Mon week-end spécial matsuri

Bonsoir !

Encore une fois, j'aime déranger mes plans. Donc je crois que je vais arrêter de vous dire ce que j'ai prévu de faire vu qu'apparemment, je respecte pas XD
Alors, ayant appris en début de semaine qu'il y avait un matsuri qui s'organisait à l'extérieur de Tokyo, je me suis dit "Je dois y aller, à tout prix." Et c'est ce que j'ai fait.

La ville de Kawagoe 川越, dans la préfecture de Saitama 埼玉県 organisait donc son matsuri le week-end du 19 et 20 octobre, accessible avec le métro via la ligne Tobo-Tojo (東武東上線) que vous pouvez prendre à Ikebukuro par exemple. J'avais prévu de voir des amies le dimanche, donc il ne me restait plus que le samedi. Je vais sincèrement pas vous raconter en détails tout ce que j'ai fait car j'ai vécu trop de choses ce week-end pour vous faire un roman (enfin, encore plus long que ce que j'écris d'habitude).
Sachez juste que j'étais seule à y aller et que ce n'est pas drôle. Vraiment. Un festival japonais, je vous le dis, c'est fait pour y aller avec quelqu'un. Des amis, de la famille, sa copine/son copain etc. N'y allez pas seul. C'est triste et surtout le temps vous semblera bien loin vu que les seules choses que vous pouvez faire, c'est suivre les chars, prendre plein de photos et achetez de la nourriture. Parce que de la nourriture, vous en avez. A foison. Que dis-je ! Le marché de Rungis version japonaise. Et puis c'est bon. Et c'est pas cher ! Vraiment, vous allez être tenté par tout et n'importe quoi et je vous conseille d'ailleurs d'essayer un peu de tout, vous trouverez des petites surprises.
Donc bref, sincèrement, j'ai expérimenté pour vous le dire : si vous le pouvez, allez-y avec quelqu'un. Outre le fait que je me sentais seule par moment - car TOUT le monde autour de moi était accompagné - j'avais personne à qui demander la signification de telle char, ou de telle geste. A vrai dire, je ne sais même pas en l'honneur de quoi le matsuri était organisé. Honte sur moi.
Deuxième conseil de ma part : allez-y plutôt fin d'après-midi, début de soirée. Le matsuri dure toute la journée, celui-ci a commencé vers les 9h. Je suis arrivée là-bas vers les 11h-11h30. Déjà, il y avait pas grand monde (enfin, j'avoue que sur le coup, je me suis dit "Bon, c'est une petite ville quoi".... ha ha, j'ai rigolé en fin de journée). Ensuite, les stands sont en général encore en train de se préparer. Alors, si vous n'avez vraiment pas la foule, allez-y effectivement début d'après-midi et repartez vers les 16h30-17h car il y a un monde fou par la suite (cf. photos). Mais l'ambiance n'est pas pareille. Je l'ai senti. Les Japonais rient, se lâchent, vous lancent quelques mots, rient avec vous, vous font un signe de tête. Bref, vous communiquez silencieusement ou non. Et les chars éclairés sont un pur bonheur pour les yeux. Bon dommage pour moi, il pleuvait à verse à ce moment-là.
Alors en parlant de chars, il y avait environ une trentaine. D'après ce que j'ai compris sur le programme (que j'ai reçu que vers 14h... j'avais suivi bêtement les gens jusqu'alors car la carte est aussi sur le programme - -"), il y avait 15 chars. On faisait faire un petit tour à chaque char avant de les poser à des endroits déjà définis à l'avance pour que tout le monde puisse les admirer. Chaque char comprenait des musiciens et des danseurs masqués. En haut des chars se trouvent des figurines, des poupées à échelle humain représentant un personnage national, départemental ou local. Malheureusement, n'ayant eu la carte que très tardivement, je n'ai vu que la moitié des chars ; et avec la pluie, les poupées ont dû être rangées pour les protéger. Mais vous avez quelques photos, ne vous inquiétez pas. Chaque chars ont été construits par un quartier de la ville de Kawagoe (et c'est pour ça que les participants du matsuri ont des tenues différentes, cf photos) et ils sont sublimes, avec un souci du détail au niveau de la peinture, de la sculpture, du tissu... Les chars sont tirés par les participants au matsuri, sont qui ont faits le char, mais sont chaleureusement invités tous passants qui désirent tirer, peu importe l'âge ou le sexe. C'est ambiance bonne famille.

Voilà, c'est tout ce que je voulais dire pour ma journée de samedi. Je vous laisse amplement regarder les photos.

----------------

Pour ma journée du dimanche, je suis allée voir des amies faisant parties d'un groupe de danse.
Alors, petite explication vite fait : j'ai rencontré les Getappers (下駄ぱーず, les geta étant les chaussures en bois traditionnelles japonaises) en novembre dernier à la Samurai Japon (pour ceux qui connaissent pas, je vais faire un article car ça vaut le coup) à Paris, mais ils font aussi l'évènement à Lyon et à Nancy. C'est un groupe d'une quarantaine de jeunes portant des tenues semi-traditionnelles et qui dansent avec bonne humeur et entrain sous des musiques occidentales. Le claquement des geta font penser au danse de claquettes et font battre le rythme au gré de la musique. Fin de l'explication.

