Encore une journée bien chargée

C'est armée de mes pocky (mikado japonais) que je reviens ici.
Comme le laisse présager le titre hier fut une journée marathon et un peu poisseuse aussi....
Mais reprenons depuis le début.
Pleine d'espoir j'avais mis le réveil assez tôt pour bien profiter de la journée mais c'est marrant, ni lui ni moi ne l'avions entendu .. c'est donc la femme de ménage débarquant dans notre chambre qui s'est, malgré elle, chargée de nous sortir du lit.
Apres nous être préparé, nous commençâmes à nous diriger vers la bouche de métro mais Monsieur réalisa, devant le portique automatique, qu'il avait oublié sa carte suica....
Il reparti donc en courant à l’hôtel, me laissant moi et toutes nos affaires à l'abandon dans un abribus :/
J'en ai donc profité pour photographier des salarymans partant au travail.

Comme nous séjournons dans un quartier d'affaire, nous en croisons en permanence dans le coin et dans le métro c'est sans conteste l’espèce dominante dans ce pays!

Apres avoir résolu ce problème nous nous sommes donc dirigé vers Hibiya park où nous sommes tombé sur une sorte de "mariage spectacle", c’était assez bizarre, le mariage était bien privé, impossible d'y accéder pourtant ils avaient tous un micro et on entendait ce qu'ils disaient à 50m à la ronde...

J'ai aussi encore pu constater la discipline des japonais, dans le parc il y avait un tout petit espace délimité pour la zone fumeur et bien vous y trouverez tous les fumeurs agglutinés pour y fumer sagement leur cigarette ^^'

DSC_0467_opt

Sur ce, nous avons continué à avancer pour enfin tomber sur le jardin du palais impérial, entouré de douves et avec un pont pour y accéder mais barricadé et bardé de gardes.

DSC_0507_opt
Nous avons donc fini tranquillement notre tour, profitant de la chaleur
D'ailleurs ici nous avons largement dépassé les 25° donc ça promet pour l'été...

Apres avoir rattrapé une bouche de métro j'ai réalisé que j'avais fait encore mieux que Monsieur ce matin : J'avais carrément égarée la carte de métro... Ahah!

Quand je disais que c’était une journée de poisse!!
C'est ainsi que nous avons du nous mettre en quête d'un bureau où nous pourrions en refaire une autre eh bien je vous assure que ce ne fut pas de la tarte!

Tous les agents du métro galéraient à nous comprendre et les vieux c’était encore mieux, dès que je parlais anglais j'avais droit à un non de la tête du style "non, non pas d'anglais s'il vous plait j'y comprends rien"...

Mais après une bonne demi-heure d'errance on a fini par y arriver grâce à Monsieur sans qui je serai encore en train de cherche comment prendre le métro sans carte!

Et c'est armée de ma nouvelle carte que nous avons rejoins le temple Yasukuni-Jinja à Chiyoda.

DSC_0585_opt

Construit en 1869 pour rendre hommage aux Japonais morts pour l'empereur, les âmes de plus de deux millions de soldats japonais morts de 1868 a 1961 y sont déifiées, y compris des soldats condamnés après la seconde guerre mondiale pour crimes de guerre et est notamment célèbre pour les polémiques qu'il suscite en Extrême-Orient.
Mais c'est avant tout un très beau temple qui témoigne avant tout, selon moi, du respect que les japonais ont pour leur morts

Apres cette escapade nous avant enfin mangé un plat de crevettes super bon puis Monsieur s'est lancé dans un shopping effréné à Akibahara et je peux vous dire qu'il s'est littéralement lâché!

Nous sommes également passé devant ce qui semblait être une petite fête de quartiers. Les gens rigolaient fort, c’était marrant =)

Ce n'est qu'à 21h passé que nous avons rejoint notre quartier après avoir mangé un bol de soba dans le petit resto du quartier =)

Article intéressant ?

Galerie photos

  • DSC_0461_opt
  • DSC_0467_opt
  • DSC_0473_opt
  • DSC_0496_opt
  • DSC_0507_opt
  • DSC_0544_opt
  • DSC_0585_opt
  • DSC_0592_opt

Découvrez les autres articles de miyu

Commentaires

11 Mai 2013
06:29

S'il n'y avait pas des trucs qui ne marchent pas dans des voyages, on aurait moins de trucs à raconter.
Cela me rappelle 2 anecdotes : au Japon, les gens ne mangent pas en marchant, même des glaces, ils s'assoient. Je m'étais acheté des gâteaux fourrés à la pâte de haricots rouges. J'étais à côté de la gare de Kyoto, impossible de trouver un endroit public où m'asseoir qui ne soit pas un restau ou un bar.
J'ai terminé mon parcours près des toilettes femmes sur un petit banc entre 2 clochardes. Grand moment de solitude.

Autre anecdote toujours à Kyoto où l'on circule beaucoup en bus. J'ai pris un bus circulaire mais dans le mauvais sens. Au lieu de retrouver mon hôtel en 3 stations, j'ai dû faire toute la boucle et me suis retrouvée au bout de plus d'une heure à la case départ. J'en aurais pleuré. Je suis descendue du bus et suis allée à mon hôtel à pied car il n'était qu'à 10 minutes de là. On se sent vraiment seule dans ces cas là et surtout ridicule alors que tout le monde s'en fiche autour...

À bientôt pour lire la suite de votre voyage.

Fred & &Laeti
11 Mai 2013
07:42

Décidément tu m'épatera toujours XD Je t'imagines toi affolé d'avoir perdu ta carte, Monsieur énervé et des japonais qui ne comprennent pas se que vous leur demandez... Heureusement que tout est rentré dans l'ordre.

11 Mai 2013
11:36

Merci de nous faire partager vos aventures ! Ça me rappelle mes anecdotes à moi! Bonne continuation ^_^

Ajouter un commentaire