Japon, la grande illusion ?

Une fausse image des Japonais

 Je suis las.
Las de devoir opérer une catharsis fatigante qui, n'en doutons pas, risque d'en choquer bon nombre et de me porter préjudice.
Qu'importe.

Las surtout d'être entouré d'une horde de boutonneux à peine pubères ayant découvert ce qu'ils appellent tristement "le Japon" avec Shinseiki Evangelion, n'entendant d'ailleurs pas le dixième de l'un comme de l'autre. Las encore de les voir encenser de futures idoles au chômage nonobstant une similitude évidente avec la tout aussi ridicule production maison. Las par avance d'avoir à batailler contre ces mêmes ignares catalysés par ces quelques phrases, agueusiques futurs éhontés, ayant encore lu mes papiers de traviole…

A toi, qui t'es reconnu dans cette description, si tu existes : il convient urgemment de trier parmi la très lacunaire et mercantile sélection japonaise que l'on veut bien te proposer, ou plutôt proposer à ton déjà trop vide porte-feuille. Le couvert tamponné "made in Japan" n'a pas précisément vocation à déresponsabiliser une éventuelle insuffisance. Qu'on se le dise : il est temps de se rendre à l'évidence.

La faute à qui ? Aux médias sans doute. A l'idéalisation de l'amateur également. L'écueil principal à ne pas effectuer réside dans la généralisation des critiques ou des encensements.
Non, tout ce qui provient du Japon n'est pas forcément meilleur qu'autre part.
Goûtez par exemple aux propos suivants, dépréciatifs mais intrinsèquement justes.

Linguistiquement, le Japon n'a fait que piocher dans le système d'écriture chinois, conservant les signifiés en modifiant les lectures, y ajoutant par ailleurs -suite à des déformations de kanji- deux autres systèmes d'écriture syllabaire appelés kana. La langue japonaise est donc créée de toutes pièces.
Musicalement, le Japon utilise un matraquage publicitaire propagandaire qui conduit à une idolisation : c'est la création d'un courant de mode. La Japan Music correspond désormais à un produit de consommation courante global, le disque n'étant que l'un des innombrables produits dérivés. N'oublions pas le renouvellement du produit à un rythme effréné.

Dans sa production d'anime ou de manga, le reste du monde ne dispose que de la partie émergée de l'iceberg, celle qui qualitativement s'avère la plus intéressante. Derrière cette façade miroitante se dissimulent à peine une kyrielle de productions sans âme, ennuyeuses ou vulgaires, toutes copiées les unes sur les autres. C'est aussi cela le Japon : le clonage déculpabilisé de tout et de rien.
D'un point de vue vidéoludique, le Japonais achète en bloc tout produit qu'on lui aura appris à trouver intéressant, cette dernière qualité présente ou pas dans le-dit produit.

Le Japonais possède également un culte de la pureté et de l'originalité. L'étranger qui s'installe n'est pas forcément le bienvenu dans un pays où trouver un emploi et le conserver relève rapidement de la gageure. D'autre part, d'aucuns tendent beaucoup trop facilement à oublier que les mœurs diffèrent énormément entre le Japon et nos contrées occidentales. Ce qui transparaît comme exotique à travers nos médias pourra devenir pénible voire infernal à vivre quotidiennement.
Enfin, l'icône du canon de beauté féminin dans son très court uniforme scolaire, son kimono ou son yûkata, pour certains fantasmagoriques, représente un ratio d'une faiblesse qui pourrait en surprendre plus d'un.

Il faut alors se rendre à l'évidence : si les quelques derniers paragraphes sont biaisés de par leur dépréciativité, il est tout aussi aisé, voire peut-être plus, de les biaiser grâce à des mélioratifs. Alors il convient surtout de ne pas se forger une fausse idée d'un Japon encore trop mal rapporté.

Derrière ce discours moralisateur se cache une profonde affection pour le Japon. Mais je pense qu'il faut au maximum la rationaliser pour s'éloigner de la passion. Ce dernier comportement ne menant généralement à rien de productif, bien au contraire.
Je ne prétends pas, il va sans dire, tout connaître concernant le Japon ou vouloir rétablir une quelconque vérité, qui n'existe d'ailleurs pas de par les différenciations de goûts. Toutefois, j'estime qu'il convient de prendre un certain recul vis-à-vis de la production japonaise, de ses habitants et du pays en général afin de ne pas idéaliser ou négativiser en bloc. L'une comme l'autre conduisant de toutes les façons à une déformation du propos.

Article intéressant ?
3.95/5 (39 votes)

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Pazair
28 Décembre 2005
00:21

Effectivement il s'agit d'un discours très moralisateur, qui sort d'on ne sait où d'ailleurs, combien de temps as-tu vécu au Japon?
Peut-être est-ce tiré de ta propre expérience de, je cite: "boutonneux à peine pubère"? car on est tous passé plus ou moins par là...

Cela dit je pense pas que ceux que tu souhaites mettre en garde comprennent grand chose à ce que tu dis, faudrait user d'un langage un peu moins pompeux (sans vouloir être méchant).

Je pense qu'il n'y a rien de mal au fait d'être admiratif du Japon sans en connaître grand chose, y'en a bien qui sont fans de Milène Farmer ou d'un joueur de foot et qui mettent toute leur 'passion' (fantasmes, argent, temps...) là-dedans... Il n'y a pas grande différence.

Qui plus est, concernant le Japon, on a les moyens d'en apprendre sans arrêt davantage (merci au net, ses blogs, forums... et aux voyages pas trop chers) et on en vient à faire la part des choses, tout comme toi et moi l'avons fait (à moins d'avoir la science infuse sur ce pays très méconnu de l'occidental moyen).

Bref, je me demande: "pourquoi ce sujet?", il y a t'il vraiment illusion? Perso je pense qu'il y a simplement une découverte progressive, on commence souvent à s'intéresser au Japon par les mangas, animes ou arts martiaux, puis on vient à rechercher un peu tout et n'importe quoi sur le net, selon nos préférences, nos fantasmes (je pense aux ados prépubères dont tu parles)... puis on en vient à grandir, faire la part des choses, on s'intéresse à plus de sujets, peut-être même allons nous faire notre propre idée sur place... Ainsi on se rend compte de la réalité du Japon, ça ne peut être inné.
Cela dit je me demande si on peut en venir à associer le Japon avec la "réalité", même après plusieurs années passées là-bas ;P

En dehors de ça, ta critique de la société mercantile nippone aurait pu être intéressante (même si je pense que, pour un français, les abus au Japon sont une évidence), mais malheureusement c'est un peu gâché par tes propos sur la vision de certains étrangers, c'est quand même 2 sujets très différents...

Thib
09 Septembre 2012
14:11

1. Il faut apprendre à écrire bien sans écrire de manière pompeuse, cela gâche la lecture.
2. Un article bien présomptueux pour ne rien dire : les top models ne courent pas les rues, la culture est plus riche sur place que ce que l'on perçoit à la fnac, les moeurs sont différentes. Sans blague?

beyala tsanga
26 Octobre 2012
09:43

bonjour je suis ici pour me faire des amies (femme de 20 à 26 ans) si tu est intéressés fait moi un petit mot dans mon émail georgesbeyala@ymail.com mon contacte téléphonique est 237 74830147 merci et bonne journée

lunard
06 Janvier 2006
15:53

combien de ten a tu passé o japon ??? pas grand chose surment ! ma mére é japonaise é mon pére francais donc g une parti de ma famille la ba é je vi la ba pendan 6 moi de lannée é lé japonais ne son pas exactement comme tu lé a décri ! tu devrai avoir honte de lé critiquer ainsi ! tou le monde peu admiré dé chose ou dé personnes san lé connaitre ! moi ossi si je le voulé je pourré fére un article long comme sa sur la france ! mé je ne le feré pas car je respect lavi des gens pas comme toi apparament !

Dert
27 Février 2006
00:59

Par pitié, si tu fais un article "long comme ça", vérifie au moins ton ortographe. Je ne veux pas être méchant, mé fé d éfor parceke le sms c pa Trible.

D'un autre côté, il est évident que l'on peut faire toutes sortes de parallèles avec la France, ses moeurs, ses habitants et tous les produits dérivés qui nous sont propres.
La France, les étrangers y voient un vivier de mode, de haute couture, romantisme, un peuple haut en couleurs, quelque peu fier, une jolie ville, etc.
Ils oublient l'hospitalité douteuse, notamment à Paris, l'odeur d'urine dans le métro ou dans son ensemble la qualité déplorable de l'environnement urbain (saleté), les gens qui crachent par terre, qui s'enfilent du kebab et du McDo à tour de bras, des habits qui, disons le, ne cassent pas trois pattes à un canard (la tendance crâne rasé + casquette + baskets + survêtement en toile de tente avec trois bandes sur le côté, merci), etc.
Mais ils ne viennent pas pour cela.

Je pense qu'on peut apprécier le Japon pour certains aspects. Apprécier un pays ne veut pas dire phagocyter sa culture, son territoire et sa population dans son ensemble sans effectuer de tri au préalable.

Il y a forcemment des millions d'abrutis au Japon aussi, un aspect mercantile qui me laisse indifférent (ce n'est pas cela qui m'intéresse), etc.
Mais il existe des aspets fabuleux par la même occasion.

Les gens feront la part des choses eux-mêmes.

shingo
20 Mai 2006
20:33

slt,tu dis beaucoup de jeunes prennent le japon pour un paradis mais personnelement je vais avoir mes 17 ans j'aimerais ésséyer de vivre et de faire ma vie la bas ,il faut arréter de prendre les jeunes pour des imbéciles avant d'y aller défénitivement j'irais 6 mois;1an pour voir(moi même pour avoir "ma vision des choses") les bons et mauvais cotés de la société japonnaise moi j'y crois c'est se qui compte ,les gars comme toi se contre disent tu dit que tu es "las" des gens qui ne disent que du bien de ce beaux pays (oui je sais il n'est pas parfait ,mais sa je le savait bien avant que tu fasse ton dossier a deux balles)mais toi la tu ne dis que des point négatifs ,et personnelement sa me saoul plus d'entendre tes propos a chier que celui d'un "boutonneux" qui est surement faussé par les média ,en plus je me demande si ta déja vécu la-bas,si oui dit moi dans quel quartier pour que je n'y aille pas lol,sinon tout ca pour dire qu'il y a énormément d'illusion pour tous les jeunes du monde entier qui veulent faire leurs vie a l'étranger mais se qui compte c'est de mettre toutes les chances de son coté et d'y aller vivre un temps pour voir la réalité sur la société voulut . ps :bonne chance a tous ceux qui veulent eux aussi vivre dans un pays étranger !good luck!

cris
20 Juin 2006
14:09

Je pense comprendre ce qu'a voulu dire Gael dans son texte (genre : les otaku français qui nous beuglent dans les oreilles des paroles en japonais appris phonétiquement, alors qu'ils ne pigent que dalle à leur signification, merci, ça fatigue des fois...:-).
Je ne dirai bien sûr pas si le Japon est super nul ou s'il est super génial (je ne suis qu'une de ces nombreuses rêveuses de ce pays et de sa culture), mais il faut effectivement relativiser quand on se met à fantasmer sur un sujet aussi vaste et éloigné géographiquement et culturellement.
Je ne pense pas que Gael ait voulu insulter le Japon (il le dit lui-même à la fin de son texte), donc les prises de bec et insultes, svp, veuillez tempérer vos émotions et ne pas insulter les gens tout de suite.
Pour ma part, je suis d'accord sur le fait que le Japon fascine, mais que, comme dans tous pays, il y a à boire et à manger, c'est tout ! Et puis, tout est une histoire de goûts et de couleurs... ^_^

ps : je ne sais pas si c'est bien utile d'écrire après des messages datant d'aussi longtemps... :-p

TheCreech
20 Septembre 2006
02:55

Merci pour cet article....

Je commencais a en avoir marre de ces ados boutonneux élevés au manga et au jeux video comme shingo, prenant le Japon pour une sorte d'eldorado...

