3ème Jour : Osaka

Nous voici donc déjà le 3ème jour, et au programme de cette journée: OSAKA. C'est donc de bon matin (ou pas) que nous décidons de partir pour Osaka. Nous décidons de nous arrêter d'abord au magasin pour acheter un peu de ravitaillement pour la journée. Onigiri et bouteille d'eau dans le sac, en route pour la gare. Arrivé à la gare d'Osaka nous prenons le chemin du métro. Bon c'est la première fois qu'on prend le métro seule à Osaka. Et franchement nous nous en sommes bien sorties. Surtout que la première fois que nous l'avions pris nous nous étions un peu perdus dans la gare. Mais nous sommes des warriors, nous nous sommes repérées. En même temps Jonathan, le frère de Lolo, nous avait bien indiqué le chemin pour rejoindre la ligne que nous voulions.

Nous arrivons à notre destination. Le "Osaka Museum of Housing and Living". Avant de rentrer à l'intérieur et vu qu'il est déjà 11h passé nous mangeons nos petits onigiri que nous avions pris nature. Un peu d'eau et nous montons au 8 ème étage du bâtiment. Là on dépose nos affaires dans un casier. C'est bien pratique. De ne pas avoir besoin de porter manteaux, sac et parapluie durant la visite. Nous rentrons et nous dis que que si on ajoute 100 yen ou 300 yen, je ne me souviens plus, nous pouvons revêtir un Yukata pendant 30 min. Donc le guide de Lolo nous a pas trompé, évidemment nous ne nous faisons pas priées. Nous visitons donc les lieux, avec l'audioguide qui n'est pas disponible en français, mais même avec un niveau de compréhension en anglais très moyen, l'on peut s'en sortir, même si bien sur il vous manquera du vocabulaire.
Et enfin, nous arrivons à notre but, la rue d'Osaka reconstituée durant la période Edo et le tout en période de Tenjin matsuri. Nous faisons un premier tour, nous regardons les vidéos de présentations. Puis nous décidons d'aller enfiler les Yukata. L'on nous tends dans un premier temps des paniers, puis des chaussettes et se servir des "chaussons-tong". Nous nous débarrassons donc de nos audio-guides, mouchoir, etc, dans le panier. Nous enfilons les chaussettes puis les sandales et hop on nous appelle pour nous mettre les yukata. Si vous ne vous êtes jamais fait habiller par quelqu'un d'autre, c'est une expérience un peu étrange. Surtout quand l'on ne comprend pas tout ce que l'on nous dit et ce que l'on doit faire pour leur facilité le travail. Et gare aux personnes qui ne répondent pas au stéréotype du corps japonais, vous verrez qu'il n'est pas si habile de respirer et même de marché avec. Adieu les grands pas et bonjour la cage thoracique compressée. Mais c'est tout de même agréable de faire l'expérience.

Avec Lolo nous décidons de nous prêter au jeu de la photographie avec nos tenues. C'est pas mal de rire,et de posture théâtrale que l'appareil photo immortalise. La demi heure passe relativement vite et il faut faire attention à bien rentabiliser ce moment si l'on ne veux pas être déçu. Mais concrètement 30 minutes sont suffisantes pour vous fabriquer de beaux et bons souvenirs. Nous rendons donc nos yukata et nous reprenons la déambulation de la rue et l'écoute de notre cher audio-guide.
Ce que nous pourrions reprocher c'est que parfois l'audio guide nous parle d'un sujet pendant un temps assez long et qui n'est pas le plus intéressent exemple avec les toilettes presque 10 min d'explication. Quand il n'y en a à peine 1 ou 2 pour un autre sujet. Et que sans l'attraction de prêt de Yukata cela pourrait être un peu plus ennuyant. Mais malgré cela nous avons adoré l'expérience avec Lolo.

Nous continuons et arrivons dans une salle avec divers objets ménagers rangés selon les années. L'on découvre donc des objets des années 20, 30 ou encore 50. Des réfrigérateurs, des machines à écrire, ou des machines à coudre. Bref on passe vite la dessus surtout qu'il n'y a aucune explication en anglais et que l'audio guide ne prend pas cette partie du musée en compte, car c'est une salle d'expo temporaire. Dans le même hall il y aussi l'évolution de la ville selon également les années. Pareil pas d'explications.
Sur un des pans de mur il y a une magnifique maquettes qui représente le Tenjin matsuri sur la rivière d'Osaka.

Nous quittons la salle qui s'avère être la fin du musée. Nous récupérons nos affaires dans le casier et nous sortons de l'immeuble. Il est déjà 15h45 quand nous sortons et décidons d'aller au mc do juste en face pour ne pas perdre de temps à chercher un endroit ou manger. Et je dois dire que nous en france il est rare de voir une personne manger au mc do seule, au temps au japon il y a même des places faites exprès. Les hamburgers sont adaptés au pays, et donc vous n'êtes pas obligés de prendre le cheese burger que l'on trouve partout. Même le soda n'est pas forcément le même. Fait également très agréable et malin au Japon, les restaurants sont souvent équipés de menu soit anglicisé ou tous simplement avec des photos ce qui est quand même très pratique. Parce que déjà qu'ils se disent un peu: "oh mince des étrangers et moi je parle que Japonais, comment je vais faire?". Imaginé les sortir leur carte magique un peu comme dans un duel de Yu gi ho ou c'est la dernière chance.
Nous mangeons donc et on part pour visiter un peu le quartier branché d'Osaka, Dotonburi. Nous arrivons dans une énorme galerie marchande. Nous rentrons dans 2/3 magasins mais bien vite ça nous saoule. On prend donc la direction de rues moins touristiques. On rentre dans des petites boutiques très sympa. On se promène et le soleil commençant à se coucher. Nous avons de la chance de voir le quartier avec tout ces néons, c'est grand panneaux illuminés. C'est un peu l'image qu'on a du Japon des villes moderne la nuit. Et comme nous avions dis que nous rentrions manger le soir on prends la direction du retour. Une fois rentré, Katsue était en train de préparer le repas. Une nouvelle fois ce fût délicieux.

Article intéressant ?
5/5 (2 votes)

Galerie photos

  • 2014-04-20_14.43.25
  • 2014-04-20_20.53.18
  • 2014-04-20_18.16.33
  • 2014-04-20_17.52.35
  • 2014-04-20_17.45.22
  • 2014-04-20_16.05.55
  • 2014-04-20_15.45.04-3
  • 2014-04-20_15.44.52
  • 2014-04-20_15.39.25
  • 2014-04-20_15.19.13
  • 2014-04-20_15.18.47
  • 2014-04-20_14.51.42
  • 2014-04-20_14.50.29
  • 2014-04-20_14.26.47
  • 2014-04-20_13.53.27
  • 2014-04-20_13.35.25
  • japon_5_58
  • japon_5_52
  • japon_5_48

Découvrez les autres articles de sakuiya

Commentaires

Ajouter un commentaire