J’adore respirer l’odeur des sakuras le matin… (explications et détails de notre parcours à venir)

Avant de commencer, petite musique d'accompagnement de circonstance pour mettre dans l'ambiance. Cliquez-donc puis lisez, vous qui entrez ici...

J-7…

Rien de tel que ce petit moment d’attente, ce compte à rebours vers l’échappatoire momentané de son quotidien. L’attente bouillonnante de ressentir à nouveau ce calme reposant d’une autre façon de voir les choses, d’une autre manière d’exister. Pas tant meilleure. Juste simplement différente. Quand tout ce que vous rencontrez parait alors source d'étonnement, là où chez vous vous ne prêtez guère plus attention à ce(ux) que vous croisez depuis bien longtemps. Tant de choses à voir, et si peu de temps…
Cette petite carte du Japon ci-dessous illustre notre parcours à venir (Pour obtenir les photos suivantes en plein écran, cliquez sur l'une d'elles, puis ensuite sur la mention "Voir la version originale"). En tous cas tel que nous l’avons prévu. Je tenterais régulièrement de tenir un journal via ce blog, mais je ne promets pas d’être toujours assidu, le séjour s’annonçant comme relativement chargé. Toujours est-il que c'est sur ce blog que je donnerais des nouvelles. Gardez-le donc dans un coin de votre ordinateur, ce sera utile pendant le parcours !

24/03 : Départ à 11H05 à l’aéroport de Mérignac. Atterrissage le lendemain matin à Osaka à 09H15, heure locale.
25/03 : La journée consistera à paisiblement batifoler dans Osaka, la ville qui ressemble à Blade Runner la nuit (photo ci-dessous). La visite de l’Umeda Sky Building, le plus haut bâtiment de la ville et son sol étoilé qui surplombe les lieux est bien sûr au programme en fin de journée.

26/03 : Le lendemain, nous migrerons vers Nara, la ville/parc naturel et ses cerfs évoluant en liberté en son cœur. Il me tarde de revoir cet endroit particulièrement paisible, avec son lac au milieu duquel on peut s’asseoir et en profiter pour admirer les montagnes environnantes (photo ci-dessous). Avant de passer la soirée au centre de Kyoto. J’ai très envie de reboire un matcha (thé vert local) dans le quartier traditionnel et raffiné des geishas, à Ponto-chō. Et j'en profite au passage pour rappeler que les geishas ne sont pas des prostituées, mais une élite d'artistes traditionnelles. Merci aux américains pour cette confusion qui dure depuis la 2nde guerre mondiale... Bref, Ponto-chō, rue étrange de 2km, extrêmement escarpée et remplie jusqu’à la lie de salons de thé normalement réservés aux résidents japonais. Mais avec un peu de respect et d’intérêt, on obtient souvent une ouverture et un accueil inattendu...
27/03 : Départ pour Tokyo. Visite des quartiers le plus intéressants, mais aussi nous tenterons les bornes des enseignes Lawson pour obtenir des tickets pour le musée Ghibli (photos ci-dessous), ce rêve pour tout architecte qui n’a pas perdu son âme d’enfant (et les autres…).


28/03 : Après une autre journée à profiter de la ville de Tokyo, et peut-être des jardins du palais impérial, nous rentrerons passer la nuit à Kyoto.
29/03 : Revoir à Kyoto le Pavillon d’Or (photo ci-dessous), les jardins zen et sans doute découvrir d’autres endroits insolites…


30/03 : Début du périple en territoires inconnus (en tous cas en ce qui me concerne). D’abord avec le célèbre jardin de Korakuen à Okayama (photo ci-dessous). En arrivant ici en plein bourgeonnement des sakuras (les cerisiers en japonais), ce devrait être un spectacle superbe. Nous passerons la nuit à Kurashiki, en banlieue d’Okayama.


31/03 : Arrivée à Hiroshima. Ville cosmopolite, très jeune et dynamique, et bien sûr ville de souvenirs…
01/04 : Escapade sur les bords de mer, en banlieue d’Hiroshima. Miyajima est une ile de prestige, célèbre pour son sanctuaire et notamment son célèbre torii (arche. Photo ci-dessous). On trouve même des ryokans (auberges traditionnelles) flottants. J’ai rêvé d’y séjourner, mais à 300 euros la nuit…


02/04 : Arrivée sur l’île de Kyushu. Avec en 1er lieu Fukuoka. Sa forteresse, ses sanctuaires shintoïstes… et son canal artificiel et ses symphonies de fontaines illuminées dans un décor futuriste. Le décalage promet d’être intéressant.
03/04 : Visite de Kumamoto, dernier bastion des samouraïs (photo ci-dessous). Petite pensée pour Motaku bro' à cette occasion…


04/04 : Si la météo le permet, nous passerons la journée au parc national de Kirishima-Yaku. En plein cœur du printemps nippon, il me tarde de voir ça et les chutes d'eau de Senriga-taki… L’endroit où nous séjournerons n’est pas encore choisi. Peut-être Hayashida (ville juste au sud du parc), ou tout simplement Kagoshima.
05/04 : La ville de Kagoshima et son volcan toujours actif à proximité (photo ci-dessous) sont un paysage à eux-seuls. Si l’endroit nous plait, il nous sera possible de simplement prendre un peu de bon temps ici.


