Le pavillon d'argent...fait le bonheur ! (jeudi 5 avril 2012)

Nous voici arrivés dans la quartier du pavillon d'argent et nous sommes déjà transportés par les lieux. Les fleurs de cerisier qui continuent d'éclore, des jeunes filles en yukata.. On se sent déjà ailleurs

Pour rejoindre le temple, il faut remonter une jolie ruelle pavée

Puis nous voilà enfin dans l'enceinte : une allée de haies parfaitement rectilignes avant de bifurquer vers l'entrée.

Le pavillon est d'emblée dans le champ de vision lui aussi avec son petit lac bordée de pins et son jardin de graviers blancs, ratissés au millimètres près. Le pavillon est moins imposant que son grand frère mais la forêt qui l'entoure propose un panorama qui surplombe la ville. On peut très vite se rendre compte que Kyoto est une ville plate, enserrées de montagnes et de forêts. Pas de buildings immense comme à Tokyo !

Même s'il est moins célèbre que le pavillon d'or, je considère que cette visite de ce site est également un incontournable de Kyoto !




La visite finie, nous redescendons l'allée de jolies boutiques. Les maisons du quartier sont cossues et raffinées, toutes de bois avec leur jardin accolé.

Nous profitons toujours de l'accalmie pour emprunter le chemin des philosophes, une allée ourlée de cerisiers, le long d'un canal. Ce chemin, propice à la réflexion dessert la plupart des temples du côté est de la ville. Si je m'écoutais je les ferai tous, un à un, du plus petit au plus grand mais je sens que mon Pinou est nettement moins temple que moi!


Au détour d'une ruelle, nous pénétrons dans les jardins d'une authentique maison de thé avec ses jardins a la japonaise.. C est absolument somptueux, tout est d'une harmonie et d'une précision absolue..

Mais la pluie vient nous déloger de notre petit havre de paix et nous devons nous rabattre vers les allées couvertes de Shinkyogoku.

Après avoir acheté quelques paires de chaussettes (oui encore...) nous allons au marche de Nishiki pour voir les couteaux de cuisine. Nous ne verrons pas les couteaux, le magasin étant déjà fermé mais les étals du marche nous ravissent. Les produits sont colorés, vifs et nous faisons quelques découvertes...
J aperçois des brochettes de poulpe et décidons d'en goûter une : une merveille ! Il s'agit de petit poulpes japonais fourrés à l'œuf et enrobés de sauce : sans conteste LA couverte culinaire de notre séjour !!!

Encore une fois, je reste timide avec mon appareil photo, déjà parce qu il y a plein de monde ensuite car j ai peur de déranger. Je ne ramènerai donc pas l'image de nos brochettes mais nos papilles ne pourront jamais oublier cette saveur hors du commun ! Si l on s était écouté nous en aurions mangé des tonnes ! Toutes ces odeurs et ces étals nous ont mis en appétit et pour une fois nous décidons de manger aux horaires japonais : 18:00 !
Nous optons pour un restaurant de brochettes non loin du marche et goutons à quelques spécialités. Après une micro ballade dans le quartier force est de constater qu'encore une fois nous sommes crevés et décidons de rentrer comme des petits vieux ! D'autant que la pluie recommence alors pas de regrets..

Nous rentrons à l'hôtel et en allumant la télé nous sommes tombés sur LA série qui a illuminé notre séjour : un équivalent de plus belle la vie version samouraï ou il n y a pas besoin de sous titre pour comprendre ce qu'il se passe et ce qu'il se dit !
Nous la regarderons assidûment tous les soirs à Kyoto !
Nous nous promettons de nous lever plus tôt demain en espérant une éclaircie. Si le temps est clément nous essaierons de terminer le chemin des philosophes en commençant par le kiyomizu dera le temple qui surplombe la ville ! Croisons les doigts pour quelques heures de beau temps !!

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • DSC01100
  • DSC01065
  • DSC01067
  • DSC01068
  • DSC01073
  • DSC01076
  • DSC01077
  • DSC01081
  • DSC01092
  • DSC01093
  • DSC01109
  • DSC01110
  • DSC01112
  • DSC01113
  • DSC01114
  • DSC01122
  • DSC01128
  • DSC01130

Découvrez les autres articles de thechoupchoups

Commentaires

06 Août 2013
08:12

Bonjour,
Merci pour ce reportage, j'aime beaucoup aussi le pavillon d'argent et le Chemin de la Philosophie (ou chemin des philosophes, il a plusieurs appellations). Le pavillon de thé est très beau.
J'étais à Kyoto en 2012 au cours de la dernière semaine de mars et de la première semaine d'avril. La floraison des cerisiers était en retard car il avait fait froid et ils se sont tous mis à fleurir en même temps en quelques jours.
La visite de Nishiki market, je l'ai souvent faite et en décembre dernier j'y ai acheté le cadeau de Noël de mon fils : un couteau gravé à son prénom. Comme son prénom est court, cela n'a donné que 2 ou 3 caractères japonais...
Bonne journée,
Annie

portes
13 Août 2013
12:16

j'essaie à nouveau ... peut être que ça marchera!!!
ce qui est sûr c'est que je suis conquise par Kyoto.... Je m'y vois un petit carnet à la main en train de croquer quelques maisonnettes ...

14 Août 2013
17:15

Et ça a marche :) moi aussi je t y voyais bien je te le dis !

Ajouter un commentaire