J+2 apres le grand départ (2ème partie)

Me revoilà!!

Donc je reprends la mise à jour du blog en vous narrant le récit de notre première journée à errer au milieu des japonais ^^
Après nos 3h de sommeil nous avions abandonné l'idée même de dormir, juste trop excités à l'idée de découvrir le pays.
Mais comme il faisait encore nuit (il était juste 3h du matin hein) nous avons allumé la télé pour passer le temps et j'avoue que la télévision japonaise et juste trop spéciale^^"
Et puis tomber sur un film américain et voir John Travolta doublé en japonais ça n'a pas de prix *o*
Donc pour ce premier jour nous nous étions décidé à partir à la recherche d'un adaptateur car ceux achetés en France ne fonctionnaient pas donc impossible de charger quoi que ce soit, il fallait régler ça au plus vite.
Mais je crois que les japonais ne sont pas aussi matinaux qu'on l'espérait et c'est finalement dépités que nous sommes parti pour Ueno et c'est sur le trajet que je me suis rendu compte que le parc était fermé le lundi et bien évidemment nous étions... Lundi :/
Donc rebelote, on décide d'aller au temple Senjo-ji à Asakusa et sur le chemin nous nous sommes donc rassasié d'onigiris et d'un sandwich pour monsieur, à 9h du mat... qui a dit qu'on était décalé??
Arrivé au temple, c’était juste bondé!! Nous étions donc le dernier jour de la Golden Week et les japonais avaient investi le temple qui, soit dit en passant, est absolument magnifique avec une allée centrale bordée de boutiques dans lesquelles j'avais juste envie de vider mon compte mais passons ^^

DSC_0014_opt
Entre masques traditionnels, bracelets, ombrelles japonaises rouge, kimonos et gâteaux typiques on ne savait juste plus du tout où donner de la tête.


Puis arrivé au bout nous nous sommes lancé à tirer les Omikuji (ce sont des divinations écrites sur des feuilles que l'on prend dans un tiroir après avoir tiré au sort le numéro du tiroir que l'on va ouvrir non sans s’être délaissé de 100 yen bien entendu =D)

Et j'ai tiré la malchance avec une prédiction a vous faire pleurer T_T
Je me suis donc bien vite empressée de nouer le papier sur un cadre prévu à cet effet afin de conjurer le mauvais sort, dieu merci je ne suis pas superstitieuse autrement j’aurais déprimé pour la journée.


Monsieur a quand à lui tirer la bonne fortune, j'espère donc qu'il en aura suffisamment pour deux.


Apres avoir dépassé un espèce de gros vase où chacun plantait de l'encens tout en amenant à soi un peu de sa fumée, nous sommes entré dans le temps où des gens jetaient des pièces pour prier mais impossible d’accéder à la partie fermée car aujourd'hui était semble-t-il un jour de fête religieuse et une cérémonie était en cours à l’intérieur, nous avons juste pu voir à travers les grilles les moines en train de diriger la cérémonie, dommage...
Nous avons donc décidé de nous balader dans le parc attenant, monsieur en a profiter pour mitrailler le tout de son appareil et c'est au gré de nos pérégrinations que nous sommes tombés sur un mariage! Enfin c’était plutôt la partie photo de mariage mais c’était juste magnifique, avec les mariés en tenue traditionnelle, monsieur imitant d'ailleurs la statue à la perfection et madame parée d'un magnifique kimono blanc piqué de nombreuses broderies.

DSC_0066_opt
Et un photographe qui essayait désespérément de faire sourire un enfant présent sur la photo en secouant une peluche panda, sans succès, bref c’était mignon =)

Donc après cette heureuse rencontre nous nous sommes décidé à rejoindre la Tokyo Skytree qui se trouvait justement dans le périmètre afin de pouvoir profiter du panorama qu'elle nous offrait.(450m de hauteur tout de même )
C'est ainsi que nous avons été sollicité sur le trajet pour rejoindre une secte bouddhiste (euh oui, non, ça ira et puis on était pressé de toute façon)
Mais arrivé sur place (11h30) nous n'avons trouvé de la place que pour la visite de 13h30, il fallait donc tuer le temps... Mais c’était sans compter sur la bonne organisation japonaise qui avait pensé à tout en implantant sur place un immense centre commercial et qui nous a réellement occupé, mais le bâtiment en question était également agrémenté d'un étage dédié à des expos en tout genre et c'est ainsi que nous nous sommes retrouvé dans une expo dédiée aux nouvelles technologies avec une démonstration d'un robot mis au point afin de pouvoir effectuer des actions à Fukushima, il pouvait entre autre monter des escaliers, se "redresser", il était doté de multiples caméras, bref il était à la hauteur de la réputation des japonais dans ce domaine.

