Un rêve qui prend fin...

Et voilà le voyage se termine et ce texte je l’écris de l'aéroport de Shanghai d'où nous sommes en transit en attendant notre vol pour Paris décollant à minuit
Il est temps de faire un premier petit bilan de ces 3 semaines
Tout d'abord le constat est sans appel : on ne veut pas rentrer!!!
Ces trois semaines sont juste passées trop vite et on ne pense qu'à une chose : y retourner!
Et quand on voit la météo en France ça donne juste pas du tout envie d'y revenir surtout quand on s'est habitué aux 30 degrés de Kyoto...
Bref on ne regrette rien, on en a profité un max et on compte bien réitérer l'expérience le plus rapidement possible, en allant probablement plus loin, restant moins sur Tokyo et visitant d'autres régions pour en découvrir toujours plus sur ce pays qui nous fascine tant.

Monsieur:

Les sourires, la ponctualité, la propreté, l'unité, voilà autant de mots qui me viennent à l'esprit pour décrire ce pays que je ne connaissais que par les films de yakuza et les mangas.
Comment dire que je n'ai pas subi de dépaysement mais plutôt une constatation de comment les choses devraient fonctionner dans un pays.
Je l'avais lu sur plusieurs blogs qui racontent comment le japon est un pays qui tourne comme une horloge suisse mais je me disait que ces personnes exagéraient ....que nenni!!!
Les rues propres, les zones fumeurs, le métro à l'heure, les gens qui se mettent en 4 pour aider, la sensation de sentir une véritable unité au sein de ce peuple me fait comprendre à quel point en France on est en retard à ce niveau là.

Bref!!!
Ce que je trouve génial dans ce voyage trop court c'est de marcher au gré des rues et de tomber sur un temple juste à coté d'un magasin de figurines par exemple.
Le japon est en totale harmonie avec ses traditions ses rites religieux et son coté wtf et ultra technologique.
Quand une lolita se ballade avec une autre fille en kimono traditionnel cela ne choque personne alors qu en France ce serait comme croiser une fille en tenue traditionnelle alsacienne à côté d'une fille ultra fashion.
Impossible.de toute façon, trop de choses impossibles existent ici.
Les prix dérisoires pour un plat chaud ( un tonkatsu a 4.5 euros) les magasins de proximités ouvert non stop avec pleins de petits trucs du quotidien, les rues où on ne regarde pas où l'on met les pieds (je sens que je vais marcher dans une m***** en France) bref il y a tellement de choses à raconter que je ne dirai que deux choses.... Quand est ce que j'y retourne??? et allez y vous aussi!!!

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de miyu

Commentaires

27 Mai 2013
10:18

Je viens de lire vos trois derniers reportages, on sera triste de ne plus vous lire à moins que vous continuiez à écrire quand vous serez en France, vous aurez sûrement d'autres anecdotes à nous raconter et des photos à poster.
Bon retour, vous devez être super contents de votre voyage et un peu de soleil aujourd'hui vous attend, il semblerait que la météo infernale soit derrière nous.

27 Mai 2013
11:16

C'est clair qu'une des raisons qui me feraient hésiter à retourner au Japon, c'est le blues énorme qu'on ressent au retour. Tout n'y est pas bien sûr idéal mais en tant que touriste, c'est une expérience particulière, tellement dépaysante ...

Hervé
27 Mai 2013
11:57

Merci beaucoup pour la tenue régulière de ce blog que nous ne manquions pas de consulter au gré de vos pérégrinations, et qui nous faisait bien sourire. Vous allez nous manquer !
Nous partons cet été en famille pour près de 4 semaines de découvertes (Tôkyô, Hakone, Takayama, Kanazawa, Kyôto, Nara, Hiroshima, Ôsaka ) et, même s'il s'agit cette année de mon 5ème voyage au Japon, j'aurai plaisir à vous le faire partager.
Tenez-nous au courant de vos prochaines expériences, c'était un plaisir de lire vos aventures nippones !
Alors, peut-être à bientôt ..

Hervé

Isako
27 Mai 2013
11:57

Merci pour ces témoignages qui concordent parfaitement avec les impressions que j'ai eues quand je suis venue pour la première fois. Ce sont toutes ces "petites" choses du quotidien qui rendent l'expérience japonaise inoubliable.
Maintenant, j'ai le bonheur d'y vivre et mes impressions n'ont pas changé. Je ne m'en lasse pas. Et c'est toujours aussi bon de ne pas regarder où l'on marche !

27 Mai 2013
21:03

Bon retour !!!

Perso, après le manque de tout du Japon, le chose sur laquelle j ai vraiment déprimée c est les espaces verts, arbres, forêt... Pendant au moins 1 mois tout me paraissait monotone et déprimant.
Cette culture de l art floral, jardin zen et tellement plus énergisant !!!!!

Il me tarde d y repartir .... ^_^

28 Mai 2013
08:14

Tu as bien de la chance ^^

28 Mai 2013
08:17

On n'y manquera pas! Passez un bon séjour là bas et je prendrai plaisir à lire le récit de votre voyage

Ajouter un commentaire