Donc, une de mes amies de ce groupe m'avait informé que dimanche, ils faisaient une représentation au deuxième campus de l'université de Waseda (car ils sont tous étudiants là-bas) à l'occasion du matsuri de l'uni. J'avais cru que c'était le campus de Waseda à Shinjuku, Tokyo. Et en fait, je me suis rendue compte la veille que c'était à plus d'une heure de Tokyo. Encore. Ha ha, j'ai pensé une bonne partie de mon week-end dans les transports. Pour y accéder, vous prenez la ligne Seibu 西武線, depuis Ikebukuro en direction de Hanno et vous vous arrêtez à l'arrêt Kotesashi 小手指. Alors, je vous conseille fortement de prendre le train express (急行 sur les panneaux d'affichage et sur l'avant du train) car sinon vous faîtes toutes les stations de la ligne et vous en avez pour 1h30 au lieu de 30. De là, un bus (gratuit pour l'occasion) nous amenait au site. Alors, malheureusement encore, il a plu pratiquement toute la journée, et donc on a pas vraiment flâné sur les stands de nourriture, vu qu'on cherchait qu'une chose : se mettre au chaud. En plus, il y avait pas beaucoup de stands.

La représentation était à 15h. Et je tiens à faire un gros coup de pub. Non pas parce que ce sont des ami(e)s, mais parce qu'ils valent le coup. Ils dansent bien, ils ont la pêche, ils ont la passion. Un groupe de jeunes de 20 ans qui dansent sous l'averse et qui vont même jusqu'à danser pieds nus méritent qu'on aille les voir. Ceux qui sont à Tokyo prochainement, ils font une représentation à l'occasion de la fête de la culture le 1er et 2 Novembre à l'université Waseda, à Shinjuku. Sérieusement, allez les voir !

Après ça, on est tous allé manger et boire dans un restaurant yakiniku. Moi qui voulait justement y aller, j'étais comblée ! Bon, j'aurais voulu utiliser le grill à viande, mais prendre la commande d'un groupe d'une trentaine d'individus est presque impossible donc nous avons eu une commande de groupe. Et je vous dis même pas le repas qu'on s'est fait ! Bière et cocktail à base de sake à volonté, et une bonne partie des petits plats de la carte sont passés sur la table. Pour 2700 yens. Un pur bonheur.

Encore une fois, je vous laisse regarder les photos, je n'ai plus rien à dire ;)

Article intéressant ?

Galerie photos

  • P1060700
  • P1060610
  • P1060611
  • P1060612
  • P1060613
  • P1060614
  • P1060615
  • P1060616
  • P1060617
  • P1060618
  • P1060619
  • P1060620
  • P1060621
  • P1060622
  • P1060623
  • P1060624
  • P1060625
  • P1060626
  • P1060627
  • P1060628
  • P1060629
  • P1060630
  • P1060631
  • P1060632
  • P1060633
  • P1060634
  • P1060635
  • P1060636
  • P1060637
  • P1060638
  • P1060639
  • P1060640
  • P1060641
  • P1060642
  • P1060643
  • P1060644
  • P1060645
  • P1060646
  • P1060647
  • P1060648
  • P1060649
  • P1060650
  • P1060651
  • P1060652
  • P1060653
  • P1060654
  • P1060655
  • P1060656
  • P1060657
  • P1060658
  • P1060659
  • P1060660
  • P1060661
  • P1060662
  • P1060663
  • P1060664
  • P1060665
  • P1060666
  • P1060667
  • P1060668
  • P1060669
  • P1060670
  • P1060671
  • P1060672
  • P1060673
  • P1060674
  • P1060675
  • P1060676
  • P1060677
  • P1060678
  • P1060679
  • P1060680
  • P1060681
  • P1060682
  • P1060683
  • P1060684
  • P1060685
  • P1060686
  • P1060687
  • P1060688
  • P1060689
  • P1060690
  • P1060691
  • P1060692
  • P1060693
  • P1060694
  • P1060695
  • P1060696
  • P1060697
  • P1060698
  • P1060699
  • P1060701
  • P1060702
  • P1060703
  • P1060704
  • P1060705
  • P1060706
  • P1060707
  • P1060708
  • P1060709
  • P1060710
  • P1060711
  • P1060712
  • P1060713
  • P1060714
  • P1060715
  • P1060716
  • P1060717
  • P1060718
  • P1060719
  • P1060720
  • P1060721
  • P1060722
  • P1060723
  • P1060724
  • P1060725
  • P1060726
  • P1060727
  • P1060728
  • P1060729
  • P1060730
  • P1060731
  • P1060732
  • P1060733
  • P1060734
  • P1060735
  • P1060736
  • P1060737
  • P1060738
  • P1060739
  • P1060740
  • P1060741
  • P1060742
  • P1060743
  • P1060744
  • P1060745
  • P1060746
  • P1060747
  • P1060748
  • P1060749
  • P1060750
  • P1060751
  • P1060752
  • P1060753
  • P1060772
  • P1060773
  • P1060775
  • P1060777
  • P1060781
  • P1060784
  • P1060785
  • P1060787
  • P1060788
  • P1060790
  • P1060792
  • P1060799
  • P1060802
  • P1060805
  • P1060816
  • P1060818
  • P1060821
  • P1060823
  • P1060827
  • P1060830
  • P1060835
  • P1060845
  • P1060850
  • P1060852
  • P1060859
  • P1060862
  • P1060877
  • P1060880
  • P1060894
  • P1060897
  • P1060905
  • P1060916
  • P1060924
  • P1060944
  • P1060949
  • P1060951
  • P1060952
  • P1060954
  • P1060955
  • P1060956
  • P1060957
  • P1060959
  • P1060960
  • P1060961

Découvrez les autres articles de sytuki

Commentaires

22 Octobre 2013
08:20

Merci pour ce photo reportage ! Je note le conseil de se rendre accompagné à ce type d'evenement :-)
Bon séjour à toi !

22 Octobre 2013
08:52

Merci pour tes photos des stands de nourriture !!! j'adore. Oh qu'il me tarde .....

Ajouter un commentaire