Culture #1 : Kimono (3/3)

Bonjour à tous !

Me revoilà de retour comme promis ! Mes partiels se sont en général très bien passés, je ne devrais avoir aucun problème pour avoir ma licence ^w^ maintenant que je suis en vacances (de la fac en tout cas), je me suis reposée ces derniers jours et je vais pouvoir attaquer le sujet : le JLPT N2 !! Oui, je m'y prends en avance, je suis comme ça x)
Trêve de bavardages, ce n'est pas le sujet de cet article. Voici enfin la dernière partie de ce thème sur les kimono, où tout vous sera dévoilé *musique d'ambiance* !

Les kimono, emblèmes des coutumes sociales japonaises

Si vous vous souvenez de la partie 2, j'expliquais qu'il y avait plusieurs sortes de kimono avec plus ou moins des motifs dessus et les différences entre les kimono masculins et ceux féminins. En réalité, les kimono ont une sorte de degré de hiérarchie. Chaque kimono est porté à un évènement social spécifique et indique le degré de formalité de l'évènement. D'abord, qu'est-ce que je veux dire par "évènement social" ? C'est en fait très simple et je suis sure que vous en connaissez plein puisque beaucoup de ces évènements font partis de la culture traditionnelle japonaise. Cérémonie du thé (茶の湯, cha no yu), théâtre kabuki, Cérémonie de la majorité (mentionnée dans la partie précédente), l'arrangement floral (生け花, ikebana), les matsuri, le mariage, les omiai お見合い (rencontres arrangées entre deux prétendants à la recherche d'un futur époux/se), la Fête des enfants, le Shichi-Go-San 七五三 qui fête les enfants de 7-5-3 ans, mais aussi les simples visites chez des amis ou chez des connaissances pour un objet "officiel" sont tous des évènements sociaux où différents kimono sont portés selon le degré de formalité de l'évènement (décontracté, familier, officiel, très officiel) et selon les personnes que vous allez rencontrer (famille, amis proches, amis, connaissances, inconnus).

J'ai donc fait un petit schéma qui est en japonais, c'est pourquoi je vous l'explique ici en français. De plus, il est très moche, je sais, mais franchement, la flemme de le faire plus beau. Cliquez dessus pour l'avoir en plus grand. Concrètement, vous avez plusieurs "niveaux". Je préviens qu'il est très difficile de vraiment catégoriser avec perfection les évènements et donner un degré de formalité est tout aussi dur quand on n'est pas Japonais. C'est quelque chose auquel un Japonais ne doit sans doute pas réfléchir avant de se décider pour enfiler tel ou tel kimono car c'est dans leur culture et qu'ils ont baigné dedans depuis tout petit. Donc, en clair, d'après ma prof de japonais, j'ai fait des erreurs dans mon schéma XDD Le 2ème et 3ème trait peut être considéré comme étant du même degré de formalité d'après ce que j'ai compris. Ces fameux traits sont donc les degrés de formalité :

  1. Quand vous êtes à la maison ou que vous considérez comme étant la maison,
  2. Lorsque vous sortez dans un cadre assez familier (pour aller au matsuri de votre quartier par exemple), et/ou que vous y voyez des amis.
  3. Ici, ça se complique. C'est un niveau "semi-formel". En général, les cérémonies traditionnelles (de thé, arrangement floral, etc) peuvent être inclure dans cette catégorie. Mais (et c'est là que c'est un peu bizarre) visiter un ami peut aussi être considéré comme étant semi-formel. Donc, en fait, je pense que l'objet de la visite (si c'est juste papoter ou pour une raison plus officielle) est déterminant si c'est considéré comme étant formel ou familier.
  4. Évènement très formel. Mariage et funérailles en règle générale.

Pour chacun de ces "niveaux", un Japonais portera un kimono différent. Et je vais vous dévoiler le mystère... des motifs ! Eh oui, les motifs sont les premiers éléments visuels qui permettent de différencier les différents types de kimono entre eux (comme je vous l'ai déjà dit). En clair : plus il y a de motifs étalés de manière uniforme sur la surface du kimono, plus le kimono est considéré comme étant "formel". Plus les motifs sont soignés, détaillés, finement brodés, plus le kimono est formel. Si je devais donc donner une "hiérarchie" sociale des kimono, cela donnerait environ ceci (attention, ce ne sont que mes impressions d'après ce que j'ai pu lire) :

  1. Komon (qui est un type de kimono) + le yukata + hakama + haori
  2. Les kimono Houmongi 訪問着 (qui vient du verbe 訪問する, voulant dire "rendre visite à quelqu'un") et quelques kimono tsukesage 付け下げ
  3. D'autres kimono Houmongi + la plupart des tsukesage + les fameux torisode et fumesode sont considérés comme étant assez formels
  4. De manière surprenante, les kimono très formels n'ont quasiment pas de motifs. Le shiromuku 白無垢 est la robe de mariée japonaise si vous préférez donc tout de blanc vêtu et pas de motifs (ou alors blancs eux aussi). Le 黒留袖 (kurotomesode, le "tomesode noir") est tout en noir avec seulement des motifs à l'ourlet bas du kimono. Il est très souvent utilisé pour toutes les cérémonies officielles : vous pouvez voir des Japonaises porter des kurotomesode aussi bien lors d'un mariage que lors de funérailles.

Vous pouvez donc constater que porter un kimono n'est déjà pas si facile que ça (peut-être aurais-je l'envie et le courage de poster un article sur la manière de mettre un yukata) mais qu'en plus, choisir le bon kimono est encore plus difficile pour nous, Occidentaux. On doit considérer beaucoup de critères sociaux, en plus de la saison. La région où on est n'a pas vraiment d'importance je pense pour un Japonais, sauf s'il veut afficher ses racines. De toute façon, nous pouvons jouer la carte du gaijin (= étranger) ignorant et nous serions sans doute pardonnés en cas de boulette =P

Voilà, j'espère que cet article consacré aux kimono vous aura plu et appris plein de choses, voire qu'il vous ait éclairé sur certaines zones d'ombre. Je pense que mon article ressemble à rien XDDD donc j'espère que cette partie est assez compréhensible pour vous ! >< Si c'est pas le cas, faites le moi savoir ! A bientôt =)

Article intéressant ?

Galerie photos

  • Cérémonie du thé
  • Degré de formalité
  • Deuxième schéma

Découvrez les autres articles de sytuki

Commentaires

nadou
07 Septembre 2013
20:22

Bonsoir ! Bravo et merci pour ces articles sur les kimono,j'ai beaucoup aime.Connais-tu,ce charmant petit livre :"kimono d'art et de désir"(édit.Picquier).
Le départ approche....Merveilleux séjour au Japon!

02 Octobre 2013
12:12

Bonsoir (ici au JAPON !!)
Non, je ne connaissais pas, merci de ta recommandation !

Japcatt
13 Octobre 2013
10:14

Superbes articles sur les kimonos! Merci!
しけんは頑張ってね。

Ajouter un commentaire