Samedi 4 Mai 2013 : Harajuku

Deuxième faux pas. Nous devions initialement aller au musée Ghibli, mais je n'avais pas fait attention que la date initiale avait changé. La visite au musée Ghibli n'était plus prévue le 4 Mai mais le 2 Mai.

Comme je n'avais pas fait attention, les tickets pour le musée n'étaient plus valables car ils étaient prévus pour une date fixe.

Afin d'occuper notre journée, nous avons décidé de commencer par aller à l'observatoire de la mairie de Tokyo.

Cette fois-ci, nous y sommes allés en nous baladant à l'extérieur. En chemin nous avons pu admirer la Mode Gakuen Cocoon Tower qui est une école d'architecture et de design.

Nous avons également pu admirer l'architecture de la mairie de Tokyo (pour être vraiment précis, il s'agit du siège du gouvernement métropolitain de Tokyo). Le bâtiment ressemble à l'avant d'une cathédrale gothique (comme Notre-Dame de Paris), mais il est sensé également ressembler à une puce électronique.

Nous sommes cette fois-ci montés dans le deuxième observatoire de la mairie. En effet il y en a un dans chaque tour.

Nous avons de nouveau pu admirer la vue de Tokyo, mais toujours pas de Fuji San.

En regardant en bas de la tour nous avons aperçu une brocante et avons donc décidé de nous y rendre. Descendus de l'ascenseur, nous avons aperçu des mascottes cacahuètes géantes. Elles étaient là pour une vente de cacahuètes japonaises, qui sont vraiment très bonnes mais aussi très chères.

Nous avons réussi à trouver l'emplacement de la brocante, c'était sympathique mais nous n'avons rien acheté, par contre nous avons pu voir de plus près la cascade ci-dessus ainsi qu'un homme au look des plus étranges.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la gare de Shibuya où se trouve la statue du chien Hachikō.

L'histoire se passe en 1924. Un professeur achète un chien et le nomme Hachikō. Le chien l'accompagne tous les jours jusqu'à la porte et parfois même jusqu'à la gare de Shibuya. Le 21 Mai 1925, son maître meurt au travail, mais Hachikō continue de se rendre tous les jours à la gare de Shibuya attendre son retour. Jour après jour, le chien retourne précisément à l'heure à laquelle le train de son maître était supposé arriver, et attend. Hachikō est rendu célèbre quelques années plus tard par un article du Asahi Shinbun. Beaucoup d'habitués venaient lui apporter de la nourriture lors de son attente à la gare. Pour ses qualités, Hachikō reçoit le surnom de Chūken (« chien fidèle »). Il continua ainsi jusqu'à sa mort le 8 Mars 1935.

L'étape suivante de la journée était le temple Meiji Jingu à Harajuku.

En chemin nous avons croisé un Disney Store dont la devanture était des plus amusantes, des melons à 850 Yen et un carrefour immense.

Arrivés à Harajuku, il y avait un festival. C'était très sympa, il y avait des petites activités pour les enfants.

Musume a pu faire un cerf-volant, une sorte d'hibou en papier, se faire prendre en photo déguisée grâce à des dessins sur des vitres.

Nous avons également vu un cerf-volant géant qui allait participer au combat de cerfs-volants de Shirone.

Mais aussi des rectangles de tulipes destinés à créer une fresque.

En continuant de nous promener dans ce festival, nous sommes tombés sur un vendeur de kimono. Certains étaient de seconde main et d'autres neufs.

Je me suis trouvé un Yukata, les manches n'étaient pas nécessairement suffisamment longues mais il manquait peu de longueur donc je l'ai tout de même pris.

Nous avons également trouvé un kimono pour Musume.

Pour le kimono de Musume, ça a été assez amusant car le vendeur a demandé conseil à une vieille dame pour choisir le obi (ceinture) du kimono de Musume et elle a pris de son temps pour lui en essayer plusieurs et ensuite nouer correctement la ceinture. Avec les" Kawaï" (mignonne) qu'ils disaient en voyant Musume habillée ainsi.

C'était trop mignon à voir.

De plus grâce à cette dame nous avons appris qu'il était possible d'agrandir les manches et la longueur du kimono en coupant des fils servant à faire de faux bords.

Nous avons continué de nous balader avec Musume vêtue de son kimono. Nous ne cessions d'entendre des kawaï par-ci kawaï par-là car beaucoup des Japonais que nous croisions trouvaient Musume mignonne.

