Et si on sortait du traditionnel itinéraire Tokyo - Kyoto !

Tous les guides proposent de découvrir le Japon au travers l'itinéraire classique Tokyo - Kyoto. Nous nous n'aimons pas faire comme tout le monde, alors c'est décider nous partons à Osaka. C'est la ville idéale : un aéroport international, proximité en train de plusieurs sites majeurs, gastronomie spécifique,...) Voilà pour nous l'itinéraire idéal :

Jour 1 : Arrivée à Osaka

Arrivée à Osaka via l'Aéroport International du Kansai (KIX) et découverte de la ville (Dotombori pour déguster des "takoyaki", ...)

Jours 2 - 4 : Osaka

Afin de s'acclimater au Japon, l'idée est de rester quelques jours dans cette ville d'Osaka. Au programme de ces quelques jours dans la 3ème ville du Japon :

  • Bien évidement le Osaka jo ou château d'Osaka, une escapade au temps de Hideyoshi Toyotomi,
  • Le musée du style de vie dans l'ancien Osaka : Reproduction grandeur nature d'une ancienne rue de la ville dans les années 1830… aux derniers niveaux d’un immeuble de dix étages,
  • L'Aquarium d'Osaka Kaiyûkan et son requin baleine,
  • Le Musée de la marine,
  • Le Musée en plein air des vieilles fermes japonaises, dans la banlieue d’Osaka au milieu du parc Ryokuchi-koen. 11 anciennes fermes déplacées sur ce site nous ouvrent leurs portes.
  • L'Umeda sky building, l'un des plus grands gratte-ciel de la ville.

Jours 5 - 6 : Nara

Après ces quelques jours à Osaka, nous nous serons acclimatés à la vie citadine japonaise. Il sera temps d'activer le JR pass pour partir à l'aventure. 1ère destination Nara, à 30 minutes d'Osaka via la ligne JR Kansai. Cette ancienne capitale recèle de nombreux trésors ... en plus de ses daims dans son Parc.

Le 1er jour sera consacré à la découverte des grands classiques de cette ancienne capitale :

  • Le Todai Ji avec son bouddha géant,
  • Le Kasuga Taisha avec ces travées de lampe,
  • Le Nigatsu-do …

Après une journée bien remplie, nous retournerons à notre camps de base à Osaka et reprendrons le même train le lendemain matin. Cette fois, nous irons au nord de Nara pour découvrir le palais Heijo : Palais impérial de l’ancienne capitale qui s’est offert une deuxième jeunesse dans la seconde moitié du XXe siècle. Entièrement rénovés, les lieux se dévoilent sans une ride, entre splendeur et gigantisme.

Jour 7 : Kôbe

Départ de la Gare d'Osaka, direction Kôbe en empruntant le JR Shinkaisoku (25 minutes de train). Cette ville qui a subi une terrible séisme en 1995 semble s'être relevée rapidement et présente désormais de vrais attraits pour les touristes occidentaux. Au programme :

  • Découverte du quartier de Kitano, quartier ayant reçu des occidentaux lors de la réouverture du Japon au 19ème siècle,
  • Prise de hauteur grâce au téléphérique Shin Kôbé qui nous amènera au jardin Nunobiki Hâbu-Kôen,
  • Notre visite de Kôbe sera également l'occasion de découvrir les techniques de fabrication du Saké dans le musée de la brasserie de saké Hakutsuru,
  • Nous finirons notre visite de la ville par une balade sur le port de Kôbe pour se rappeler que nous au bord de l'océan pacifique,
  • et peut être casserons nous notre tirelire pour déguster le fameux bœuf ...

Jour 8 : Himeji

Notre 8ème jour au Japon sera consacrée à découverte d'Himeji et à la visite du plus beau château féodal du pays (en espérant que les travaux de réhabilitation du château seront finis, ...). Départ de la Gare d'Osaka pour 1 heure sur la ligne JR Tokaido.

Nous visiterons le Himeji jo avant de déambuler dans les travées du Koko-en, situé de l'autre côté des douves du château et qui est composé de 9 jardins de l'époque Edo.

Jour 9 : Koya-san

Journée spirituelle pour cette 9ème journée. Départ depuis Osaka (Namba) pour le Koya-san, haut lieu du boudhisme japonais. Cette cité religieuse longtemps refermée sur elle-même, ses temples-auberges et sa forêt-nécropole invitent à la spiritualité. Près de 2h de trajet en train, funiculaire (avec 1 seul billet ...) et bus, malheureusement sur un ligne privée (le JR pass ne sera pas d'une grande utilité cette fois ci.)

Après avoir visité les nombreux temples qui possèdent de réels trésors (paravents classés, jardins secs, ...) , nous pourront également passer du temps dans le musée des trésors ou près du mausolée des Tokugawa. Avant de retourner à Osaka, nous pourrons également déambuler dans un immense cimetière où les tombes d'inconnus ou de personnes plus célèbres côtoient d'immenses résineux.

Jour 10 : Okayama

Il sera désormais temps de quitter le camps de base pour d'Osaka pour découvrir encore un peu plus l'île principale du Japon. Départ pour Okayama. 45 minutes de Shinkansen depuis Osaka pour découvrir cette petite ville du Japon (630 000 habitants...).

Le trajet étant assez court, cela nous permettra de découvrir les 2 sites majeurs d'Okayama :

  • Le Okayama jo avec sa silhouette noire,

  • Le Koraku-en, dominé par le château considéré comme l'un des 3 beaux jardins du Japon. Il est en grande partie composée de pelouses ponctuées d'étangs, de maisons de thé et d'autres édifices de la période d'Edo.