DSC_0082_opt
Toutes les informations nous ont été donnés par une sympathique guide qui nous a tout expliqué en anglais et qui nous a accompagné pour nous expliquer le reste de l'expo, c’était super attentionné de sa part.

Ensuite nous avons erré de boutiques en boutiques et c'était juste trop drôle entre les boutiques trop in fashion tu vois avec des vendeuses clones sorties d'un magazine jeune et jolie japonais et les rabatteurs en tout genre pour te convaincre que oui, mon-gâteau-à-la-banane-tacheté-de-marron-à-la-mode-léopard-est-super-bon-je-te-jure ou que oui-mon-chocolat-est-délicieux-faut-que-tu-le-mange-en-plus-t'as-trop-de-chance-y-a-une-promo-en-ce-moment on ne savait plus où donner de la tête!
Nous avons bien essayé de visiter une boutique Jump mais elle était tellement blindée qu'on a fini par lâcher l'affaire...
C'est donc ainsi que nous avons rejoins le rang des vieux assis sur un banc afin de procéder à une étude sociologique du japonais.
Et on a ainsi profité d'un défilé des looks les plus improbables, une chose est sûr, les japonais ne manquent pas d'imagination.
Puis l'heure de se rendre à la tour venue, nous avons acheté nos billets puis nous avons pris l'ascenseur le plus rapide que j'ai jamais vu, nous avons parcouru les 350 premiers mètres en moins de 60 secondes et en sentant à peine que l'on montait.
Puis les portes se sont ouvertes sur une vue grandiose sur Tokyo, de quoi donner le vertige.

Mais pour pouvoir atteindre les 450 m il fallait prendre un second ascenseur après avoir payé un supplément.
Apres être venu d'aussi loin on ne pouvait pas ne pas aller au bout, c'est ainsi que nous avons gravit les 100 derniers mètres afin de pouvoir profiter d'un magnifique panorama que nous avons bien entendu mitraillé héhé

DSC_0113_opt
Puis vint le moment de descendre et là il était 15h, on n'avait rien mangé depuis les onigiris de 9h donc nous nous sommes décidé à s’arrêter à Ueno pour prendre un cappuccino dans un Starbuck du métro (logique) mais sur le chemin, Monsieur décida de sortir sur un coup de tête pour suivre un autre itinéraire et au moment de le rejoindre la porte du métro s'est refermée le laissant lui sur le quai et moi dans le métro... je soupçonne même quelques japonais d'avoir rigolé... -_-
Je suis donc descendue de la rame pour prendre une autre rame en sens inverse mais il a fait la même chose.... je vous laisse donc imaginer le temps qu'on a mis pour se retrouver sachant qu'aucun de nous deux n'avait de téléphone pour appeler l'autre et se mettre d'accord ^^''

Donc après avoir réglé ce léger détail et avoir dégusté notre café, nous nous sommes chauffé pour sortir et là nous sommes tombés selon les dire de Monsieur, sur un Camden town japonais (moi j'en sais rien j'ai jamais foulé le sol anglais) avec des boutiques en veux-tu-en-voilà et le plus drôle était de voir des vendeurs perchés sur des tabourets qui hurlaient pour attirer le chaland, ceci à en devenir cramoisi

Bref c’était épique mais après avoir un peu déambulé nous nous sommes décidé à retenter Akihabara afin de trouver ces adaptateurs et là nous avons trouvé LA boutique ultime.
Celle qui possède je ne sais plus combien d'étage dédié à l’électronique, de quoi donner le tournis à n'importe lequel d'entre nous.
Et je me suis pas privée, j'ai donc fait quelques achats inutiles ^o^
Mais très vite la faim nous rattrapant nous sommes partis à la recherche de nourriture et c'est sur le chemin que Monsieur fut sollicité pour une interview sur le thème : "les japonais mangent en faisant caca, qu'en pensez-vous?"(véridique)
C’étaient juste trop beau pour lui et c'est ainsi qu'il parti dans une envolée verbale qui fit bien rigoler le cameraman et le journaliste, c'est pourquoi je crains d'allumer la télé et de retrouver la vidéo sur une des chaines locale ^^"


Nous avons enfin fini par trouver un endroit sympa pour manger du poisson cru sur un bol de riz puis nous avons déclaré forfait à 21h, les pieds en compote mais les yeux brillants de tout ce que nous avons vu, mais nous n'avons pas manqué de dévaliser encore une fois le combini avant de rentrer bien entendu!!

