Jour 10 (2013) : Harajuku / Shibuya / Nakano / Akihabara

Une journée marathon avant que le séjour prenne fin. Plusieurs quartiers pour les derniers achats, redécouvrir Shibuya, parcourir Nakano (conseillé la veille car on y trouve beaucoup de goodies old school). On est pas encore partie que le coup de blues arrive déjà. La cuisse fraichement tatouée, la journée sera rude parmi la foule. Encore un journée de canicule. Même si on s'habitue à la chaleur, le surplus de température rend toute sortie assez épuisante.

Un petit tour rapide à Harajuku pour ramener quelque chose de précis à une amie et ainsi ne pas être prise par le temps le dernier jour mais aussi pour se laisser envahir par cette fameuse rue commerçante, puis direction Shibuya, souvenir de notre voyage de 2012 où nous avions eu à peine 4h de libre dans Tokyo lors de notre circuit (marathon du dernier jour).

Un petit coucou à Hachi mais trop de monde pour une éventuelle photo.

Je laisse de coté la tour 109 connaissant les prix à ce stade du séjour je ne peux plus trop m'y aventurer. On fait donc les autres complexes commerciaux, le Disney Store surtout une petite merveille de thématisation.

Une pause au Starbucks, difficile de trouver une place près des baies vitrées pour admirer le va et vient, on se retrouve face à la tour 109men. On observe, parlant déjà avec nostalgie. On remarque un fait qui est vrai : la confiance. En effet, des jeunes filles étudient derrière nous et s'en vont à un moment en laissant Iphone, sacs et autres sur place le temps de leur absence, une chose inconcevable en France. Je crois que sur cette photo on ressent la chaleur...

On se remet en route, cette fois pour Nakano et sa galerie commerçante. si vous cherchez des figurines vintages, c'est le lieu pour cela. On passe devant une boulangerie "à la française" et on ne résiste pas longtemps à l'odeur de viennoiseries toutes chaudes qui embaume la rue, un comble n'est-ce-pas? Ce sera un pain au chocolat pour monsieur et un pain au fromage pour moi (par contre ça manque de bancs et on se retrouve dans une ruelle perpendiculaire pour vite déguster.

Après quelques heures dans ce dédale de boutiques vintages, on rebrousse chemin jusqu'à Ikebukuro pour remanger un dessert qui nous avez tant marqué, puis direction Akihabara pour chercher quelques jeux (Psp et Ps Vita). De nuit, j'aime l'ambiance de ce quartier, les lumières, les pubs...

On cherche ensuite un restaurant mais on a du mal sans les bases de la langues de s'aventurer dans certains étages, c'est assez frustrant... On voulait se régaler de viandes mais les prix nous refroidissent, mais nous nous délecterons par la suite d'un très bon curry épicé (je crois que vous avez pu remarquer à quel point j'adore cela ^^).

On rentre à Jimbocho, les bras chargés, les jambes en compotes. Un petit arrêt au comibini pour une glace digestive, demain cela sera notre dernier jour à Tokyo...

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de Seiko

Commentaires

Ajouter un commentaire