La contamination nucléaire au Japon vue par…

Cartes de la radioactivité au Japon suite au séisme et tsunami

Le blog japonais あごひげ海賊団 ("les pirates barbus") dresse un point de vue assez amusant sur la zone radioactive sur le territoire japonais telle que vue, notamment, par les habitants de différentes régions depuis l'accident nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011.

Même si c'est un sujet très grave et soumis à des débats souvent houleux, ça fait du bien de pouvoir en rire comme le faisaient les Guignols de l'Info peu après l'accident. Mais dans le même ordre d'idée, cela offre un point de vue intéressant.

Pour plus de précisions sur la géographie du Japon, n'hésitez pas à consulter ces articles :

Radioactivité japonaise vue par les habitants du Tôhoku

C'est la région nord-est du Japon.

La zone irradiée perçue est celle autour de la centrale nucléaire de Fukushima. A noter que cette zone correspond à celle globalement reconnue par les médias généralistes.

Radioactivité japonaise vue par les habitants du Kantô

C'est la région de Tokyo.

La zone irradiée perçue va jusqu'au nord de Honshû, mais s'arrête (comme par hasard) juste à la "frontière" nord de Tokyo !

Radioactivité japonaise vue par les habitants de Hokkaidô

C'est la plus au nord des quatre grandes îles du Japon.

La zone irradiée perçue va jusqu'à Nagoya mais s'arrête au nord de Honshû, sans atteindre Hokkaidô. Ouf !

Radioactivité japonaise vue par les habitants du Kansai

C'est la région "centre" du Japon, entre Kyoto, Osaka, Kobe, Himeji, Nara...

La zone irradiée perçue s'étend allègrement sur Hokkaidô, sur Tokyo également mais n'atteint par Nagoya. Le Kansai n'est donc pas touché.

Radioactivité japonaise vue par les habitants d'Okinawa

C'est l'archipel au sud-ouest du Japon, représenté en bas à droite de ces cartes.

La zone irradiée perçue s'étend sur tout Hokkaidô et quasiment l'intégralité de Honshû et Shikoku. Seule Kyûshû est épargnée. Et évidemment, Okinawa n'est pas concernée.

Radioactivité japonaise vue par les étrangers

Tout le Japon est radioactif, même Okinawa ! Cela pose de sérieuses questions d'ailleurs car Okinawa est bien plus éloignée de Fukushima que, par exemple, la Corée...

Radioactivité japonaise vue par les politiques japonais

Seule la centrale nucléaire de Fukushima est contaminée, pas même les alentours...

Radioactivité japonaise vue par l'opérateur TEPCO

C'est l'opérateur qui gère les centrales nucléaires de Fukushima et l'électricité dans la partie est du Japon.

Pour eux, en un mot : rien !

Article intéressant ?
4.55/5 (11 votes)

Galerie photos

  • radioactivite-nucleaire-japon
  • contamination-nucleaire-japon-tohoku
  • contamination-nucleaire-japon-kanto
  • contamination-nucleaire-japon-hokkaido
  • contamination-nucleaire-japon-kansai
  • contamination-nucleaire-japon-okinawa
  • contamination-nucleaire-japon-etranger
  • contamination-nucleaire-japon-politique
  • contamination-nucleaire-japon-tepco

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

David @ Ogijima
14 Septembre 2011
12:07

Tu as oublié "perçue par les Français" où il faut rajouter aussi la Corée, Taïwan, une partie de la Chine et quelques tâches rouges en France aussi.

Pierre
14 Septembre 2011
12:28

Il ne faudrait pas en rire, mais c'est tellement vrai, surtout les deux dernières !

14 Septembre 2011
13:36

Je sais qu'il ne faudrait pas en rire, mais là c'était tellement bien présenté que je pouvais pas m'en empêcher !

Carine
14 Septembre 2011
14:12

j'aime !

14 Septembre 2011
14:37

Énorme, j'en viendrais presque à douter de la véracité des informations, c'est un fake ou c'est sérieux ?

Ca fait penser à notre à échelle à "le nuage a contourné la France/s'est arrêté à la frontière à cause des vilains douaniers" XD

Michix
14 Septembre 2011
16:14

Pas mal. C'est vrai que le sujet est assez sensible mais c'est assez bien vu et ça met le doigt sur une réalité : le panache radioactif dont l'étendue est encore mal connue.

Bokudanya
14 Septembre 2011
17:32

j'ai beaucoup aimer les trois dernière, il son si représentatif.
c'est assez fout la différence vision du problème d'un coin a un autre en tout cas.

Alex
14 Septembre 2011
18:04

J'approuve pour la vision des étrangers, du moins ceux qui ne connaissent pas le Japon voir le méprise. C'est une des raisons pour lesquelles je n'ose même plus dire à ma famille ou leurs amis que je fais des études de japonais, puisque à chaque fois j'ai le droit à des réflexions du genre "ça sert à rien le Japonais sera bientôt une langue morte"... Pour ma part ma vision se trouve entre la première des habitants du Tôhoku et celle des politiques japonais.

hatokuro
14 Septembre 2011
18:15

Il faut dire que plus les gens son concernée plus il espéré ne pas être toucher et plus les gens ne sont pas concernée plus il amplifie la réalités.

Bokudanya
14 Septembre 2011
22:22

ah ont te la faite aussi le coup de la langue morte, le pire c'est que ces gens ne connaissent rien du problème, il savent juste ce que les média leur disent, les média francais étant, de mon avis ,du moins de ceux que j'ai pu voire ou écouté, le média le plus pourris (hors internet ou version papier)

Bref tout comme toi on ma sorti la langue morte, j'ai même entendu que le japon allais détruire la terre.... (pour ca je ne savais pas si je devais rire ou pleuré de honte pour cette personne)

Si non comme toi, je me situe entre le gouvernement et tohoku, du moins pour mon idée actuel avec les information que j'ai.

Toute facon avec toute ses central mal entretenue, le français sera une langue morte bien avant le japon !

Zazen Rouge
14 Septembre 2011
23:15

Comme le dit David, on peut étendre le rouge au reste du monde vu le climat de paranoïa qui régnait chez certains en France après l'incident :p On a vu des mères éplorées demander si des cachets iodés avaient bien été distribués dans les écoles, et des parents retirer leurs enfants des garderies afin d'éviter les radiations...

Alex
15 Septembre 2011
17:22

Détruire la Terre carrément XD Les gens sont parfois naïfs...

hatokuro
17 Septembre 2011
23:29

et bien aucune bombe nucléaire n'est capable de détruire le monde actuellement il en faudrait des millier
car la contamination n'est qu'un effet secondaire de l'explosion et nampeche pas de vivre a moins de recouvrir toute la terre de yellow quake .

roy
23 Octobre 2011
04:43

et ben, vous etes des comiques vous ..!

Ajouter un commentaire