Natsu
18 Octobre 2006
15:35

Je pense que tu n'as pas tout à fait tord. C'est d'autant plus difficile à dire que d'encaisser les critiques de ton article. C'est vrai, moi je suis boutonneuse et j'adore les mangas! Je trouve notament que l'univers que génère ces BD sont merveilleux et sans doute... Idéalisées ! J'aimerais beaucoup visiter le Japon, mais, jamais y vivre. Le mode de vie que l'on m'a décrit est tout simplement invivable pour une occidentale comme moi! Je suis trop habituée à mon p'tit confort, et les japonais font des métiers difficiles à des rythmes de travail tout aussi intenables. C'est courageux de ta part d'exposer la vision du Japon sous cet angle et je te félicite! On a le droit de ne pas être d'accord, mais il faut, je pense, être née là-bas pour comprendre. C'est pour cela, que je ne préfère pas donner mon avis sur la question.

ano
04 Janvier 2007
07:15

Ben juste pour dire que je partage, les memes idees mais en plus "mechant" encore. Pas plus mechant mais plus realiste. Moi je suis d'accord avec gael, et voici un an et demi que je vis au Japon donc je suis bien place pour dire que ce n'est pas faut. honte a ceux qui se disent fan du Japon sans rien en connaitre, pfwahahaha.

babylonc
06 Mars 2007
23:17

TheCreech > "comme shingo" : le connais-tu avant de dire ça ? Les préjugés c'est facile... Je ne suis pas là pour prendre parti, mais j'en ai juste marre de tous ces préjugés et aussi de ces personnes soi-disant réfléchies, qui ont souvent que 25 piges, et qui se permettent de faire l'amalgame entre tous les jeunes. Il y a certes des jeunes qui font peur à voir de part leur mentalité, mais tous ne sont pas comme ça... Et ces derniers peuvent apprécier le Japon autrement que par ses jeux video et ses mangas. On pourrait faire la même chose en parallèle pour les plus agés... Certains jeunes le font d'ailleurs, dès qu'ils voient un adulte qui les critique : "toi t'es trop vieux, tu comprends rien".
Pourquoi ce genre de remarques sans cesse ? Tu penses que ton post fait évoluer les choses ?
Désolé pour ce coup de gueule, mais j'en ai marre de lire sans arrêt des remarques de ce genre... Comme si un ado c'était forcément con... On est tous passé par l'adolescence... Vous êtiez cons ? Tant pis pour vous, j'espère que vous avez mûrit depuis... mais tout le monde n'était pas comme vous !
Un peu de respect ça ferait pas de mal dans ce monde...

Sinon concernant l'article de Gael, pas besoin de pestiférer contre lui, il le dit lui même que le Japon ne le laisse pas indifférent... Il essaie juste d'ouvrir les yeux de certains, même si je pense que c'est malheureusement peine perdue ^^" (je pense que le meilleur moyen pour changer sa vision des choses c'est le temps... ça permet de mûrir un peu, c'est pas plus mal pour se rendre compte de certaines choses)
Le seul truc que je reprocherais, encore une fois, c'est "boutonneux à peine pubères"... moui... enfin bon ça c'est juste que le Japon fait cet effet sur les ados car ils viennent juste de découvrir et ils pensent que c'est "branché" d'être fan du Japon... mais est-ce une raison pour les appelés comme ça ?
Il existe des vieux un peu chauvin... est-ce que tu les appelles "ces incontinents proche de la mort" ? Désolé si j'en choque certains... personnellement ça me fait le même effet que "boutonneux à peine pubères"

Bref...

Sophie
30 Mai 2007
14:04

Je ne suis pas là pour critiquer, je voudrais juste donner mon avis. J'aime beaucoup les mangas et c'est grâce à cela que j'ai commencé à m'interesser au Japon et à sa culture. Je suis tout à fait consciente que certains mangas idéalisent la vie là-bas, qu'il y a aussi bien des aspects positifs que des aspects négatifs au Japon(comme dans tous les pays d'ailleurs). J'ai 14 ans j'espère que j'aurais l'occasion d'aller là-bas, peut-être pas pour y habiter, mais pour me forger ma propre opinion sur ce pays qui me fait rêver.

sykopanzani
16 Juin 2007
22:33

Le message que j'ai compris dans ton article ait que rien ne vaut un voyage ( le Japon offre des prix de plus en plus attractifs ). Pour m'etre rendu au japon l'année derniere et j'y retourne en aout de cette année je peux dire que ma vision de départ a bien évolué . Elle était tout d'abord assez éloigné de celle que semble d'écrire l'article a propos de la vision de gens qui ne voit dans le Japon que le berceau de DBZ ou de la SFC ! Okay ma passion s'est décuplé car j'ai su m'intéréssé au Japon, a sa culture, a son peuple ( les a priopri qu'on m'a fait gober pendant mon apprentissage de la langue était quasiment tous faux !! ) . Le Japon est un pays d'une richesse non dévoilé a nous qui l'avons connu ( pour ma génération je précise ) à base de " Kaméhaméha " ou de " Dililing .... SEEEGAAAA !" .
Je ne vais pas m'eterniser mais j'invite toute personne intéréssé par ce pays, d'une richesse inexploité par nous occidentaux, a y faire un voyage dans la limite de leur moyen .
Merci Kanpai .
Vive vos articles !

DENSHA UN OTZKU
30 Juillet 2008
02:00

tu est toujours amer que ce soit en faisant des fiches drama ou un pamphlet qui n'a que pour but de nous montrer que tu as ouvert un dictionnaire il n'y a pas longtemps.Arrete de voir le verre a moitier vide regarde la partie émergé profite tout simplement.C'est bien d'etre conscient des choses mais si c'est pour ne profiter de rien a quoi bon .Oui pour moi le japon c'est beau oui j'aime l'idee que je men suis fait et je suis heureux comme ça, j'ai pas besoin de toi pour connaitre ce qui es dégeu j'ai qu'a regarder le 20h pour cela.
Mon conseil pour gael, si tu aime investit toi sinon détourne toi

asou
21 Août 2008
00:12

c'est un site de fous je vous jure

NeCReeD
29 Août 2008
23:21

Moi je dirais que c'est vous les fous... je ne suis jamais aller au Japon, mais ça m'intéresse grandement, ils ne voient pas les choses de la même façon.

Il a tout à fait le droit de critiquer le Japon, cela n'engage que lui, alors arrêtez vos commentaires stupides.
Moi je déteste le rap, je pourrais faire un article dessus, beaucoup me critiqueront, d'autres seront d'accord, mais à la fin cela ne sera que mon avis personnel.

Je trouve même sympa qu'il soit franc dans ses propos, il n'est pas là pour vous faire adorer encore plus le Japon, mais de vous ouvrir les yeux et que vous appréciez ce pays pour ce qu'il est vraiment et non ce que vous croyez qu'il soit.

