Calligraphie japonaise au Musée Guimet

Expo à Paris : calligraphes contemporains du Japon

Du 14 mars au 14 mai 2012, se déroule au Musée Guimet (Paris XVI) l'exposition Sho 1, qui présente les oeuvres de 41 maîtres calligraphes contemporains du Japon. L'expo, réalisée en partenariat avec l'association pour la calligraphie du célèbre journal japonais Mainichi Shinbun, dévoile les lauréats du concours de calligraphie national organisé chaque année par cette fondation.

On y retrouve donc, pendant les deux mois de cette expo temporaire, 41 calligraphies contemporaines du Japon qui présentent des touches artistiques extrêmement soignées. L'exposition Sho 1 manque peut-être de quelques explications de vulgarisation, ou en tout cas d'explications pour les néophytes qui, s'ils seront vraisemblablement touchés par les sublimes tracés, risquent de ne pas pouvoir aller en profondeur, notamment dans la compréhension et le sens des kanji.

Des conférences et démonstrations seront réalisées les trois derniers jours de l'exposition, afin d'en montrer un peu plus sur la calligraphie, cet art extrême-oriental qui fascine par sa simplicité et sa beauté.

Musée Guimet : entrée 8€ -- métro Iena -- site officiel / mini-site.

Cliquez sur les miniatures pour voir mes photos de l'expo de calligraphie en taille réelle :

Article intéressant ?
5/5 (3 votes)

Galerie photos

  • calligraphie-japonaise-musee-guimet-1
  • calligraphie-japonaise-musee-guimet-2
  • calligraphie-japonaise-musee-guimet-3
  • calligraphie-japonaise-musee-guimet-4
  • calligraphie-japonaise-musee-guimet-5
  • calligraphie-japonaise-musee-guimet-6

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

tunimaal
17 Avril 2012
13:19

Tiens je serais à PAris à ce moment là... J'irais y jeter un oeil je pense, ça peut être sympa

Damien
17 Avril 2012
14:21

J'aime bien le japon mais les 2 calligraphies en photo c'est vraiment foutage de gueule.

Je file 2 pinceaux à un singe, il fait la même chose ...

Mais bon, c'est le point commun du courant de l'art contemporaint: le fumisme.

Godo
15 Décembre 2012
16:44

Bonjour,
Que l'on aime ou pas ce genre de calligraphie, il faut savoir qu'elles ne sont nullement représentatives de l'art de la calligraphie japonaise au Japon ou en France. N'importe qui, voyageant à Nara ou Kyôtô, ou ailleurs dans le Kansaï (berceau historique de l'art de l'encre), allant dîner dans restaurant de qualité ou dormant dans un ryokan, peut s'en apercevoir.
C'est une association, certes importante, mais elle n'est pas la seule.
Je trouve par ailleurs que le genre "calligraphie non lisible" (abstraction à l'encre) vaut quelque chose si le calligraphe est aussi un peintre. Or, en général, la calligraphie au Japon ne fait pas partie des études des Beaux-Arts.
Il y a des œuvres intéressantes dans ce que montre le Guimet, mais il est très dommage que l'exposition se limite au groupe de l'association Maïnichi. Et, à ce qu'il semble, ce sera la même chose l'an prochain...

Ajouter un commentaire