Aujourd'hui nous somme Mardi, il est 8h30 et je vais donc vous laisser pour aller vivre de nouvelles aventures!

Article intéressant ?

Galerie photos

  • Masques_opt
  • DSC_0014_opt
  • DSC_0026_opt
  • DSC_0028_opt
  • DSC_0066_opt
  • DSC_0082_opt
  • DSC_0113_opt
  • DSC_0122_opt

Découvrez les autres articles de miyu

Commentaires

kévin
07 Mai 2013
02:16

j'adore lire les premières impressions des visiteurs quand ils arrivent au japon. Ils y plein de choses qui moi-même ne me surprennent plus après 7 mois ici et je les redécouvre à travers les blogs. De la surprise par procuration en somme. :-)

07 Mai 2013
12:08

Bien ri, vous avez un super style d'écriture, on s'y croirait (surtout l'épisode où vous vous perdez dans le métro et, sans téléphone, cela ajoute un peu de piquant !).

Pour la tour Skytree, c'est bizarre, je n'ai pas eu à revenir pour une heure précise. J'étais arrivée un mardi après-midi (hors week-end, hors congés scolaires, hors Golden Week), directement au 5ème étage et je n'ai attendu "que" 50 minutes pour accéder à l'ascenseur pour la première partie puis que 5 minutes pour accéder à l'ascenseur pour la seconde partie. Je m'étais dit que, si cela atteignait 2 ou 3 heures comme ce que l'on m'avait annoncé, je n'aurais pas attendu.

J'aime bien vos impressions sur Akihabara, la première fois que l'on y va, c'est le délire : tout ce bruit dans les magasins, dans la rue, toute cette offre !

Senso-ji est aussi très joli, j'ai eu plus de chance que vous en tirant l'oracle. Je ne réussissais pas à lire le nombre qui était inscrit car il était inscrit dans une autre méthode que nos chiffres habituels. Une dame m'a aidée et a lu, avant moi "excellent fortune". Nous avons bien ri.
Les mariages shinto sont extraordinaires à voir et je ne me suis jamais lassée d'en voir un.

Bonne continuation et amusez-vous bien !

Fred & Laeti
07 Mai 2013
17:35

Ha bravo, c'est du vous tout craché !! Toi qui loupe la sortie du métro et "Monsieur" qui se fait interviewer dans un autre pays (mais j'avoue que cette fois c'est plus drôle que "Que pensez-vous de ce lapin géant peint sur ce mur ?").
Qu'est-il écrit sur vos Omikuji (vous avez eu la traduction) ?
C'était une journée bien remplie apparemment, et ça nous donne encore plus envie d'y être !
En tout cas c'est super continue à nous raconter vos péripéties et prenez à bloc de photos qu'on visionne tout ça quand vous rentrerez ;)

Meg et Ugo
07 Mai 2013
19:36

Ha on a reconnu la main de monsieur! En tout cas madame a l'art de l'écriture! Profitez bien.
Si Monsieur peut tenter de recuperer la video de l interview sa pourais etre drole quand vous rentrerez.

BELHACHEMI M'hamed
07 Mai 2013
23:21

Bah moi aussi j'ai une putain d'histoire:
j'ai bossé....et j'ai dormi....., du coup jai tué mon sommeil pour cette nuit (il est environ 1h 20 au moment ou je parle).

08 Mai 2013
03:26

ça aurait été marrant mais je sais pas comment on peut la récup!

08 Mai 2013
03:26

C'est pour ça que je fais un blog voyage, dans la vie de tous les jours c'est pas aussi palpitant ^^

08 Mai 2013
03:28

Ne vous inquiétez pas vous serez pas déçus =)

08 Mai 2013
03:29

Merci! et pour le temps d'attente il semblerait que nous étions le dernier jour de la Golden week, ceci explique donc cela....

08 Mai 2013
03:30

C'est sur qu'apres 7 mois on fini par un peu prendre le pli ^^

08 Mai 2013
16:05

Merci pour ces articles qui me replongent dans l'ambiance du Japon de l'été dernier, et qui me prépare à un nouveau voyage en aout à Tokyo.

11 Mai 2013
00:37

Euh dans mon Omikuji il y avait écrit que je ne devais SURTOUT PAS voyager... bah là c'est un peu loupé!
Je serais toujours malheureuse, je perdrais tout ceux auquel je tiens, apocalypse now quoi >_>

Fred & &Laeti
11 Mai 2013
07:28

En effet c'est encourageant...

Ajouter un commentaire