Mado
04 Septembre 2008
11:12

Je comprends son point de vue moi aussi...mais chacun à le droit de vivre son expérience et certainement plus de la moitié en reviendront de cette pseudo passion pour le Japon... on peut pas passer sa vie avec des oreilles de chat sur la tête en écoutant an cafe du matin au soir.
Mais d'autre évolueront et s'interesseront à ce beau pays différemment avec plus de maturité.
Enfin, c'est ce que j'espère! :)

milia
25 Novembre 2008
21:34

je suis aller en chine et au japon (à osaka seulement pendant 6 mois) je vis à Pékin à la base je suis fan du japon mais je me suis retrouver (par un boulot ) en Chine et bien je vous asure que cette article et assez véridique et si vous n'en tenez pas compte tant pis allez et voyer par vous même. C'est quand je vois à la télé chinoise comment il voye la france moi ayant vécu toute mon enfance là-bas je ris bien fort juste en voyant tous ses stéréotype qui font en un certain sesn parti de le culture français. Alors arrétez de critiquer chaqu'un son avis moi je le trouve trés bien cette article. Il faut bien voir les mauvais côté pour apprécier les meilleurs NON! Alors si c'est votre passion prennait sa en compte et vivez là y a rien de mieu que d'avoir une passion!^_^

bioman
01 Décembre 2008
00:37

je voulais juste reagir ca:

"La langue japonaise est donc créée de toutes pièces." (a partir du chinois)

non, non et non, la langue japonaise n'a rien avoir avec le chinois comme le chinois n'a rien avoir avec l'arabe, les japonais ont juste repris le systeme d'ecriture chinois car a l'epoque ils n'avait pas de systeme d'ecriture propre, comme les coreens, vietnamien et bien d'autres l'avaient fait en asie, bref rien de honteux, toute l'europe a bien repris l'alphabet latin...

sinon pour en revenir au post en lui meme, bah cest sur que les gens qui idealisent le japon via les anime/manga/drama/jpop etc, risque detre un peu choque sils vont rien qu'en vacance la bas, car le japon cest pas vraiment ca... comme la france c'est pas juste un gars avec une baguette sous le bras et un beret qui boirait un petit rouge a chaque repas...

enfin, faut bien que jeunesse ce fasse comme on dit

Bah... on s'en fiche
13 Avril 2009
22:40

Très bon article, très intéressant cependant, admet que toi comme moi, sommes passés par la période "boutonneux à peine pubères", avoue-le ;) On commence toujours par s'intéresser à un pays par une chose en particulier. Bien sûr, beaucoup d'ados qui se disent "amoureux" du Japon sont en fait simplement des pseudo-otaku qui ne savent rien sur ce pays.
Moi aussi, pendant une longue période, je disais aimer le Japon alors que je ne le connaissais qu'a travers des mangas. J'ai même voulu devenir mangaka u_u (Chut)
Maintenant je n'en li plus et je passe mes journée à lire des livres sur le Japon(Ecrit par des japonais de préférence) et j'économise pour pouvoir y aller.
Dans ce que je li et dans ce que je sais, il y a beaucoup de choses que je n'aime pas. Je sais que le Japon n'est pas parfait, loin de là. C'est pas parceque, imaginons, un jour je me retrouve à habiter là-bas que la vie sera parfaite rempli de rose et de sushi u_u
Bon enfin bref, je trouve ton point de vue très bien et je t'encourage à continuer.
Bravo!

(°_°)
05 Juin 2009
17:37

Haha moi aussi je voulais devenir mangaka mais ça peut toujours se faire vu que je dessine bien et que j'ai du talent.

line
23 Juin 2009
02:41

chacun a le droit d'avoir une passion

twilight
06 Août 2009
00:40

L'article est assez juste, bien que j'aie du mal à comprendre "l'idéalisation de l'amateur" dans ce contexte ?
Sinon, pour donner un point de vue différent, je peux avouer qu'à ma période "boutonneux-pubère", je *méprisais* presque totalement les productions japonaises (étonnamment, après en avoir longtemps adoré certaines, mais j'étais sans doute trop jeune pour faire un quelconque rapprochement avec l'Archipel). Et oui, je donnais alors dans un argumentaire "anti-japoniaiserie" que Télérama et Ségolène n'auraient pas renié...
Il a fallu attendre quasiment la sortie de mes études avant qu'un ami ne réussisse à me "reconvertir" à sa passion. Dès lors, je me suis surpris moi-même à consacrer une part significative de mon budget loisirs en manga, dvd et billets de conventions ! J'ai découvert tout ce que cet univers peut avoir de séduisant, mais aussi d'aliénant si on s'y complait sans chercher à voir plus loin. Je crois que le fait d'être assez mûr en âge m'a permis de garder un recul salutaire, d'autant que j'ai encore en mémoire mon état d'esprit "d'avant". Que des ados se passionnent de façon excessive est sans doute regrettable, mais guère surprenant. L'important est qu'ils parviennent progressivement à faire la part des choses. En ce sens, rien ne vaut l'expérience d'un voyage ou mieux, d'un séjour longue durée. Si des jeunes veulent tenter cette aventure, même pour de "mauvaises" raisons, qu'ils y aillent ! Ça ne peut que leur profiter.
En ce qui me concerne, je continue à suivre quelques séries, manga ou anime, soigneusement choisies (plus une connerie de temps en temps, pour se vider la tête :) Je me suis intéressé au Japon, à sa (vraie) culture, et j'espère bien visiter ce pays un jour (merci au passage pour ces carnets de voyages instructifs !). Pour autant, je ne le porte pas aux nues, je suis très heureux de ne pas y être né, et n'ai pas l'intention d'apprendre la langue, les alphabets et milliers de kanji, au-delà du seul nécessaire pour un simple voyage touristique profitable (et donc, non, je ne tenterai pas la drague de la jolie demoiselle en kimono à coups de génériques de drama!)

My
04 Septembre 2009
18:22

Il faut de tout pour faire un monde; des ados boutonneux à peine conscient de ce que le Japon représente, et des vieux râleurs exposant très justement leur point de vue peu objectif et assez limité.
Ne me situant, très modestement, dans aucunes de ces deux catégories, je me laisse à penser qu'il faut laisser les personnes apprécier ce qui leur plait, de la manière qui leur plait et les laisser faire évoluer leur "passion" par eux-mêmes. La patience et le temps permettront aux vieux râleurs et aux boutonneux d'améliorer leurs pensées.

Quelle est l'utilité d'un tel article?
Je me le demande...

