre vos conseils et l'apprendre parfaitement. Puis la tenue vestimentaire est très important pour moi car c'est ce qui attire les personnes vers soi donc je compte m'habiller à l'occidentale(comme d'habitude) car les japonais sont fascinés pas les habits d'Europe
Merci encore une fois de vos réponses.

Cordialement,

Emmanuel

sam
15 Novembre 2012
23:50

bonjour Emmanuel

je pense qu'il faut déculpabiliser et pas se mettre de barriere je suis allé pour la toussaint et j'ai vu dans Shinjuku des magasins tenue par des " Noires" Americains donc oui les gens de couleurs sont integres dans ce pays , je pense que si tu fait une fixette sur ta couleur c'est que tu as deja du avoir des soucis en france ou dans un pays europeens, les japonais sont subtiles meme s'il sont un chouiya "PROTECTIONISTE" je n'emploi pas le mot de raciste car les Japonais ne le sont pas a mes yeux .....et dire qu'il y a de la difference.......c'est certains mais de la a dire que tu vas etre discrimine je n'en suis pas certain.....bon courage et déstresse...

Mik
20 Novembre 2012
18:53

sam, je vais t'apprendre une chose que tu ignorais : toi aussi, tu as une couleur de peau ! N'est-ce pas merveilleux ! Toi aussi, tu es un "gens de couleur" !

Il est vraiment dommage, pour ne pas dire désolant, de constater à quel point cette expression est encore utilisée, à tort, pour désigner les Noirs.

Emmanuel : tu veux donc être free lance. Avoir/développer ton réseau s'impose. Trouve un contact qui te fera déboucher sur le Japon. Trouve des ramifications avec les multinationales.
Tu pourrais, par exemple, taper dans le courtage ? (je sais pas, je ne connais le monde de la finance que de nom^^')

Oui, si tu comptes vivre au Japon, apprendre la langue s'impose. Bien sûr, tu n'es pas obligé de la parler parfaitement, sois sans crainte !
Déjà, sur KANPAI, je te conseille les excellents podcasts de Noella^^ Une bonne manière d'appréhender le Japon pratique. Dans le même genre, va aussi sur le site de la NHK : http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/index.html
Il te propose des cours gratuits de japonais.
Complète le tout par une formation, en école ou seul, comme dit dans mes précédents mails.

Ceci dit, si ton projet est bien ficelé, tu peux partir (si tu maîtrises bien l'anglais)

Dans le cas où tu voudrais sanctionner ton niveau par un diplôme, passe le JLPT (ou JETRO, son équivalent version "économique", si je ne me trompe pas)
Va checker les précédents articles de KANPAI; certains d'entre eux reviennent sur le JLPT (avec, notamment, les e-book de préparation pour les niveaux 4 et 5 n_n)

Bon courage et à bientôt !!

traveller
24 Novembre 2012
00:03

Emmanuel: je confirme ce qui a été dit, même si cela peut paraître simple pour un étranger de voir du racisme partout, la réalité est bien plus complexe. En effet, la distinction se fait sur la mentalité; de plus, il ne s'agit pas de discriminations et encore moins de violences, mais simplement d'un "comportement par défaut" différent. Il te sera facile de le changer en montrant en quoi tu diffères du stéréotype standard du gaijin (ce que tu feras naturellement, comme toute personne qui désire s'intégrer).

Mik: je constate que cela fait deux fois que tu reprends quelqu'un sur la forme de ses propos (et non sur le fond).

Sans aucune animosité, je voudrais juste te dire qu'il ne faut pas voir du mal partout. Il y a plein de personnes qui ne mettent pas de majuscule à "blanc" ou à "noir", je ne vois pas pourquoi cela poserait problème. Si une personne en met à "blanc" mais pas à "noir" (et que tu en as la preuve), ou l'inverse, là je peux comprendre. Mais sinon, non.
Noir ou Blanc n'étant pas une nationalité, ce n'est peut-être pas si évident que ça pour certains. Moi-même je ne savais pas que la majuscule était nécessaire.

Reprendre quelqu'un sur son orthographe (sur Internet) est très mal vu. Encore plus si il s'agit d'une simple majuscule (on appelle cela être un "grammar nazi"). Du moment que la personne n'écrit pas en langage SMS, il convient de se concentrer sur le fond du contenu plutôt que sur une faute de langue.

De même, mettre quatre lignes en début de message juste parce qu'une expression de la langue française ne te plaît pas, c'est un peu gros, surtout que tes mots sont directement dirigés contre sam (un conseil: évite ce genre de procédé au Japon!).
Je suis d'accord, c'est dommage que l'expression "personne de couleur" soit restée, mais elle fait maintenant partie de la langue, et les personnes qui l'emploient ne sont pas forcément racistes ou xénophones. C'est comme en japonais, si tu reprends un Japonais parce qu'il dit 家内 ("femme", étymologiquement "dans la maison"), tu risques d'être impolie en plus de faire une remarque qui n'a pas lieu d'être (le Japonais en question n'est pas certainement pas macho ou sexiste!).

Cordialement

Mik
24 Novembre 2012
15:47

traveller # mon but n'était pas du tout d'être haineuse, bien au contraire ! J'ai d'ailleurs dit, dans ma réponse à Noumbissi, que j'étais d'accord avec ses propos. Et, à aucun moment, je n'ai émis une éventuelle dérive xénophobe. Encore une fois, c'est même le contraire : ces expressions sont malheureusement employées par la majorité, et à tort ! A force, c'est assez exaspérant. J'ai certainement été trop virulente et cynique^^'

Concernant le Japon, ce que tu dis est très juste; d'ailleurs, mes amis (ayant eu la chance de partir) m'ont donné le même conseil... J’essaierai de contrôler ma fougue (rires).

traveller
25 Novembre 2012
02:08

"Et, à aucun moment, je n’ai émis une éventuelle dérive xénophobe."
A aucun moment je n'ai dit ni sous entendu une telle chose^^

Vis tranquillement, ne vois pas de la xénophobie ou du racisme (même positif) partout ;)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.