Le Tokyo de la culture + le parc Ueno 上野公園

Bonjour à tous !

Hier était ma sortie au parc Ueno 上野公園, le beau temps et une température agréable s'étant prêtée à ce que je laisse mon nez dehors plutôt qu'à l'intérieur. Mais avant d'accéder à Ueno, j'ai fait une petite balade dans un lieu qui peut paraître insolite : le cimetière Yanaka. Certains vont visiter le cimetière du Père Lachaise parce que de grands noms sont enterrés là-bas. Eh bien, sachez que c'est aussi le cas pour le cimetière Yanaka. Etant très mordue de l'Histoire du Japon, je me devais de passer par-là pour voir les tombes... de la famille Tokugawa 徳川. Plus exactement, la tombe de Yoshinobu Tokugawa, le 15ème et dernier shogun à la fin de la période du Bakumatsu (1838). Vous avez aussi la tombe du très célèbre et très aimé auteur Natsume Soseki et d'un personnage moins connu, que j'ai pris plaisir à "connaître", Ohâra Shigetomi qui a joué un rôle dans la politique de l'époque.

Je descends donc à l'arrêt Nippori (m'étant trompée de ligne de métro, j'avais pris la Toneri-Liner plutôt que la Yamanote-sen) et sors par le pont surplombant les lignes de chemin de fer. Je remonte ainsi la route et cherche un plan. Heureusement que je suis à Tokyo. Ah, je ne vous l'avais pas dit ? Tokyo est une ville magnifique pour les personnes comme moi qui se perdent facilement. Chaque coin renommé (touristique en clair) est très bien indiqué, avec des plans à toutes les entrées et tous les 100 mètres ou presque. Merci Japon. Je trouve donc un plan presque tout de suite. Je repère ma position et regarde aux alentours avant que mon regard se fixe sur un petit escalier montant sur ma gauche. Je vérifie. Apparemment, c'est ça. Je monte donc et les premières tombes m'accueillent. Pas plus clair comme chemin. Je vais tout droit jusqu'à ce que je vois au coin de l'oeil une entrée typique japonaise en bois. Ma première destination, avant la tombe de Tokugawa Yoshinobu : le temple Tennouji 天王寺. Oui, j'aime les temples. Celui-ci me paraît plus habité que les autres que j'ai pu voir à Asakusa, mais le cimetière étant juste en face, je ne devrais peut-être pas tant m'en étonner. J'admire ainsi les toits et les détails des gravures de fleurs de cerisiers (?) sur les tuiles, avant de reprendre mon chemin. Je passe devant les vestiges d'une ancien pagode à 5

étages où une fête se déroule. Le mot vestige n'aura pas été plus clair : je ne vois rien du tout. Impossible de m'imaginer qu'il y avait une pagode ici avant. Je continue mon chemin sur l'allée principale pour ma prochaine étape, les tombes de la famille Tokugawa. C'est d'ailleurs en cherchant l'emplacement que j'ai trouvé celle d'Ohâra Shigetomi. Je n'ai malheureusement pas trouvé celle de Natsume Soseki. Après quelques hésitations, je suis tout simplement quelques Japonais qui m'avaient l'air aussi perdus que moi. Et bingo, eux aussi cherchaient les tombes. Manque de pot, la grille est fermée (à moins que ça ne soit normal ?). Je découvre donc à travers les barreaux, une demi-douzaine de tombes surélevées en forme circulaire avec néanmoins le nom "Tokugawa" écrit sur les piliers en pierre. Celle de Tokugawa Shinobu est à l’extrémité est, et j'ai beau m'écraser la joue contre la grille, je ne vois pas grand chose. Tant pis.