06/04 et/ou 07/04 : Petit tour dans la cité portuaire de Miyazaki. Je viens également de remarquer qu’il y a un festival fait de hanabis (feux d’artifices) mais aussi de spectacles d’archers à cheval les 2 et 3 avril. Le programme étant assez peu finalisé dans cette zone, il est possible qu’on y fasse un tour plutôt à ce moment-là. Qui sait… ? Les avantages de n’avoir besoin que de peu programmer dans ces régions…
08/04 et/ou 09/04 : Arrivée à Beppu. LA ville des onsens (sources chaudes) à disposition (photo ci-dessous) puisque la vapeur sort de ces terres.


10/04 : 3 heures de ferry, afin de rejoindre l’île de Shikoku. Plus précisément Matsuyama, et sa cité fortifiée du Dōgo Onsen, au milieu de laquelle on peut aussi s’y baigner. Une nuit dans ce cadre également devrait être des plus appréciables.
11/04 : Rejoindre la montagne d’Ishizuchi-san. Peut-être même y faire du ski, puisque la chose est possible à cette période. Les nuits en chalet sont également peu chères et particulièrement confortables à ce qu’on dit. J’ai bien envie, si le temps nous le permet, de tenter cette expérience.
12/04 : Visite de la ville de Takamatsu, dont on dit qu’ils y font les meilleures nouilles et ont aussi possèdent l’un des plus beaux jardins médiévaux (photo ci-dessous).

13/04 : Après une escapade dans la ville de Naruto (ce qui veut dire tourbillon. Donc non, ce n'est pas une blague) où l’on peut admirer son maëlstrom local, nous rentrerons paisiblement vers Osaka. La possibilité de faire un concert ce soir-là grâce à l'apparition dans les parages d'Atari Teenage Riot ne me laisse pas insensible...
14/04 : dernier jour avant le départ. Triste jour que celui-ci. Nous verrons ce que nous voudrons faire à ce moment-là. Rien n’est prévu pour l’instant.
15/04 : jour de deuil, puisque nous quitterons ces lieux. Prochain objectif personnel : la Mongolie. Mais ce sera pour une autre fois…

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout. Je tâcherais de faire des petits rapports (bien plus courts que celui-ci, évidemment) à intervalles réguliers pendant notre séjour. Gardez-donc un lien vers ce blog en mémoire !
Et à bientôt pour de nouvelles aventures...

Article intéressant ?

Galerie photos

  • Carte de notre parcours au Japon
  • Jardin Zen, Kyoto
  • Pavillon, au centre de Nara
  • Musée Ghibli
  • Pavillon d'or, Kyoto
  • Torii du sanctuaire d'Itsukushima, Miyajima
  • Forteresse de Kumamoto
  • Kagoshima et son volcan
  • Un Onsen à Beppu
  • Jardin Ritsurin, à  Takamatsu

Découvrez les autres articles de Paul

Commentaires

Leïden
17 Mars 2014
17:23

Je t'envie énormément, le japon traditionnel avec ses temples, ses parcs etc c'est si magique ! En plus tu y vas pour Hanami !
Profite bien :) (j'ai hâte qu'on puisse y aller nous aussi >o

Angelo
19 Mars 2014
02:46

Joli voyage en perspective !

Juste pour info, l'Umeda Sky Building n'est pas le plus haut bâtiment de la ville d'Osaka. Il entame déjà sa 21eme année.
En fait, le plus haut gratte-ciel du Japon se nomme Harukas et vient d'ouvrir à Osaka. Il mesure 300 mètres de haut, soit presque le double de l'Umeda Sky Building. Ce dernier n'en reste pas moins un des meilleurs buildings que je connaisse au Japon. Le 2eme est donc le Landmark Tower de Yokohama et le 3eme (si je ne me trompe pas) doit être la Cosmo Tower à ... Osaka encore ^^
Pour plus d'info, voici un article : http://www.horizonsdujapon.com/decouvrir-osaka/visiter-osaka/3043/haruka...

PS : tu as un sacré odorat pour sentir à ce point les fleurs de cerisier ! ^^ Faudra que tu visites le Japon pendant la saison des pruniers un jour, parce que là point de vue odeur, ça dépote !
Bon voyage à toi !

19 Mars 2014
09:28

Merci Angelo pour ton message. J'avoue que tu m'apprends un truc, j'ai toujours été persuadé que l'Umeda était le plus haut. Bah, je le saurais, maintenant !
Pour ce qui est du titre de mon article, c'est un clin d'oeil cinématographique au film "Apocalypse Now", dans lequel le personnage de Robert Duvall lâche (en français), la célèbre phrase : "j'adore respirer l'odeur du napalm le matin". Voilà (et pour les pruniers, je confirme) !

Angelo
20 Mars 2014
10:59

Super ton clin d'oeil à Apocalypse Now ! Je n'avais pas du tout tilté ^^

Ajouter un commentaire