Kabo
16 Février 2012
23:09

Il faudrait ajouter à la liste les Japonais qui méprisent quelque peu ces jeunes Français férus de mangas....

shijin
22 Septembre 2009
18:59

bof bof cet article un recit sur ta vie au japon aurait été plus utile l'article est trop subjectif

captainflam
17 Novembre 2009
16:02

Merci pour cet intéressant cet article.

watashi wasupmandesu
14 Mars 2010
17:54

depuis des années le japon utilise le manga comme arme pour déployer sa culture et son emprise sur les jeunes esprit et ça marche vu tous les mioches français lobotomisé au manga hihihi
mais ils n'ont pas anticiper que ce tas de débile iraient à l'assaut du japon !!

le japon c'est un pays d'esclave depuis que les occidentaux les ont atomisés 12 h de taf par jour xD pas étonnant qu'ils ne se reproduise pluss qui voudrait s'occuper des gosses après de tel journée à suer pour quelque marchand dirigeant le japon derrière le gouvernement "démocratique" enfin comme à l'occidental...

j'adore les mangas mais bon faut relativiser un peu

ff
28 Avril 2010
12:55

Illusion oui. Grande non. Je suis actuellement au Japon. C'est mon deuxième voyage. Je suis içi pour trois mois. Lorsque j'ai découvert le Japon j'ai certes constaté que j'avais idéalisé ce pays. Par la suite j'ai appris à l'apprecier differement.

C'est une vie totalement differente de la notre. Il faut faut s'y faire, c'es tout. Certains jours, c'est plus diffcile que d'autre.
Certains jours, c'est le kiff intégral !

Brawen
29 Juin 2010
12:26

Salut,

non pas par sadisme, loin de la, mais plutôt par désillusion, j'ai du mal à ne pas rire de ta lassitude. Le jour ou les gens se prendront par la main pour découvrir par leurs propres yeux, le monde qui les entoure, n'est pas encore arrivé...

Il faut dire que c'est nettement plus agréable de croire sans savoir. Enfin bon, on s'en fous. Laissons ces gens à leur ignorance, en attendant qu'ils aient les moyens de partir pour fonder leur préjugés. Le monde est fait ainsi. Et puis, c'est comique quand même toutes ces illusions. Non?

Moi ce que je voulais te demander, c'est comment nous imagine les japonais? Ils ont eux aussi leurs idées reçues et je me régalerais de les connaitre. Les occidentaux sont-ils tous des bouffeurs de fromages qui puent? Sommes nous tous sales et poilus? Pourquoi, mais diable, pourquoi nos yeux sont ronds comme des billes et nos cheveux décolorés? (J'énumère des questions purement débiles, pardon...)

Merci d'avance, et un petit bravo (quand même!) pour ce site. J'adore tes articles sur la culture japonaise et tu fais de bonnes photographies!

Lysianne
09 Septembre 2010
20:40

Juste pour dire un grand bravo à l'auteur de cet article car on voit à travers cet article qu'il affectionne réellement le Japon malgrè ses aspects les moins attirant et il faut avoir une sorte de courage pour affirmer les défaut de quelque chose qui nous tiens vraiment à coeur. Aimer réellement quelqu'un ou quelque chose c'est aussi l'accepter avec ses défauts. Malheureusement certaines personnes ne voient pas ou ne veulent pas voir les aspects négatifs et sont déçus une fois leur séjour éffectué au Japon. Je pense que cet article a pour but d'éviter cette desillusion, de nous y préparer, car les médias vont totalement dans le sens contraire. Le Japon est quand même le pays où le taux de suicide chez les jeunes est le plus élevé au monde, c'est bien que tout n'est pas tout rose tous les jours. De plus, si les jeunes japonais affectionnent le cosplay dans le quartier d'harajuku le weekend c'est pour sortir du strict et de la norme qui est imposé par le port de l'uniforme et par leur rythme scolaire. Je ne comprend pas pourquoi certains lecteur s'énervent autant car l'auteur s'est excusé auparavant et son discours un peu "choc" est sa façon à lui de secouer cette catégorie de jeunes qui ne voit le Japon qu'à travers les filtre des mangas, jeux vidéos et autres dramas. Voila, on apprécie vraiment un pays quand on à pleine conscience de ses aspects les moins attratifs, encore bravo!
C'est une admiratrice du Japon et de ca culture qui parle et pourtant j'en connais ses travers.

Tristan56
03 Octobre 2010
21:54

Salut a tous comment dire sa j'aimerais avoir un corespondant japonai ou japonaise pour pouvoir aprendre le japonai avoir des reponse a des question ... J'ai une question sur le Japon vu que quelque personne hi son aller . 1 le Japon est t'il ossi bo que se qu'on raconte moi j'ai vu des photo et je trouve sa trop manifique j'aimerais bien avoir une reponse merci de me repond et a bientôt

20andjapon
15 Novembre 2010
16:07

C comme partout ya des endroits sublimes mais il faut dire que les paysages se ressemblent tout comme la mentalité féodale des nippons du Nord au sud de Honshu + différent à Kiyushu et encore + dans le Riyukiu iles du sud. Mon île favorite étant Iriomote jima un chat fossile essaye d'y vivre ainsi que le corail mourant d'année en année. laissez faire bien que ce soit un Parc naturel protégé NOBODY is Perfect demanez à TOYOTA

makiko
23 Octobre 2010
16:04

Vous êtes bruyant les Français... c'est un truc de malade...
Continuez comme ça, belle image de la France.
Vous avez pas l'impression de polluer son article ?
Lisez le... réfléchissez-y, apportez des compléments d'informations,
des questions vis à vis d'incompréhensions... Mais arrêtez de brailler...
Surtout qu'un paquet de personnes pourrait se taire avant de passer pour des imbéciles finis,
quand on est Français et qu'on ne comprend pas un article en Français...
vaut mieux ne rien dire que montrer à quel point on est con...
J'aime cet article... et vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point les gens perchés et boulets ennuient les japonais en France...Tellement qu'ils passent leur temps à éviter les groupies de Drama ou de manga...
Continuez comme ça... Ils resteront pas longtemps...
Et vous savez que certains Français typé asiat ou asiat en France ont compris le truc...
C'est tellement facile d'avoir toute les jolies filles accros de drama... de monter des association pour soutirer de l'argent à de pauvres idiots... de vendre de la bouffe soit disant Japonaise à des prix exorbitants...
Continuez comme ça les accros d'illusion... ça profite à certains et ça véhicule une trop belle image des français...
Désolé pour ce poste... Mais faudrait que certains français, nous laissent vivre de temps en temps...
Et arrêtent avec leurs hystéries vis à vis des mangas ou des dramas ou autre...
Makiko Maruyama

Lysianne
23 Octobre 2010
18:46

Merci Makiko! =)

