L'étonnant groupe sanguin des Japonais

Du point de vue occidental, l'expérience peut s'avérer amusante : demandez à n'importe quel Japonais s'il connaît son groupe sanguin et, dans l'écrasante majorité des cas, il vous répondra immédiatement par l'affirmative. Alors que les Européens ne sont parfois qu'un tiers à pouvoir donner le leur, les Nippons (tout comme les Sud-Coréens et Taïwanais d'ailleurs) y accordent une grande importance.

À tel point que lorsque vous rencontrez des Japonais(es), après s'être renseigné(e)s sur votre pays d'origine et votre âge, la question du groupe sanguin est généralement vite posée pour en savoir plus sur vous. Car selon une ferme croyance populaire, cette petite (ou ces deux lettres) auraient un rapport ténu avec la personnalité d'un individu. À noter que l'animal lié à l'année de naissance n'a bien souvent aucune espèce d'importance au Japon.

Bien que la véracité scientifique de ce genre d'assertions reste encore à prouver dans une étude sérieuse, ce lien a pris une ampleur particulièrement importante au Japon ces quarante dernières années. Ainsi, il n'est pas rare que les fiches de présentation des personnages issus de la culture populaire (jeux vidéo, manga...) renseignent cet élément. Inévitable également pour les sportifs, idols et autres starlettes de la télévision qui l'arborent plus ou moins fièrement dans leur fiche descriptive.

Une présence forte et parfois prégnante

Mais le groupe sanguin peut impacter bien plus que cela, puisque le marketing s'en sert sans gène pour vendre des produits personnalisés à chacun des groupes, en particulier dans l'alimentation, les boissons et leurs régimes spécifiques. L'horoscope est aussi livré en fonction de lui, et non du signe zodiacal. Quant aux agences matrimoniales et sites de rencontres japonais, ils l'utilisent avec assurance pour délivrer leurs préconisations de compatibilités.

Jusqu'aux entretiens d'embauche peuvent être impactés, ce qui conduit certains postulants à mentir sur leur groupe ! Encore plus loin, on rapporte également des cas d'ijime (harcèlement à l'école) lié au type le plus rare. Au Japon, on compte ainsi environ 38% de type A, 30% de type O, 22% de type B et 10% de type AB. Peu importe que le rhésus soit positif ou négatif, ce dernier correspondant à environ 1% des Japonais.

On doit notamment cette fixation à plusieurs Japonais successivement :

  • le docteur Kimata Hara rédigea dès 1916 (soit une bonne quinzaine d'années après leur découverte par le biologiste autrichien Karl Landsteiner) un papier sur le lien entre la personnalité et le groupe sanguin ;
  • Takeji Furukawa publia en 1927 des résultats de recherche sur le tempérament à travers le groupe sanguin, étude qui sera utilisée par l'armée japonaise jusque peu avant la seconde Guerre mondiale ;
  • et le journaliste Masahiko Nomi édita en 1971 un livre qui relança la tendance et fixa les bases de ce fort intérêt.

Traits de caractère et personnalité de chaque type

Voici ce qui ressort le plus pour chacun des groupes sanguins.

Groupe A

Les A seraient des personnes sérieuses, honnêtes, calmes et responsables, gentilles et réservées, ponctuelles, patientes, propres et perfectionnistes, attentives aux détails avec un brin de créativité (et bonnes conductrices !).

On les dit toutefois prudentes, sensibles, têtues, tatillonnes voire anxieuses.

Groupe B

Les B seraient, eux, des esprits libres créatifs, passionnés et optimistes, volontaires, joueurs, flexibles, enthousiastes et entreprenants.

On les dit toutefois rebelles, distraits, imprévisibles, impulsifs, irresponsables et rancuniers voire égoïstes.

Groupe AB

Les rares AB seraient plutôt décontractés, sociables et emphatiques, organisés, rationnels et adaptables.

On les dit toutefois distants, critiques, étourdis, indécis voire impitoyables et difficiles à cerner.

Groupe O

Enfin, les O seraient généralement ambitieux et passionnés, des meneurs naturels qui ont confiance en eux, insouciants, autonomes et suivant leur intuition.

En revanche, ils seraient également arrogants, froids et méfiants voire insensibles et jaloux, et même accros au travail !

---

En japonais, le groupe sanguin se dit 血液型 ketsuekigata et un "type A" par exemple sera A型 (gata).

Image de une tirée de l'animé Ketsuekigata-kun, diffusé en 2013 à la télévision japonaise.

Article intéressant ?
4.8/5 (50 votes)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles