Jour 8 (2012) : Toba et Hakone

Petit-déjeuner à l’hôtel, avec une petite photo de la vue de notre chambre.

image

Lors de notre route, un arrêt dans une station d’autoroute où on peut trouver des peluches Ghibli trop mignonnes mais dont le prix calme.

image

image

On passe devant de nombreuses douceurs, miam.

image

image

On remonte dans le bus, la guide nous apprend à faire une grue en origami, on longe un grand parc d’attraction.

image

Une petite sieste, regarder le paysage défiler, les japonais dans leur voiture (j’adhère au porte noodles dans les voitures et leur art de manger, boire en conduisant). La guide nous écrit nos noms et prénoms sur un joli papier.

image

Un nouvel arrêt dans une aire d’autoroute pour le repas, je ne me lasse pas devant les friandises des boutiques. Certains achètent le Jump mais comme par hasard c’est la seule semaine où il n’y a pas Bleach…

image

En route à nouveau, direction un des lacs du Mt Fuji. Pour nous faire patienter, la guide nous fait un quizz sur ce célèbre mont, je gagne une belle carte postale.

On embarque sur un bateau pour une balade sur le lac Ashi.

image

image

Cette porte Torii au milieu de ce paysage est magnifique.

image

image

Une jolie balade, avec de l’air, un paysage apaisant, qui rafraichit le climat si atypique du Japon en été. Mais hélas le temps ne permet pas de voir le Mt Fuji.

image

On débarque pour se diriger vers la “Vallée des Fumerolles". Un petit arrêt dans la boutique. Des kit kat au wasabi, mais le prix calme (surtout qu’en 2012 le Yen est fort).

image

On reprend le bus, une petite route entre les forêts si typiques du Japon. L’odeur du souffre nous prend à la gorge, nous sommes arrivés un peu tard donc on doit speeder pour monter. Ce lieu montre surtout que l’activité volcanique est toujours d’actualité malgré le coté apaisé du Mt Fuji.

image

Une des spécialités du lieu est la dégustation d’œuf plongé dans les sources d’eau fumantes.

image

On voit d’ailleurs des petits funiculaires transport sans cesse des oeufs. Ils ont donc une coquille noire et les visiteurs en raffolent.

image

Un panneau nous indique l’altitude à laquelle se trouve ce fameux lieu de dégustation.

image

On entame la descente un peu loin du brouhaha touristique. Sans pour autant profiter de la vue. On se contente de l’environnement direct.

image

De nombreuses boutiques nous attendent sur le parking. Et des objets kawaii en rapport avec ces œufs noirs.

image

Mon copain craque devant un rayon Evangelion.

image

Nous partons vers Hakone en direction de notre “ryokan" pour la nuit. nous n’aurons pas le temps de visiter la ville. La pluie s’abat alors que la nuit tombe. Le Mt Fuji se découvre dans la pénombre.

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de Seiko

Commentaires

Ajouter un commentaire