Maintenant, prochaine étape : le parc Ueno ! Je sors du cimetière au bout de 10 minutes de marche, pour finir dans une petite rue avec une route à l'extrémité. Je me dirige par là et décide d'emprunter la petite rue tout droit, voyant des arbres et un portail au loin. J'ai choisi le bon chemin, un panneau indiquant "Parc Ueno" tout droit. Je passe devant une école maternelle, puis me retrouve avec un chemin à droite, et un chemin à gauche. Encore une fois, je distingue un plan (merci encore Japon). Heureusement, je me sens moins seule car même les Japonais lisent la carte. Je vais sur la gauche, d'après la carte et longent deux bâtiments de style européen, plus moderne. L'un est la Librairie nationale de la littérature jeunesse (littéralement : "la librairie nationale pour les enfants"), et l'autre un mémorial. Au bout de la rue, je traverse dans la direction où vont la plupart des gens. A nouveau, une carte. Le signe "Vous êtes ici" est à moitié effacé, je perds au moins 2 minutes à le trouver. Avant de me rendre compte que je suis déjà au parc Ueno. J'avoue que je ne m'attendais pas vraiment à ça du parc. C'est un parc. Tout simplement. Pas très joli d'ailleurs. J'avoue que je m'attendais à un minimum de fleurs, de pont en pierre, voire des escaliers en bois, à la japonaise. Rien de ça. Juste des arbres, quelques sculptures des fois mignonnes, des fois franchement bizarres. Je regarde à nouveau le plan et vois qu'il y a plusieurs choses à regarder, notamment les temples, les étangs Shinobazu, Uzu et celui des bâteaux, une statue d'un prince japonais, et le fameux zoo d'Ueno.

Je vous laisse regarder la photo du plan que j'ai pris pour vous faire une idée de tout ce qu'il y a. On n'a l'impression que le parc est très très grand, mais en fait, pas autant que ça, les différents bâtiments ou temples à voir sont en général à 10 min max l'un de l'autre et vous faîtes le tour du parc à allure lente en 2h30 environ. Le parc en lui-même n'a vraiment rien de spécial, j'ai juste eu un joli coup de coeur pour l'étang (rempli de plantes aquatiques et d'énormes carpes) avec le temple en plein milieu. Ce qui est vraiment très intéressant par contre, ce sont les musées. Vous en avez à la pelle pour tous les goûts : le Musée des Sciences, le Hall musical, le Musée des Arts occidentaux, le Musée national de Tokyo, le Zoo, l'Académie d'art de Tokyo, le Musée de la culture de Tokyo, le Musée royal d'Ueno etc.
Pour ma part, j'irais une prochaine au Zoo d'Ueno, 600 yens l'entrée adulte pour toute la journée, donc franchement ça vaut le coup. Et ça fait bien des années que je ne suis pas allée au zoo. Et je vais aussi allée au Musée national de Tokyo où une exposition temporaire sur Kyoto est présentée jusqu'au 1er décembre. Peut-être, si j'ai le temps, j'irais au Musée de la culture, mais déjà, je voudrais faire les deux mentionnés ci-dessus. Je serais partie dès le matin, j'aurais sans doute pu faire le zoo l'après-midi mais comme je suis un peu feignasse (et que je révisais mes kanji pour mon test mardi aussi accessoirement), voilà je suis partie à 14h. Et j'ai fait le cimetière aussi juste avant donc bon.
Mais voilà, vous pouvez vous faire une partie journée sympa avec soit : parc Ueno -> un des musées -> puis vous pouvez marcher jusqu'au cimetière avant de prendre le métro à Nippori (où il y aura déjà vachement moins de monde qu'à la station Ueno). Ou vous pouvez faire comme moi, et commencez par le cimetière, le parc puis finir par un des musées. Ce n'est qu'une proposition bien sûr, à vous de faire votre parcours à votre rythme !

Pour finir, je vais vous raconter 2 petites anecdotes qui me sont arrivées ce jour-là et vous parlez de deux choses que j'ai remarqué :
- Sur une des photos, vous allez voir une main qui nourrit des moineaux (alors que c'est interdit... bon). Ensuite, le monsieur, voyant que je prenais plein de photos, m'a proposé la boule de graines à donner à manger. C'était très gentil de sa part, mais je voulais juste prendre des photos, pas leur donner à manger ! Mais c'est gentil, merci !

- Je me suis fait... "attaquée" par un moine bouddhiste. Non, sérieusement ! Je vais pour me promener vers un temple quand soudain le moine surgit devant moi et me fait en anglais "Peace" (paix) et me donne un petit machin à l'effigie de Bouddha. Je lui dis merci, c'est gentil. Il me force à prendre un stylo et me tends un carnet avec des signatures déjà dessus. Je lui demande à quoi ça sert et au lieu de me répondre "ce sont pour des donations", il me fait just "Sign". Mec, explique au moins les choses aux touristes, je crois pas que Bouddha cautionne ce genre d’extorsion sauvage. Heureusement que je lis le japonais et que je comprends que c'est pour des dons. Je lui dis poliment, non merci et tout déçu, il reprend son bordel et va se jeter à l'assaut de d'autres pigeons. Non mais sérieusement, je comprends qu'il essaye les touristes car c'est plus facile mais EXPLIQUE ce que tu veux bordel. Je trouve ça mesquin. Bref, donc méfiez vous des moines bouddhistes rôdant dans les allées.