20andjapon
15 Novembre 2010
15:52

Konichiwa les Japonmaniatopiques bon pour faire court car trop de point à développer à savoir:
religion boudhiste à la sauce japonaise minoritaire shinto paienne majoritaire avec les SANS ceci expliquant cela.
rapport basé sur les relations mère-enfant Amae = société puéril (manga,hello kitti, le Tare panda sans rire! goodies etc....
mais il fallait bien répondre à Dysney production.Les Costplay ="l'excentricité témoigne aussi d'une forme d'IMATURITE;le différentialisme ostentatoire rappelle le vestige de l'adolescent qui pense devenir lui-même en s'opposant aux autres"
Michel Lacroix la boucle est bouclée non sans avoir je vous le conseil fortement avant de vouloir vous établir ici
1 regarder les nouvelles de la NHK 2 regarder la tête des juges lors d'un procès 3 écouter la chaine 88 1 NHK radio à 11H pour finir zapper la TV japonaise et ses Talk show au rire mécanique ........croyez moi j'espère que cela vous fera REFLECHIR et ainsi d'économiser 600 e de billet Allez a Japan expo voir AKB48 Pinky Jones Super Girls c de la balle
-^

Darth.
29 Juillet 2013
21:13

Je cite "l’excentricité témoigne aussi d’une forme immaturité" ceci est facile et faux. L’immaturité peut être vécue sous forme d'excentricité, pas le contraire.

De plus, le cosplay... excentrique ?
Le cosplay est une copie d'un personnage, par une masse de consommateurs. Rien d'excentrique jusque la.

Hey!
12 Décembre 2010
14:53

Cet article, bien qu'abusif, est constructif. Néanmoins, tu remets en cause toute une société et un mode de vie. A quand ton article sur l'Inde, la Chine et les Etats-Unis? ;D

Oz
25 Décembre 2010
19:43

Propos nuancé qui a le mérite d'être objectif

Alex
21 Avril 2011
20:05

Personnellement, je suis sûr que j'idéalise le Japon d'une certaine façon, je m'y intéresser énormément, à chaque fois que je vois un article avec un moindre rapport par exemple, je m'empresse de le lire. Cependant depuis maintenant 1 an que je suis passionné, j'ai pu faire la part des choses. Le Japon n'est pas un pays parfait, c'est évident (et puis il n'y a pas de pays parfait), mais ça ne m'empêche pas d'aimer ce pays et d'avoir envie d'y aller. Je pense que je pourrai vraiment me faire une idée juste que lorsque je j'y serai allé.

unko
20 Juin 2011
00:25

moi g deja 17ans sa fait des année que je m'intéresse au japon
et j'en devient de + en+ appréciative
le japon m'a appris beaucoup de chose comme le respect; savoir s'excuser ; toujours faire de son mieux ; être optimiste ;avoir toujours le sourire exxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxt
et tes critique a deux balle qui ne valle rien dire met les ou je pence
qui est entrain de construire et évoluer le monde a ton avis? c'est les francais peut etre ? laisse moi rire
ps; ya pas d'âme dans ton article; ya pas de sentiment la dedans

oliaujapon
06 Août 2011
15:24

Salut Unko à une lettre prés C UMKO !
bon C ton droit d'aimer un pays ou les gens sont programmés avec le même logiciel
dans l'attitude ,les mouvements, la démarche , les expressions, les mots dans TOUT et ce n'est
ni la teinture ni la mode sans véritable création qui change la donne.!!!!!!
heureusement il reste Iriomote jima bien que son corail et bénitiers , son neko disparaissent!

unko
06 Août 2011
19:11

mdddddddddddddddddddddddddddddddrrr elle est bien bonne celle la
*un pays ou les gens sont programmés avec le même logiciel* au moins le logiciel il ne bug pas
et puis les jap ils sont très intéressants ils se ressemblent pas tous

SETH
17 Juillet 2011
13:13

Le Japon t'as apprit beaucoup de choses.
Mais la France a oublié de t'apprendre à écrire correctement ...

Très bon article, il n'y a rien de désobligeant à dire que tout n'est pas rose dans un pays, et qu'il faut savoir sortir de l'image d'Epinal, qu'on peut en avoir.
Eh...Oui, au Japon, comme en France, toutes les femmes ne pourraient pas avoir le premier rôle dans un drama. Ca n'empêche pas d'aimer les gens.

Constance
05 Août 2011
11:34

Je suis stupéfaite de voir les répercutions de cet article sur tout le monde...Un article qui date d'avril 2003, tout de même ! On peut au moins dire que Gael n'a laissé personne indifférent !
Je trouve son initiative très intéressante, bien qu'étant moi-même très attachée à cette culture depuis longtemps- j'entre en licence de japonais à Lyon cette année après avoir étudié 5 ans la langue seule; intéressante oui, parce qu'après tout, ça n'engage que lui ! Pourquoi réagir aussi mal à un texte qui ne fait que traduire les ressentis personnels de quelqu'un ? Un avis est toujours bon à entendre, qu'il aille ou non dans notre propre sens ! Au contraire, j'aurais aimé approfondir la position de l'auteur de cet article, savoir par exemple sa situation, comment en est-il arrivé à ces conclusions, etc... Après tant de temps, je doute d'ailleurs avoir une réponse de l'intéressé, mais peu importe ^_^
Bonne continuation à tous !

Miknass
07 Août 2011
19:21

Constance : merci ^o^ ! Je suis tout à fait d'accord avec toi !
D'ailleurs, il serait sympa de voir le point de vue de Gaël, version 2011^^
Moi, je n'ai trouvé l'article ni choquant, ni abusif, ni cynique (quoi ? Le commentaire sur les boutonneux a traumatisé certaines personnes ? Un peu de second degré, s'il vous plaît^^)

Les gens incapables de prendre du recul sur le commentaire d'une personne me font toujours sourire. C'est un avis, bien exprimé et construit. Ce n'est en aucun cas une espèce de plaidoyer, de dissertation ou de nouvelle Constitution pour une nouvelle ère T_T
Mais non ! Il y en a toujours pour devenir... "abusifs", justement, voire même, injurieux. "Ah oui mais nan, t'as tort parc'que moi j'étais au Japon, et c'était pas comme ça !!" Magnifique argumentaire. Alors comme ça, il faudrait qu'untel remette son point de vue en cause, seulement parce que vous (un vous générique, que personne ne se sente visé^^') avez expérimenté autre chose ? On est où ? Chez les dictateurs ?

