Mardi 30 Avril 2013 : Ueno, Asakusa

Programme du jour
Quartier Ueno
Zoo (9h30-17h00 : 600 yen, gratuit pour les enfants)
sanctuaire toshogu
magasin yamashiroya
marché de ameyoko
sanctuaire yushima tenmangu
temple sensoji
arcade de boutique nakamise
asakusa

Compte-rendu
Aujourd’hui nous nous rendons au Zoo d’Ueno.

Il nous a fallu nous renseigner de multiples fois auprès des Japonais afin de trouver l’entrée du Zoo.
Une fois celle-ci trouvée, nous avons dû acheter nous-même les tickets d’entrée à une machine automatique. Un des gardes du zoo nous a expliqué un peu la marche à suivre.

Les premiers animaux que nous voyons dans le zoo sont un okapi et une girafe.

S'en suivent rhinocéros et hippopotame pygmé.


Quelques instants plus tard, nous apercevons un oiseau des plus étranges. Il s’agit d’un bec-en-sabot du Nil. C’est un oiseau avec une énorme tête, disproportionnée par rapport au reste du corps. Il a l’habitude de son soigneur, ils s’amusent à se frotter leur tête l’une contre l’autre.

Il y avait aussi des flamands roses. C'est chouette car près de leur cage ça ne sent pas mauvais. (au zoo de beauval ça sent pas la rose près des flamands!)

Nous avons vu encore différentes sortes d’animaux dont certains nous étaient inconnus.

Puis nous sommes arrivés à un endroit où il y avait des animaux de basse-cours. Musume a eu l’occasion de caresser des souris blanches et des chèvres. Ça fait bizarre les lamas dans la partie ferme!
Et comme on touche les animaux, y a de quoi se laver les mains.

Une petite pluie a fait son apparition nous obligeant à mettre nos K-way. Malgré cela, nous avons continué notre visite.

Nous avons alors croisé des lémuriens, des aigles (je me demande encore comment ça se fait qu'ils restent là).

Nous avons aperçu les pédalo-signes du plan d'eau qui est juste à côté du zoo. Ca nous a fait penser à Initial D. Nous avons fait un tour en pédalo un autre jour.

Une personne du zoo nous a donné un dépliant pour Musume, il y avait dans le zoo différents endroits où Musume devait aller pour mettre un tampon sur son dépliant.
Une fois son dépliant rempli, Musume s'est rendue à l’endroit indiqué sur le plan et elle a eu le droit de choisir un petit cadeau.

A la fin de cette première moitié du zoo se trouvent les pingouins.


Pour atteindre la seconde partie du parc, nous avions 2 choix : la marche ou le monorail. Nous avons opté pour la marche, le monorail étant payant. Nous avons donc eu l'occasion de le voir de dessous. Il est décoré en dessous ce monorail, trop kawaï.

Cette seconde partie du Zoo comportait une section avec des animaux du Japon.
Nous avons donc eu l’occasion de voir des oiseaux du Japon, dont des grues. Plus tard à Kyoto nous avons eu l’occasion de revoir des grues du Japon mais cette fois-ci en pleine nature.

Les ibis rouges sont vraiment bien rouges.

Il y avait des oiseaux avec un bec tout plat.

Le cerf du Japon, comme celui de Princesse Mononoké, refusa de se montrer.

Ce ne fut pas le seul animal qui se cacha. Il y avait un ours polaire dans le Zoo mais nous ne l'avons pas vu non plus.
Nous avons profité d’un des restaurants du Zoo pour manger.
Pour moi ce fut une sorte de curry japonais et pour Musume nuggets frites.

Musume a pas voulu du plat panda trop mignon

Arrivés à l’autre bout du Zoo, nous voyons enfin les pandas. Il y en avait un qui prenait tranquillement son bain.

Et par la même occasion, nous avons découvert que nous ne sommes pas entrés par l’entrée principale du Zoo. En effet nous sommes tombés sur celle-ci juste après les pandas. Et oui, si nous étions entrés par la bonne entrée, nous aurions vu tout de suite les pandas.

Sortis du Zoo, nous nous sommes promenés un peu dans le parc d’Ueno et avons visité un temple.

Les pandas sont les rois du quartier, on les voit partout, sur le sol, les boutiques, les biscuits, …

Nous avons continué nos visites par le magasin Yamashiroya. Il s’agit d’un magasin de jouets sur 8 étages.
En chemin nous avons vu un distributeur décoré marvel!

