Manga témoignage : Santetsu : 11 mars 2011, après le cataclysme - Koji Yoshimoto

Résumé

Il relate l'effort de reconstruction d'une région du Japon et ce au travers de sa ligne de chemin de fer Sanriku suite au 11 mars 2011. Témoignage des employés, des riverains, documents expliquant l'ampleur des dégâts mais aussi leur réaction lors du tremblement de terre lui-même alternent dans ce manga émouvant

Avis

Le manga permet toute sorte de récit.
Le manga témoignage est une forme assez rare et bien réussie dans le cas présent.
C'est plein d'humilité, d'abnégation, de sens du devoir, d'encouragement.
C'est aussi très émouvant.
Il n'y a pas que des témoignages et des récits. Il y a aussi des documents qui nous font prendre la mesure de la tâche accomplie et restant à venir.

Un très bon manga qui nous permet en fait de découvrir de façon plus proche que tous les reportages ces Japonais qui ont affronté le tsunami du 11 mars 2011 !

Ce que j'ai aimé

Un manga en prise avec le réel.

Ce que j'ai moins aimé

Habitué au trais de Naoki Uraswa et Jiro Tanighuchi, j'ai plus de difficulté avec le dessin moins en finesse de Koji Yoshimoto

Si vous voulez d'autres mangas témoignage

Je n'aurais qu'un seul manga à vous conseiller : Gen d'Hiroshima

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de nihonnohon

Commentaires

Ajouter un commentaire