Parenthèse dorée au Kinkaku-ji (jeudi 5 avril 2012)

Après une nuit peuplée de rêve étranges, le réveil est encore plus long que les autres jours. Le soleil joue à cache cache avec les nuages et cela va être compliqué de gérer la pluie. Après un café au Starbucks du coin (dont l'entrée est joliment ornée de bambous ) nous rejoignons la gare de Kyoto pour découvrir une queue immense pour prendre le bus.... Décidément les bus de Kyoto sont toute une histoire !

La traversée de la ville est laborieuse d autant que nous la passons debout et serrés comme des sardines. La pluie commence à tomber et je suis dépitée à l'idée de visiter le pavillon d'or sous la pluie. J ai tellement attendu, espéré ce moment que non, ce n'est pas concevable que la pluie vienne tour gâcher.

Il faut croire que mes caprices sont entendus car le ciel se découvre miraculeusement juste quand nous nous présentons à l'entrée du temple.
Des les premiers mètres, le ton est donné : de grands arbres majestueux bordent l'allée qui mène au temple et un tapis de mousse verdoyante dort à leurs pieds.


Passe la porte du temple, le choc ! Le pavillon d'or se dresse fièrement au milieu d'un petit lac parsemé d'arbres centenaires. Une forêt encadre le tout et donne l'impression que le temps est figé ici, que rien ne s'y passe sauf la nature qui fait son office. Les carpes barbotent, les oiseaux picorent, les arbres poussent. C est somptueux, magique, d'une telle sérénité.


Une petite cascade coule plus loin et des lieux de recueillement s'étendent le long du sentier.
À deux endroits, quelques stèles et un pot. On y jette des pièces en espérant que celles-ci atterriront dans le pot pour réaliser nos souhaits. Après quelques tentatives infructueuses nous réussissons tous les deux à mettre notre pièce dans le trou. Espérons que cela nous porte chance.


Avant l'arrivée du temple associe au pavillon d'or, nous achetons un grigri censé éloigner la malchance de nos vies et nous faisons brûler une bougie pour que notre famille soit en bonne santé. Nous avons été tellement bousculé depuis ces six derniers mois de ce point de vue là qu'un petit coup de pouce mystique ne serait pas de refus. Je plongerai même mes mains dans l'encens (dans la tradition les japonais passent leurs mains dans l'encens et les passent ensuite sur la partie de leur corps malade ou qu'ils veulent préserver) . Si avec tout cela on éloigne pas la poisse, je ne sais plus ce qu'il faut faire !


La visite s'achève dans les arbres et à peine la porte du temple passée.... Revoici la pluie !
Nous avons vraiment une une toute petite parenthèse dorée... Nous poursuivons malgré tout notre chemin sous une petite pluie fine. Nous rejoignons un autre temple à proximité.

Malheureusement la pluie interromps totalement notre visite filons à la recherche d'un endroit pour manger.

Installés à la table d'un restaurent plus loin, nous entendons l'orage gronder et la pluie redouble d'intensité. Cette fois-ci, plus moyen de mettre le nez dehors et je suis complètement dépitée. Je ne pourrai voir tout ce que je voulais, tout le voyage que j'avais imaginé et je ressent un fort sentiment d'injustice ! Heureusement mon Pinou sait trouver les mots pour m'apaiser et nous profitons d'une brève accalmie pour grimper dans le premier bus direction le centre pour nous arrêter au musée du manga. Nous ne sommes pas spécialement fans mais vu le temps nous n avons guère le choix de nous rabattre sur des activités couvertes....

Plus nous avançons, plus la pluie semble se calmer.. Nous sommes sur la ligne qui mène au pavillon d'argent et décidons finalement de tenter l'aventure jusqu'au bout !

Article intéressant ?

Galerie photos

  • DSC01011
  • DSC01002
  • DSC01004
  • DSC01006
  • DSC01017
  • DSC01028
  • DSC01034
  • DSC01035
  • DSC01039
  • DSC01040
  • DSC01043
  • DSC01045
  • DSC01049
  • DSC01050
  • DSC01051
  • DSC01054
  • DSC01056
  • DSC01057
  • DSC01058
  • DSC01059
  • DSC00998
  • DSC00999

Découvrez les autres articles de thechoupchoups

Commentaires

04 Août 2013
07:56

Bonjour,
Très joli article qui me rappelle de bons souvenirs.
Euh le pavillon d'or est le Kinkakuji et non Ginkakuji qui est le pavillon d'argent. Entre tous ces ji on s'y perd.
Bon dimanche,
Annie

04 Août 2013
12:18

@Annie Comment tu fais pour que tes commentaires arrivent ???? Les miens, quand je clique sur Envoyer, se perdent dans un infini informatique dont ils ne reviennent jamais !!!!!! celui ci est un nième essai.

04 Août 2013
12:20

J ai eu le même problème toute a l heure.. J ai essayé de répondre aux commentaires sans succès puis pouf c est passe...

04 Août 2013
12:24

Bonjour les filles,
je pensais que cela n'arrivait qu'à moi... Après avoir perdu un grand commentaire que j'avais écrit, je fais un copier coller de mon commentaire avant de l'envoyer et quand je vois que cela ne passe pas je demande l'affichage de la page précédente et l'envoie à nouveau.
Je vais envoyer un mot à Kanpai à ce sujet.
Annie

04 Août 2013
17:07

Hello,
Ce bug va être corrigé prochainement.
En attendant faites bien un copier coller avant d'envoyer votre message.
Bonne soirée,
Annie

Ajouter un commentaire