Dure visite le magasin de jouet pour nous car pleins de choses nous faisaient envie mais nous devions être raisonnables. Ils avaient des puzzles vraiment magnifiques. Si nous y revenons un jour, nous repartirons avec un puzzle.


Nous avons ensuite visité le marché de Ameyoko. C’est une rue commerçante avec plein de boutiques de chaque côté, vendant de tout. Nous voyons nos premiers fruits japonais, avec des pommes à 500 yen la pomme (donc entre 4 et 5 euros).

Nous avons vu aussi un restaurant de sushi vendant du thon gras, mais vu l’heure je n’avais pas envie de m’y arrêter. C’est le seul que nous verrons pendant notre voyage vendant du thon gras.

Nous ne savons pas si les prix sont pour un sushi ou une paire, mais le thon gras est à 398 yen. (Si qqun peut me renseigner sur la quantité de sushi pour le prix indiqué, merci)

Nous avons ensuite pris le métro direction Asakusa.

Nous avons vu la super œuvre de Starck sur le siège d’Asahi. Elle ressemble vraiment à une crotte géante, c’est moche.
Nous avons également croisé des japonaises en uniformes.

Nous sommes allés vers l’arcade de boutique Nakamise. Il s'agit d'une rue marchande d'environ 250 mètres.

L’entrée de l’arcade est une immense porte rouge avec une lanterne toute aussi immense.

C’est l’occasion pour nous de croiser nos premières Japonaises en kimono. Nous leur avons demandé alors si elles accepteraient qu’on les prenne en photos.

Bien qu’il y ait plein de boutiques de souvenirs, ce n’est pas prévu que pour les touristes étrangers car nous avons croisé beaucoup de Japonais.

Mes 2 petites femmes ont profité de ces boutiques pour acheter leur premier kimono.

Nous avons vu aussi des boutiques vendant des gâteaux japonais, sortes de beignets, cuits devant nous. Musume, qui fait craquer les Japonais et Japonaises, a réussi à en avoir un gratuit par un vendeur.

Nous avons ensuite visité le temple qui se trouve au bout de l’arcade avant de rentrer à l’hôtel.

Il s'agit du temple Senjō-ji. Il s'agit du plus vieux temple de Tokyo. Malheureusement, le bâtiment actuel n'est pas celui d'origine. Il a été reconstruit à l'identique après sa destruction durant la seconde guerre mondiale.

Nous avons également croisé un bus panda, qui a cligné des yeux. Trop fort.

Article intéressant ?

Galerie photos

  • bec_sabot
  • chat
  • panda
  • animal
  • distributeur_marvel
  • panda_1
  • panda_2
  • panda_3
  • temple_3004_1
  • temple_3004_2
  • jouet_1
  • jouet_2
  • jouet_3
  • pomme
  • sushi_3004
  • asahi
  • bus_panda
  • kimono
  • nakamise
  • senjo_ji_1
  • senjo_ji_2
  • uniforme
  • girafe
  • okapi
  • soigneur
  • flamand
  • hippo
  • oiseau
  • oiseau2
  • oiseau3
  • rhino
  • singe
  • manchot
  • monorail
  • monorail1
  • pedalo
  • chevre
  • ferme1
  • ferme2
  • ferme4
  • repas
  • souris
  • lavage_main

Découvrez les autres articles de mika0japon

Commentaires

25 Août 2013
08:22

Bonjour,
Lors de nos voyages au Japon, la majorité des touristes est japonaise. Le shopping et l'achat de multiples petits cadeaux est un sport national et les arcades commerçantes de Senso-ji sont très connues, notamment par les écoliers et collégiens. Lorsqu'ils effectuent leurs voyages scolaires, ils s'achètent des babioles pour eux et rapportent aussi des cadeaux pour leur famille.
Pour nous, touristes occidentaux, c'est l'occasion d'acheter des petites choses à tous les prix. Personnellement, je ne trouve pas cela cher et je rapporte toujours des cadeaux d'avance du Japon que j'offre dans l'année pour des anniversaires ou lorsque je suis invitée chez des amis. Quand je vais au Japon fin novembre, pour l'automne, j'achète les cadeaux de Noël.
Ta petite puce doit être contente de ce voyage.
Annie

Ajouter un commentaire