Jour 11 : Ballade cycliste dans la plaine de Kibi

Pour découvrir la campagne japonaise on a choisi d'enfourcher un vélo. Départ d'Okayama via la ligne JR Kibi jusqu'à Bizen Ichinomya où à la sortie de la gare nous louerons un vélo chez Uedo Rent-a-Cycle. Un trajet de 15 km dans la plaine de Kibi nous attend; parcours sur lequel nous pourrons faire des haltes pour visiter des temples ou des tumulus funéraires...

Après cette balade en vélo, nous reprendrons le train Sojà, où nous déposerons nos vélos (c'est l'arrivée du circuit de 15 km) et si le temps nous le permet nous rejoindrons Kurashiki avec son quartier pittoresque au bord d'un canal avant de rentrer à Okayama.

Jour 12 : Bizen

Départ d'Okayama en train pour Imbe, où nous pourrons découvrir les poteries Bizen et ramener dans nos valises une théière et des tasses.

Jour 13 : Hiroshima

Parce que nous avons tous un devoir de mémoire, nous avons décider de poursuivre notre voyage par un séjour à Hiroshima. Départ d'Okoyama en Shinkansen, direction Hiroshima ( 35 minutes). La 1ère journée de notre séjour sera justement consacré à ce devoir de mémoire. Nous irons bien évidement sur le site du Dome de la bombe A et visiterons a minima le musée du mémorial de la paix.

Pour se remettre de l'émotion que nous aurons sans aucun doute ressentie lors de ces visite et pour poursuivre la thématique "château féodal" débuttée à Osaka, nous irons également visiter le Hiroshima Jo.

Jour 14 : Iwakuni

Nous serons certainement habitués au trajet. Aussi, nous essayerons de sortir des grands lieux touristiques pour aller à Iwakuni depuis Hiroshima (40 minutes de train par la ligne JR San-Yo, puis un peu de bus). Ce sera l'occasion pour nous de découvrir ce pont extraordinaire à 5 arches (Kintai-Kyo) ainsi que l'ancien quartier des samouraïs. Nous pourrons également prendre de la hauteur grâce au téléphérique qui nous conduira jusqu'au château qui surplombe la rivière et le pont.

Jour 15 : Miyajima

On ne peut faire un arrêt à Hiroshima sans aller passer une journée sur l'île de Miyajima pour découvrir notamment sont temple flotant. Départ de Hiroshima pour un trajet en train puis une traversée rapide en ferries (JR de préférence).

Nous découvrirons sur cette île :

  • bien évidement le torii flottant et le temple de Itsukushima-jinja,
  • mes également les nombreux autres temples qui font de cette île une réelle richesse spirituelle ... et touristique
  • Nous emprunterons les différents téléphériques pour monter au sommet du mont Misen.

Jour 16-20 : Kyoto

Je sais, j'avais promis un itinéraire sans Tokyo et Kyoto. Mais comment résister à la richesse patrimoniale de Kyoto. Nous quitterons Hiroshima pour rejoindre Kyoto en Shinkansen. C'est dans cette ville que nous passerons nos 4 derniers jours,à arpenter la ville pour découvrir les nombreux sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Nous avons bien évidement prévu d'aller visiter le temple d'or, mais également de découvrir le quartier de Gion, où nous rencontrerons peut être une des dernière Geisha. Le programme n'est pas facile a arrêté. On se laissera porter par l'humeur du moment.

On voit par cet itinéraire qu'il est aisé de voyager au Japon grâce aux trains. Ils peuvent nous permettre de découvrir les multiples facettes de ce pays merveilleux. C'est d'autant plus facile qu'on peut optimiser les trajets et surtout leur coût grâce au JR Pass.

Article intéressant ?
4.33/5 (3 votes)

Galerie photos

  • 0009-Dotombori
  • 0996-Tenno Ji
  • 0023-Dotombori-blog
  • 0061-Nara-Todai ji
  • 0065-Nara-Todai ji
  • 0072-Nara-Todai ji
  • 0104-Nara-Isui en
  • 0181-ancien osaka
  • 0188-Umeda Sky Building
  • 0205-Floating Garden
  • 0395-Aquarium Osaka
  • 0434-Aquarium Osaka
  • 0450-Musée Marine
  • 0466-Musée Marine
  • 0469-Musée Marine
  • 0558-Nara-Kasuga Taisha
  • 0590-Osaka Jo
  • 0652-Osaka Vieilles fermes
  • Dotombori
  • Osaka
  • Nara
  • Nara
  • nara-palais-heijo-1
  • Kôbe
  • Himeji
  • Koya san
  • Chateau okayama
  • Korakuen 1
  • Korakuen 2
  • Kibi 2
  • Kibi
  • Kurashiki
  • Bizen
  • Hiroshima
  • Iwakuni1
  • Iwakuni2
  • Miyajima
  • Kyoto

Commentaires

Nana Popovic
06 Octobre 2015
00:10

Je ne recommande pas la passe de train JR si le voyageur n'a pas l'intention de parcourir de grandes distances aux 4 coins du Japon en seulement quelques jours. C'est très cher alors que le prix des trajets en train sont dérisoires à l'intérieur du Kansai. Aller-retour Osaka-Himeji = 2000 yen, aller-r Osaka-Kobe = 500 yen, aller-r Osaka-Nara =800 yen.

De plus, il y a souvent d'autres lignes de trains qui vont à une même destination en plus de la ligne JR, donc on peut choisir de partir à la gare la plus accessible plutôt qu'être limité à la JR.

Ajouter un commentaire