Maintenant, les deux choses que j'ai remarquées : 1 - il y a beaucoup de clochards. Honnêtement, si vous ne les voyez pas eux, en train de dormir par terre ou sur les bancs, ou se parler tout seul, vous voyez leurs cadies remplies de bordel. Comme j'avais vu que les clochards étaient plutôt "shh-shh" et qu'on les cachait, ça peut paraître bizarre mais je me suis sentie... soulagée on va dire de les voir. D'une certaine manière, ça me semblait me dire "voilà, Tokyo est une ville comme une autre, avec ses problèmes de métropole". Faut arrêter de sacrosaint-iser Tokyo, ou le Japon en général. Après, c'est peut-être bizarre ce que je dis, mais c'est mon impression.

2- Il y a beaucoup BEAUCOUP de bébés, ou de jeunes enfants de moins de 5 ans. Sérieusement, j'ai été choquée parce qu'on sait très bien que le Japon a une population qui vieillit de plus en plus, que c'est un problème majeur, que l'indice de fécondité est trop bas pour renouveler les générations etc, mais vous avez pas vu toutes les poussettes, les bébés dans les bras, les piots qui courent dans tous les sens dans le parc ! Alors, je me pose la question : est-ce qu'il y a eu un boom de fécondité ces 5 derniers années ? Parce que vraiment, la plupart ont en général 5 ans et moins. Est-ce un phénomène en expansion ? Ou es-ce que c'est juste parce que c'est Tokyo ? J'avais demandé à mon amie la semaine dernière quand j'ai vu plusieurs bébés, et elle m'a dit qu'à Tokyo, y en a beaucoup mais que dans d'autres villes, il y a beaucoup de personnes âgées. Je voulais lui dire, oui mais c'est normal, tous les pays industrialisés ont ce problème de désertion des jeunes dans les campagnes, qui cherchent du travail dans les villes urbaines actives. En clair, je demande tout simplement : est-ce un signe d'espoir pour l'avenir du Japon ? Je m'intéresse vraiment à ce problème de population vieillissante, comme les Japonais et comme les amoureux du Japon je pense. Donc si quelqu'un a des informations plus précises, laissez un commentaire ou envoyez moi un mail svp.

Bon voilà, j'ai fini mon pavé ! Aujourd'hui, c'est férié, fête du sport (ma traduction, l'expression exacte japonaise est 体育の日 Tai-iku no Hi, littéralement "le jour de l'éducation physique"). Et j'ai décidé de ne pas sortir parce que j'avais envie de faire la grasse matinée, que j'avais envie de ne pas bouger aujourd'hui et que j'ai mon test demain aussi. Donc voilà, je vous laisse !

A bientôt !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • P1060548
  • P1060441
  • P1060442
  • P1060443
  • P1060445
  • P1060446
  • P1060447
  • P1060448
  • P1060449
  • P1060451
  • P1060452
  • P1060453
  • P1060454
  • P1060455
  • P1060456
  • P1060457
  • P1060458
  • P1060459
  • Tombe d'Ohara
  • P1060462
  • P1060463
  • P1060464
  • P1060465
  • P1060466
  • P1060467
  • P1060468
  • P1060469
  • P1060470
  • P1060471
  • P1060472
  • P1060473
  • P1060474
  • P1060475
  • P1060476
  • P1060479
  • P1060480
  • P1060483
  • P1060484
  • P1060486
  • P1060487
  • P1060488
  • P1060489
  • P1060490
  • P1060491
  • P1060492
  • P1060493
  • P1060495
  • P1060498
  • P1060499
  • P1060500
  • P1060501
  • P1060502
  • P1060503
  • P1060504
  • P1060505
  • P1060506
  • P1060508
  • P1060509
  • P1060510
  • P1060511
  • P1060512
  • P1060513
  • P1060514
  • P1060516
  • P1060517
  • P1060519
  • P1060520
  • P1060521
  • P1060522
  • P1060523
  • P1060525
  • P1060527
  • P1060528
  • P1060530
  • P1060532
  • P1060535
  • P1060538
  • P1060539
  • P1060540
  • P1060541
  • P1060543
  • P1060544
  • P1060546
  • P1060550
  • P1060551
  • P1060554
  • P1060555
  • P1060556
  • P1060557
  • P1060558
  • P1060559
  • P1060560
  • P1060562
  • Pont Panda

