Rencontre du 3ème type. Votre première fois ...

… Enfin, façon de parler ! Oui, je veux parler de votre première fois, mais celle qui vous a fait découvrir le Japon, pas celle qui vous a fait découvrir … tout autre chose ! Non, vraiment, on n’est pas là pour ça. Disons plutôt, celle qui vous a fait penser « Mais en fait le Japon c’est aussi ça » ou celle qui vous a fait dire « Je veux y aller ». Soyons fous, celle qui vous a fait rêver aussi ?

Au regard de ce pays remarquable (dans les sens positifs et négatifs du terme) par bien des aspects, lequel vous a le plus marqué, chamboulé ? L’image des pousseurs de métro n’a pas dû vous laisser indifférent, ou alors les célèbres cerisiers en fleurs ?

Pour ma part avant de m’y intéresser vraiment, je ne connaissais du Japon que les sushis et les Geishas. Encore que je n’avais jamais succombé à aucun des deux. pas facile d'en trouver au fin fond de la campagne à 15 ans. Et puis, pas si communs sont les français à apprécier le poisson cru et à s’intéresser à ces artistes empruntes de mystères.

Mon premier « vrai » contact avec le pays du Soleil Levant je m’en souviens d’ailleurs encore très bien. C’était au début des années 2000, 2003 je pense. Quelqu’un avait partagé une vidéo d’un clip d’idols complètement déjanté sur un forum, c’était bariolé de couleurs et de voix aigues. Et autant que je m’en souvienne …. J’avais bien ris !

Plusieurs années plus tard, au hasard de mes surfs, je suis tombé sur un nom qui ne me parlait pas du tout, j’ai cliqué et je suis tombé sur le clip d’un artiste que je n’ai plus quitté depuis (maintenant je me trimballe avec sa discothèque complète dans une étagère … c’est dire). De fil en aiguille j’en ai découvert d’autres, du plus célèbre au plus underground. Et puis est venu le temps des mangas et des films, des séries et des livres … Autant de supports différents qui ne m’ont fait qu’effleurer, je m'en rends compte aujourd'hui, cette culture aussi différente qu’improbable pour des occidentaux tels que moi.

Aujourd’hui, j’apprends avec assiduité mes kanjis et les mélange maladroitement aux kanas, ces caractères si particuliers à cette langue. « Voilà donc tout ce qui permet de concocter un bouillon de bredouillements et de dessins étranges! », j’ai envie de dire.

De là à imaginer que je « parle » japonais comme certains proches aiment à me demander, il y a la mer de Chine (il faut les digérer, les 2000 caractères ....). Ceci étant, c’est un peu comme si j’ouvrais une boite aux possibilités infinies, m’voyez ? J’ai l’ouvre boite, mais pas la clef pour le moment.

Toujours est-il que désormais je découvre l’archipel avec mes propres yeux et oreilles, et tout ça à cause … d’un clic.

Et vous, qu’est-ce qui vous a donner envie de faire la rencontre des kamis ?

See u !

Article intéressant ?

Galerie photos

  • Asakusa-Dec-2012
  • Kyoto-Dev-2012

Découvrez les autres articles de shiroi

Commentaires

22 Décembre 2013
09:38

Bonjour,

J'ai beaucoup aimé votre article.
J'avais écrit un article sur "pourquoi le Japon" et vous indiquerai donc ma réponse sous forme de lien :
http://blogs.kanpai.fr/annie/introduction/qui-suis-je-ou-vais-je-et-pour...

Bonne journée,

Annie

22 Décembre 2013
18:21

Super article. Je vois que l'expérience a été très ... directe ? Et le coup de foudre immédiat.

C'est intéressant d'avoir des retours différents. Comme quoi parfois, ça ne se joue qu'à pas grand chose,

Bonne soirée

30 Juin 2015
12:54

Salut,

Pour moi c'est clair et précis que ce sont les films de Takeshi Kitano 北野 武 aka : Beat Takeshi ビートたけし !!!!
Avant ce type de cinema japonais, je n'étais pas forcément intéressé par ce pays, mais depuis ça a grandi dans mon épiderme de voyageur.

Puis, j'ai écouté quelques bons groups de punks rock et metal japonais. ça m'a conforté dans mon idée de creuser ces envies......

Dans les années 90 et ma période "techno-electro", je me suis surprise à m'intéresser à une certaine forme de DJing Tokyoïte.

Puis tout l'aspect historique du pays m'a intéressé, surtout la période de la deuxième guerre mondiale et les consequences des terribles batailles de Okinawa et évidemment du massacre à Hiroshima et à Nagasaki.

Et là.......dans 2 mois et demi environ, je vais enfin y être pour de bon et m'inpregner du Japon.

Ajouter un commentaire