Nous nous sommes baladés dans le parc de Yoyogi à Harajuku. Il y avait beaucoup de monde dans le parc qui pique-niquait, des petits groupes qui chantaient ou dansaient.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Meiji-jingū. C'est un sanctuaire dédié aux âmes divines de l'empereur Meiji mort en 1912 et de sa femme Shōken morte en 1914. Le bâtiment a été détruit par des bombardements lors de la seconde guerre mondiale et reconstruit en 1958.

Le temple est au cœur du parc Yoyogi. Il a fallu marcher un bon moment avant d'y arriver.

Un immense torii ouvre le chemin principal menant au temple. Mais juste avant ce torii se trouvent une rangée de tonneaux de vins de Bourgogne ainsi qu'une rangée de barils de saké ayant été offerts pour la consécration de Meiji-jingū.

Un torii plus petit se trouve juste avant l'accès au temple.

Lors de notre visite, nous avons eu la chance de tomber sur 2 mariages traditionnels et donc de faire de belles photos de kimono de mariés.

Peu de photos du temple, mais je ne sais plus pourquoi.

A cause de la fatigue probablement.

Il y avait aussi une exposition d'Ikebana. L'Ikebana est l'art floral japonais.

Ensuite nous sommes rentrés à l'hôtel nous reposer un petit peu en attendant l'arrivée de Mitsu.

Il nous a emmené dans un restaurant japonais. Arrivés dans le restaurant il nous a fallu enlever nos chaussures pour rejoindre notre table.
Au début je pensais que nous allions devoir nous asseoir sur les genoux car il y avait des coussins autour de la table qui était quasiment au niveau du sol. Mais en fait il y avait un trou sous la table pour glisser nos jambes.

Mitsu a commencé par offrir à Musume : une grosse peluche Hello Kitty et un kaléidoscope japonais.

Nous avons attendu l'arrivée d'une amie à lui pour commander. Son amie parlait un peu français.

Nous avons goûté différentes sortes de plats dont des yakisoba, des gyozas, des okonomiyakis le tout accompagné de bière et de saké. C'était vraiment très bon.

D'habitude je n'aime pas la bière, mais ce jour-là ça allait, elle n'avait pas trop le goût de bière et était très douce.

Le saké était très bon aussi, mais je n'en ai pas bu de trop car je n'avais pas envie de finir ivre.

Le Saké est amené dans un pot avec un couvercle en bois divisé en 3. Il faut taper sur le couvercle avec un petit marteau en bois afin de l'ouvrir.

Pour le dessert nous nous sommes régalés d'une glace au tofu, elle était vraiment excellente.

Nous avons bien discuté avec Mitsu, en nous servant par moment de nos téléphones et d'un bloc note pour écrire les mots lorsque l'autre ne les comprenait pas. Nous avons vraiment passé une excellente soirée en compagnie de Mitsu. Et nous étions vraiment contents de nous rencontrer. Comme a dit Mitsu c'était comme un miracle.

Nous avons vraiment passé une excellente soirée pour ce dernier jour à Tokyo, en effet le lendemain nous partions pour Kyoto.

Article intéressant ?

Galerie photos

  • 04mai2013_0001
  • 04mai2013_0002
  • 04mai2013_0003
  • 04mai2013_0004
  • 04mai2013_0005
  • 04mai2013_0006
  • 04mai2013_0007
  • 04mai2013_0008
  • 04mai2013_0010
  • 04mai2013_0011
  • 04mai2013_0012
  • 04mai2013_0013
  • 04mai2013_0014
  • 04mai2013_0015
  • 04mai2013_0016
  • 04mai2013_0017
  • 04mai2013_0018
  • 04mai2013_0019
  • 04mai2013_0020
  • 04mai2013_0021
  • 04mai2013_0022
  • 04mai2013_0023
  • 04mai2013_0024
  • 04mai2013_0025
  • 04mai2013_0026
  • 04mai2013_0027
  • 04mai2013_0028
  • 04mai2013_0029
  • 04mai2013_0030
  • 04mai2013_0031
  • 04mai2013_0032
  • 04mai2013_0033
  • 04mai2013_0034
  • 04mai2013_0035
  • 04mai2013_0036
  • 04mai2013_0037
  • 04mai2013_0038
  • 04mai2013_0039
  • 04mai2013_0041
  • 04mai2013_0042
  • 04mai2013_0043
  • 04mai2013_0044
  • 04mai2013_0045
  • 04mai2013_0046
  • 04mai2013_0047
  • 04mai2013_0048
  • 04mai2013_0049
  • 04mai2013_0050
  • 04mai2013_0051
  • 04mai2013_0052
  • 04mai2013_0053

Découvrez les autres articles de mika0japon

Commentaires

Ajouter un commentaire