Constance ~~ bon courage pour ta licence de japo^^ j'apprends aussi seule, mais depuis 1 an, seulement^^

Félicie
21 Août 2011
15:37

Je suis tout à fait d'accord. Personnellement, je fais partie de ceux qui se sont intéressée aux japons par les manga (par le manga "Nana" pour ma part) mais j'ai très vite compris que ce n'était pas un pays parfait, même si je n'en connaissais que peu de choses. Et je pense qu'il faut y vivre au moins un an pour vraiment connaître ce pays (et ça marche pour d'autres pays aussi). Et de toute façon, un pays n'est jamais parfait sinon il n 'y aurait pas autant de problèmes, et c'est une chose à savoir alors je ne pense pas que ton article soit inutile, au contraire, si cela permet de faire ouvrir les yeux ! Mais je pense qu'il est par contre inutile de critiquer les ados pour leurs tendance à avoir des illusions, c'est normal d'être comme ça et on est tous passé par là ! Je trouve ça un peu déplacé de les traiter de boutonneux etc. (En plus j'suis moi-même une ado aloors. Mais bon c'est un bon article et le site à l'air bien aussi ! :D

Bokudanya
25 Août 2011
21:50

Pour le quota de mocheté, je trouve justement qu'il est très faible, ou du moins dans les cartier de tokyo et osaka ou j'ai logé, j'ai très franchement pas vraiment vu de mocheter, sans vouloir être vulgaire.

Getas
16 Janvier 2012
23:49

Je comprend le pauvre Gaël pour le coup, car lorsque mon intérêt pour le Japon a vraiment grandit, j'ai commencé assez vite à me demander quelle part de vérité il y avait dans ce que je voyais dans les animes et mangas. Mon attrait pour ce pays a débuté avec le jeu Project Zero, qui se sert du folklore Japonais. A partir de là, j'ai été plus attentif (réceptif serait peut-être plus approprié) à cette culture. Certaines choses ne changeront pas, comme l'uniforme que je trouve assez plaisant quand on vient d'un milieu où l'encadrement est à l'inverse total de ce que pointent certains ici, ou encore les temples et cette mignonne tradition de conjurer le sort en nouant son papier à une branche. J'ai très vite aussi compris que je m'intéressais à ce pays, alors que je n'en connaissais que très peu (d'où le fait que je lise un site comme celui-ci) et même si c'est le cas, à partir d'un détail dans un jeu, j'ai été accroché, et ai voulu en apprendre plus. La mentalité des Japonais peut être spéciale, à nous de la comprendre pour ne pas l'idéaliser bêtement, mais c'est aussi en parti pour cela que j'apprécie le Japon. Pour ce qui est des jeunes, ben je dirais que eux comme nous, n'ont pas forcément la vie rose, et certains ont plus envie de rêver qu'autre chose.

Kasugano Haruka
16 Mars 2012
17:41

Encore une fois je suis d'accord avec la globalité des commentaires contre l'avis de Gael !

Red
30 Mai 2012
05:29

Cet article à beau avoir une visée juste ( prendre du recul ) il est surtout insultant.
Perso, j'ai toujours eu une peau de bébé et j'ai terminé mon adolescence depuis quelques années, mais je me reconnais quand même dans la description de cet "ignare" qui aime tant le japon alors qu'il n'y a jamais foutu les pieds.
Limite en lisant cet article, on culpabilise de vouloir s’intéresser au Japon après avoir lu des mangas
Oui il y a de l'idéalisation, comme pour tout, on idéalise tout, c'est pas une raison d'insulter ceux qui le font pour le japon
Mon intérêt, ma PASSION pour le japon s'est fait par le manga, les films, les jeux, la rencontre avec un japonais, les photos qu'il m'a fait voir du japon, du "vieux" japon, l'étude de la langue japonaise à la fac...
J'ai prévu de partir là-bas, je serai peut-être déçu, peut-être bien à cause de cette passion, mais je ne vais pas commencer à dénigrer et donner des leçons de morales à ceux qui comme moi, ont commencé à s'intéresser au japon par le biais d'une culture ( oui une culture, il n'y a pas de fausse ou vraie culture, il y a une culture, point barre ) cinématographique ou littéraire " de boutonneux à peine pubères".
L'ignare vous salue.

Kinoko
20 Octobre 2012
13:04

Totalement d'accord avec Red, mais alors sur tous les points !
On en culpabiliserait presque, c'est vrai !

Mais faut arrêter, on passe TOUS par cette "idéalisation". C'est la même chose pour tout le monde, pas la peine de rager sur ce phénomène. On a tous envie de rêver, c'est compréhensible.
Et même si tu dénonces ce fait, ça ne s'arrêtera pas pour autant.

Laura
12 Juin 2013
19:35

Le problème dans cet article, c'est qu'il ne donne pas de solution. L'auteur critique, mais qu'attend t-il de ses lecteurs ?
Puisque nous sommes pour la plupart des ignorants qui se laissent rêver, la seule solution serait donc d'arrêter de lire des mangas, de stopper toute activité en rapport avec le Japon ?

C'est sûr que lire des centaines de livres de romance vampirique et passer notre temps dans les boutiques à faire du shopping, c'est toujours mieux qu'idéaliser un pays.

30 Juillet 2013
15:41

Bonjour Gaël !
C est quoi cet article fataliste et négatif !!! Ça me fait penser à ton article sur le Japan expo!!
Je remarque que l article date de 2003. Je pense que Tu as raison, que ce que tu dit est vrai! Et tu as du sûrement l écrire après ton 1er ou 2ème voyage? Tu as du réfléchir longuement sur ce qui te faisait aimer le Japon ? Peut être? Mais on est en 2013 et ton site est toujours ouvert donc ton amour pour lui ne fait aucun doute!
Pour ma part après mon 1er voyage en 2009, décrit dans mon blog kakikomi, j était enchanter mais je suis honnête, quand je raconter mes histoires du voyages je tenais toujours à mettre des bémols sur certains clichés sans dénigrer le Japon et ses habitants.
Mais tous les pays et êtres humains ne sont pas parfait, il faut se le rappeler ....
Et c est justement en prenant conscience de ce clash entre rêve et réalité que l on sait si on aime ce pays ou pas.
^_^

julien
05 Septembre 2013
01:51

Whaou quel article!

A la première lecture je n'y ai absolument rien pipé!
A la seconde, une phrase sur deux. Les suivantes m'ont permis de comprendre avec moultes difficultés mais de comprendre quand même.

Il est vrai que ce qui est japonais n'est pas forcement mieux car japonais.
Je fait également parti de la génération élevée avec l'image de cette blonde à la voix nasillarde devenue alcoolique (oui oui Dorothée)et pourtant je ne suis ni devenu un fan de manga ni un amoureux de la première heure du japon.

Il m'aura fallu attendre d'avoir pratiquement 30 ans pour aller à Tokyo et toucher du doigt le Japon sans rien y connaitre avant, hormis le peu de culture japonisante subie ici ( impossible d'échapper au minimum).

voila pour le background.