Découvrez les autres articles de sytuki

Commentaires

14 Octobre 2013
10:13

Bonjour!

très jolies tes photos !

J'aime aussi le parc Ueno, j'y suis retourner lors de mon précédent voyage. On avait trouver quelques manèges pas loin du zoo (que l'on a pas visiter) il me semble.
J'y retournerais en Décembre pour aller au zoo et peut être faire une exposition.
Ou as-tu pris la photo de l'allée de tori rouge?

Pour les enfants, peut être que tu as vu des groupes car il y avait des choses a faire pour les enfants? ex : ueno est un parc avec le zoo et tout.

Perso, en 8 jours sur Tokyo, je n'ai vu qu'un couple d'une vingtaine d'année avec un enfant de 2 ans dans un resto de ginza ! je l'ai avait scruter car j'était sidéré de les voir ! ils étaient très jeunes et là aussi c'est spécial puisqu'on dit qu'au Japon il n'y "presque plus de couple" °_°, j'avais vu une émission sur le sujet et ça fait peur quand même !

Je vais aller aussi à Yanaka.
au japon, visité les cimetières est un plaisir !
J'en ai visité un aussi: http://blogs.kanpai.fr/nadege/mes-anecdotes-de-voyages/a-la-recherche-du...

PS : si tu veux te lancer dans les articles sur la gastronomie japonaise que tu as pu essayer, je suis preneuse !

Bonne continuation ^_^

14 Octobre 2013
10:15

Mince, j'ai oublié de précisé, que j'avais vu également des enfants avec leurs mères dans le parc Ueno. Forcément.

14 Octobre 2013
10:57

Bonsoir !
Alors oui, il y a un petit parc d'attractions juste à côté du zoo. J'avoue que je l'avais zappé ce truc, peut-être que ça peut effectivement justifier qu'il y ait autant d'enfants. Mais franchement, j'en ai vraiment vu PLEIN ! Et dans mon quartier (qui n'est pas touristique), j'en vois quand même quelques uns, pas autant qu'à Ueno, mais j'en vois quand même.
En parlant de couples, j'ai vu que ça, des jeunes parents tenant leur enfant par la main, ou se tenant la main pendant que grand-père s'amuse avec le petit (si si !).

Alors, l'allée de tori rouge, je l'ai vu près de l'étang. Tu as une route qui descend sur la gauche et en descendant, tu peux traverser pour aller à l'étang et au temple au centre. Même que le temple en question (celui qui mène aux tori) est plutôt "moderne" je dirais au niveau des pierres au sol.

L'émission sur Le japon et la sexualité (un truc comme ça) ? Car j'ai vu une émission un peu semblable, sur les couples sexless et tout ça. Mais vraiment, quand je vois ces jeunes mamans et papas, je me dis qu'il s'est passé un truc quoi ! Je dis "jeunes", je sais pas quel âge ils ont cela dit, ça se trouve ils sont déjà dans la trentaine.

Merci de l'article, je me coucherais moins bête ce soir puisque je ne connaissais pas du tout le reiki ! Je retiens en tout cas la station de métro et je vais faire mes petites recherches de mon côté voire s'il y a des choses à voir aussi dans les environs.

PS : T'inquiète pas, je prends en photos tout ce que j'ai pu acheté depuis que je suis arrivée ! Enfin, j'aime beaucoup les gâteaux, donc c'est surtout sur le sucré que je ferais un article, mais j'en ferais un de sûr ! ;)
Et je prends aussi en photos les plats que je me cuisine. Bon, c'est pas THE cuisine mais je trouve que je me débrouille pas mal, pour quelqu'un qui déteste cuisiner. Si tu sais où trouver des bouquins de cuisine japonaise à Tokyo, fais moi signe !

Ajouter un commentaire