Miyanoshita - Takayama

Bonjour à tous !

Merci pour vos encouragements, ils me sont précieux. Partager avec vous reste cependant un plaisir et permet de fixer les impressions et anecdotes de voyage qui pourraient être parfois fugitives.

Aujourd'hui un long trajet nous attendait puisqu'il s'agissait de nous rendre à Takayama, dans la préfecture de Gifu, depuis Miyanoshita située dans la préfecture de Kanagawa.

Nous devions reprendre la Tozan Line jusqu'à Hakone-Yumoto, changer pour rejoindre Odawara où je devais prendre les billets de Shinkansen pour Nagoya, puis prendre une correspondance par le Ltd Express Hida 13 vers Takayama.

Le souffle produit par un Shinkansen Nozomi qui ne ralentit pas en traversant la gare de Nagoya est impressionnant. À peine l'entend-on arriver qu'il a déjà disparu.

Cependant, certains voyageurs sont moins pressés que d'autres ..

J'avais lu sur quelques blogs qu'il n'était pas forcément nécessaire de réserver des sièges sur le Shinkansen car on pouvait en trouver souvent de libres. Fatale erreur ! On était samedi puisque je m'étais arrangé pour programmer notre séjour à Hakone avant le week-end ! Or le samedi il y a beaucoup de monde dans les trains au Japon .. Nous avons donc voyagé debout d'Odawara à Nagoya dans un superbe Shinkansen Hikari. Madame et Mademoiselle étaient assises dans le couloir central pendant que je restais fièrement debout à pianoter sur mon iPad. Heureusement que nous avions pris soin de faire convoyer les valises par takkyûbin !

Arrivés à Nagoya, il nous fallait trouver un bureau de change dans le dédale des sous-sols de la gare, puis réussir à faire modifier les billets de train pour essayer d'obtenir des places réservées dans le Ltd Express Thunderbird à destination de Hida Takayama, le tout en moins de 45 minutes. Las, au guichet on nous informe qu'il ne reste plus qu'un seul siège disponible dans ce train, deux d'entre-nous devant voyager debout dans des voitures séparées. Devant le niveau de stress de Madame, mesurable sur l'échelle de Richter, nous nous résolvons à prendre 3 places en Green Car.

Les voitures Green Car sont l'équivalent de notre première classe, mais version japonaise, c'est à dire en mieux. Les sièges de velours sont très larges, disposent de grandes tablettes d'appoint, de porte-bouteilles, de repose-pieds recouverts de tissu à double niveaux, et sont bien sûr inclinables et réversibles. Les fenêtres sont tendues de rideaux en dentelle et de double-rideaux. Un service de bentô est disponible à bord. Avec nos eki-bentô (paniers-repas achetés en gare), nous étions prêts pour la suite de l'aventure !

Hida Takayama est une petite ville de montagne, nichée à l'entrée ouest des Alpes japonaises. Les amateurs de randonnée peuvent facilement se rendre en car à Matsumoto, à l'est, et dont le château noir (château du corbeau) est très renommé au Japon.

Vous pourrez trouver des renseignements sur Takayama ici :

www.hida.jp/french/index-f.htm

Notre ryokan était cette fois moderne. Le service y était également excellent, le personnel vêtu de kimono traditionnels, mais on regrettait un peu la chaleur et la qualité de l'expérience vécue les deux jours précédents au Hakone Ginyu. La tradition, ça a du bon !

Nous avons été accueillis au son du taiko que l'on fait battre pour annoncer l'arrivée de nouveaux hôtes ..

Quelques photos en vrac de la jolie ville de Takayama, surnommée la petite Kyôto, célèbre également pour ses deux festivals de printemps et d'automne où les chars paradent dans les rues. Un hall d'exposition nous a permis de les admirer.

Dans le hall d'exposition des chars (Takayama Yatai Kaikan), on peut assister à une vidéo sous-titrée en anglais présentant les chars en déplacement lors des festivals, ainsi que les poupées pouvant être animées simultanément par 8 marionnettistes.

En sortant du hall d'exposition nous passons devant le sanctuaire Sakurayama Hachimangu (Montagne aux cerisiers/Dieu de la guerre), avant de rejoindre le vieux quartier de Sanmachi, flânant au gré des canaux qui s'étendent au soleil.

Le billet d'accès au hall d'exposition des chars permet également de visiter un musée (Sakurayama Nikko Kan), réplique exacte des différents monuments et temples de Nikko, au nord de Tôkyô. L'éclairage a été conçu pour évoquer le lever et le coucher du soleil sur les maquettes exposées.

Un peu de fraîcheur et de pénombre sont les bienvenues au Sakurayama Nikko Kan.

Puis nous prenons le chemin du retour en direction de la vieille ville. Un déjeuner à l'ombre et quelques rafraîchissements seront appréciés !

Le soir venu, après un bon onsen suivi d'un repas Kaiseki au ryokan, on assiste à un festival de danses folkloriques polynésiennes effectuées par des japonaises (!), et à des démonstrations de travail du bois avant de poursuivre notre promenade au gré des rues endormies de la vieille ville.

En revoyant ces deux jeunes femmes en kimono admirant le pont Nakabashi, je me dis que nous aurions pu faire un plus mauvais choix pour cette étape de montagne ..

Je vous laisse y réfléchir, et vous souhaite une douce nuit !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image

Découvrez les autres articles de ningengirai

Commentaires

21 Août 2013
08:05

Bonjour,
J'ai un peu de retard dans la lecture de vos aventures.
Concernant le Shinkansen, je réserve toujours mes places et ne me fie pas à ceux qui disent 'pas de soucis, vous trouverez des places libres !'.
J'ai vraiment encore plus envie d'aller à Takayama que je ne connais pas.

Je continue ma lecture,
Annie

25 Août 2013
16:12

Superbe étape ^_^

Ajouter un commentaire