N'étant pas déformé par une quelconque vision biaisée d'un Japon d'exportation, je suis pourtant tombé sur mes fesses une fois sur place.
Quel choc.

J'y ai découvert une culture riche presque enivrante, y étant pour le travail j'en ai aperçu les aspects les plus incommodants pour un "latin" dans la rigidité au travail. Un protocole impénétrable lorsque l'on y est pas préparé, des conventions sociales, et je comprend les propos de l'auteur de cet article concernant les" mœurs exotiques", qui peuvent devenir usantes à la longue (1 semaine aura suffit).

Là ou cet article frappe juste c'est dans l'idée qu'il ne faut pas se contenter d'une admiration béate du Japon mais là où je nuancerais le propos est qu'à partir du moment où cela ne fait de mal à personne pourquoi s'en priver.

Tout comme au cinéma il n'y à pas que celui de Truffaut ( pas la jardinerie hein)ni le made in Hollywood.

J'ai grâce au boulot eu l'occasion de voir des pays variés et sans être un grand globe trotter je me suis confronté à des cultures très différents, pourtant malgré leurs qualités et travers intrinsèques aucune autre ne m'aura autant chamboulé.

Cette phase de béatitude n'est pas anormale et même plutôt saine ( nous viendrait il à l'idée de reprocher à Julien Sorel sa cristallisation amoureuse pour Emma ????) Le tout étant d'être capable de dépasser ce stade.

Rien n'empêche d'aimer la musique et de délirer de temps en temps sur un groupe d'Idol ( c'est comme les Ipad et les Iphones, un nouveau a chaque saison lol)

En effet les femmes là bas ne sont pas toutes en kimono ( c'est inadmissible tant c'est joli) néanmoins quel plaisir d'en croiser de temps en temps.
Je dirais même que la rareté ajoute encore au plaisir d'en croiser.

En tant qu'amoureux du Japon il semble que l'auteur de l'article ne fait rien d'autre que d'avertir de façon certes crue et volontairement piquante ceux qui voudraient aller au Japon avec cette image d'Epinal ( désolé je connais pas assez bien le pays pour savoir si il y en à un équivalent nippon)véhiculée par la culture exportée dans nos contrées.

Le but n'est pas de dire c'est mieux, c'est moins bien mais juste de mettre en garde ceux qui casserait leur petit cochon pour y aller en s'en faisant une image qu'ils ne retrouveraient qu'à dose homéopathique une fois sur place.

De là à dire qu'ils pourraient être déçus il y à un pas que je ne saurais franchir tant il est facile de s'émerveiller là bas.

A tous ceux qui ne peuvent y aller faute de moyens ou pour mille autres raisons n'ayez pas honte de vous abreuver de tout ce que vous trouvez mais lisez de temps en temps cet article pour ne pas trop fantasmer le Japon.

L'herbe sera toujours plus verte ( ou devrais je peut être plutôt dire les cerisiers plus rosés)dans vos rêves que sur place.

Ainsi en gardant en tête cet aspect très terre à terre du Japon vu par quelqu'un qui semble s'y connaitre sur le sujet pour l'avoir fréquemment pratiqué ( je parle de l auteur de cet article) vous vous préservez de certaines petites déceptions le jour où votre rêve d'ailleurs se réalisera.

Un très bon article sur le fond malgré une forme un peu déconcertante. En tout cas une vraie déclaration d'amour de quelqu'un qui défend un pays qui lui tiens à cœur.

xZeChat
19 Septembre 2013
20:05

Je trouve que cet article est un peu.... débile
Pas par son écriture ou l'envie d’avertir les gens sur la réaliste mais ca casse les rêves....

J'habite en France et je veux partir a tout prix au Japon ( pour y habiter ) les commentaires négatifs me donne encore plus cette envie... Pour habiter dans un pays étranger, il faut être un peu dans l'illusion sinon autant rester chez soi.

yohan samatey
12 Janvier 2014
23:50

J'ai vécu la bas une partie de mon enfance est à mon retour j'étais juste choqué des constations de différence de système en tout point et comportementale .
le Japon =respect+service+bon sens
la France = vulgaire + négligence + illogisme
voici mon point de vue globale sur ces deux pays et c'est pour faire court

La Petite Vocaloïd
28 Novembre 2015
20:07

Vous avez parfaitement raison! Cordialement.

Tim
18 Juillet 2014
16:31

Je ne sais pas trop comment commenter sans reprendre ce que tout le monde a dit mais bon.
Premièrement je suis tiens a préciser qu'après avoir été lassé du système éducatif d'études supérieur français (trop de american pie sûrement !) je me suis décidé à essayer de vivre 1 mois plus ou moins au Japon qui m'intrigue beaucoup. Je fais partis des ces anciens boutonneux qui ont commencé à découvrir la culture nippone par les mangas. Au fil des années j'ai diversifié mes connaissances culturelles sur le pays mais je pense que au delà de la forme lexicale assez... Spéciale que l'auteur utilise dans cette page et du cynisme qui semble s'en dégager je perçois une profond attachement pour la culture japonaise et bien que le tout soit assez cru et dur à avaler je ne suis en rien dégoûté ou même ébranlé par ce que j'ai appris (je n'avais pas réalisé par exemple la passion du mercantique) cela dit je pense que toute critique basée sur le respect et la connaissance du pays est bonne a prendre et bien que l'on puisse critiquer le fond et la forme comme il a été fait dans les précédents commentaire et que cett article date, je ne jetterais pas la pierre à celui qui fait preuve d'un peu d'excès de zèle en parlant de ce qu'il aime.

La Petite Vocaloïd
28 Novembre 2015
20:02

Bonjour, ou bonsoir. Je pense que c'est insensé de faire un blog qui ne parle que du Japon pour ensuite en dire du mal. Je commence a aimer le Japon, à apprendre le japonais, je tombe sur votre blog pour apprendre quelques expressions et voilà que je tombe sur cet article négatif. Bien-sûr, vous n'avez pas mentionné les points positifs! Et les "boutonneux" comme vous le dites, ne vous ont pas causé,à ce que je sache, du tors! Ils font comme bon leur semblera et ce n'est pas votre problèmes! Et puis, vous devriez user d'un language moins sofistiqué car un grand nombre de personnes n'ont pas compris entièrement votre article. jetez un coup d'œil à tout ces commentaires : environ 90% dit a peu près la même chose. Ne le prenez pas mal, s'il vous plait. Merci.

Ajouter un commentaire