Quels cadeaux offrir à un(e) Japonais(e)

Un certain nombre d'entre vous connaissent la tradition japonaise de miyage (土産), qui consiste à offrir un souvenir à ses proches. Au Japon, la culture du cadeau est très forte et divisée en plusieurs types, dont en voici deux parmi les principaux :

  • omiyage, l'indispensable souvenir de voyage qui génère un chiffre d'affaire colossal chaque année sur tout l'archipel ;
  • temiyage, le présent que l'on offre à un hôte qui vous invite ou vous héberge.

C'est une sorte de mixte entre ces deux-là qui nous intéresse dans cet article. Avant un séjour au Japon, il est de bon ton de préparer quelques cadeaux que l'on offrira inévitablement à ses interlocuteurs : ami(e)s de la famille, hôte d'un logement tel qu'Airbnb, famille d'accueil voire guide-accompagnateur, etc. De plus, cela a toutes les chances d'huiler des relations peut-être timides au départ et de faire démarrer un échange sur de très bons pieds.

La valeur marchande de l'objet n'a que peu d'importance ; un cadeau fera de toute façon plaisir, en particulier s'il vient de votre pays d'origine. Si le prix manifeste du cadeau est trop élevé, cela peut même devenir gênant côté japonais, donc il convient plutôt de choisir quelque chose de pas trop onéreux.

Quel que soit le produit, n'oubliez pas que dans un pays de culture kawaii, le contenant compte souvent tout autant que le contenu. Ainsi, le packaging revêtira forcément beaucoup d'importance, de même que le soin apporté à son emballage.

Ne vous vexez pas si votre interlocuteur n'ouvre pas le cadeau immédiatement ; il peut arriver que les Japonais posent simplement le paquet autour d'eux et attendent votre départ pour le déballer, par politesse. Si tel est le cas et que vous souhaitez leur expliquer votre démarche, vous pouvez tout à fait leur demander de l'ouvrir en votre présence.

À découvrir également :

Comment offrir un cadeau au Japon

Petite revue d'idées cadeaux qui séduiront les Japonais(es).

Denrées alimentaires

C'est le type de présent qui vient immédiatement à l'esprit et pour cause : les Japonais sont non seulement amoureux de la cuisine et de douceurs des papilles en général, mais également très curieux de ce qui se déguste hors de leurs îles.

Ainsi, les produits régionaux feront mouche à coup sûr. Car outre la dégustation, vous pourrez expliquer la confection du produit ou l'historique des artisans dans votre région. Commencez par vous fournir au sein des spécialités locales autour de chez vous, puis à élargir le cadre en cas de besoin. N'hésitez pas à voir plus national quitte à jouer le cliché, qui séduira de toute façon votre interlocuteur : macarons, sirop d'érable, chocolat suisse, etc.

Évidemment, les marques introuvables ou très peu répandues au Japon risquent de récolter le plus de succès. On pensera par exemple à Carambar, Milka, (pastilles) Vichy, Mère Poulard, Saint-Michel... Attention toutefois aux marques occidentales qui ont tenté une percée parfois réussie au Japon, telles que Nutella, Ladurée ou encore Mariage Frères. Elles représentent souvent de beaux cadeaux mais sans doute moins exotiques à Tokyo, Osaka et autres mégapoles, où il est plus facile d'en trouver ces dernières années.

Un peu plus haut en gamme, les différents types de charcuterie constituent d'excellentes idées, ainsi que le foie gras ou le pâté / rillettes pour les budgets plus modestes. Naturellement, cela s'accompagnera de boissons régionales ou nationales, telles que les vins et le champagne (pour les plus de 18 ans !). Attention toutefois aux quantités d'alcool et types de denrées autorisés à l'importation, pour ne pas les voir bloquées au moment de l'immigration.

On pense également aux bonbons, friandises et ​autres douceurs de chez nous tels que les nougats, confitures, pâtes de fruit ou encore la crème de marron. D'autres idées plus anecdotiques raviront sans doute tout autant les Nippons : visez par exemple les produits apéritifs amusants, tels que les mini-saucissons même s'ils ont souvent moins d'âme que les originaux.

Enfin, si vous devez éviter le fromage à pâte molle sous peine de vous le faire confisquer à l'aéroport ou par les douanes à l'arrivée au Japon, les pâtes dures peuvent au contraire s'avérer très appréciées. De même, au pays du poisson, les sardines à l'huile amuseront forcément.

Les goûts nouveaux et souvent plus forts que ce à quoi sont habitués les Japonais promettent en tout cas des expériences amusantes et des échanges amicaux !

Dans tous les cas, prenez garde aux dates de péremption en calculant le moment de la rencontre avec vos amis / hôtes pour éviter d'offrir un produit pas frais. Si vous le pouvez, embarquez une mini glacière ou un sac à dos réfrigérant pour faire supporter la durée du vol et conserver au mieux vos denrées.

Autres produits

Au-delà de la nourriture, de nombreux autres cadeaux et objets de décoration plairont énormément aux Japonais si tant est qu'ils ne soient pas trop volumineux. En effet, cette remarque est valable autant pour l'espace réduit de votre valise dans l'avion que vis à vis des intérieurs japonais dont les superficies se révèlent souvent restreintes, en particulier dans les grandes villes.

La variable "locale" aura ici aussi énormément d'importance, en tout cas le made in France et autres pays. Ainsi, une carte postale de votre région ou encore de Paris remplira le contrat haut la main. Si vous passez par la capitale française, d'ailleurs, faites-le plein de goodies et autres petits objets à l'effigie de la Tour Eiffel : portes-clés, sacs, etc., qui conserve une aura très forte y compris au Japon.

Plus largement, tout ce qui a du texte écrit en français dessus plaira aux Japonais. Ainsi, même un journal local ou un magazine fera l'affaire, si tant est qu'il soit adapté à votre interlocuteur : de mode si c'est une fille, de lifestyle si c'est un homme et ainsi de suite. Une bande dessinée très ancrée dans l'histoire du pays intéressera également, par exemple Spirou ou Astérix.

Les calendriers de poste, le drapeau de votre région ou même une carte du pays satisferont aussi certainement. Pour les enfants, visez par exemple une petite peluche ou une figurine représentant un personnage associé à votre pays d'origine.

Côté accessoires, visez les foulards et autres carrés de soie, ou encore le fait-main qui offre un vrai plus : les bijoux séduiront immanquablement les filles, mais attention aux boucles d'oreille car finalement peu de Japonaises en portent. Il n'est pas inopportun de pousser le cliché jusqu'au bout : ainsi, le béret français pourra amuser.

Enfin, impossible de ne pas évoquer les cosmétiques, parfums et autres produits de bain. Si le Japon propose un choix immense en collections locales, quelque chose d'exotique -par exemple de grande marque française ou autre- devraient ravir vos hôtes(ses) ; on pense ainsi au savon de Marseille. Si votre budget est limité et/ou que vous hésitez sur le type de produit, il est toujours possible d'apporter plusieurs échantillons.

Article intéressant ?
4.81/5 (53 votes)

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles