Rivière Sumida et Temple Asakusa

Avec une amie, nous voulions voir les sakura d'un manière différente que d'aller dans un parc. Après conseil auprès de ma host family, nous voilà parties en direction de Hamamatsuchou pour prendre le bateau en direction d'Asakusa afin d'admirer les cerisiers.
Arrivées sur place, on se dirige vers la billetterie via un distributeur (anglais ou japonais) avec une hôtesse pour nous aider au cas où.
Quelques ¥780 plus tard, nous voilà à bord du bateau. Au début, sentiment que ça va être nul car beaucoup de monde sur le bateau et pas forcément bien placé, mais au final plus on va naviguer et plus on sera contente de notre choix.

La vue depuis le port était magnifique.

Le soleil n'était pas trop au rendez-vous, alors mes photos ne sont pas géniales mais on a passé un bon moment. On a pu voir pas mal de cerisiers sur les quais avec beaucoup de personne pique niquant et nous faisant coucou. On peut également apercevoir différents contrastes de la ville, en terme d'architecture, parfois on se croirait dans des quartiers très industriels pas très beaux puis des fois dans des quartiers un peu huppés. Et comme toujours au Japon, se mêlent tradition et modernité.

Nous progressons petit à petit sur la rivière Sumida en prenant des photos au taquais. Petit point négatif, nous n'avons pas un bateau permettant d'aller à l'extérieur et les vitres ne sont pas toujours très propres, alors si vous ne savez pas encore bien utilisés votre appareil photo pur la mise au point sur tel ou tel élément, ce n'est pas facile de prendre de jolies photos. Mais j'ai quand même réussi à prendre en photos quelques clichés sympas.

Nous longeons donc les sakura, je ne sais pas si un côté vaut plus que l'autre, mais sur la droite vous pourrez apercevoir la Tokyo Sky tree ainsi que la statue dorée qui ressemble à une crotte ^^

Petite Histoire de cette sculture :

La société Asahi est créée en 1889 à Osaka, afin de produire une nouvelle bière qui est aujourd'hui l'une des plus consommée au Japon avec la Kirin et la Sapporo. La marque va tellement se développer qu'elle va faire appel à un designer français : Philippe Starck (et oui les japonais aiment notre french touch !) afin de créer le design du siège de la société.
A l'origine, la sculpture était censée représentée une bulle de bière qui remonte, mais pour des questions de normes de hauteur (de cette époque), la mairie de Tokyo ne valide pas le projet. La bulle est ainsi placé à l'horizontal et à priori dans le but de représenter l'avenir. Mais elle est aujourd'hui plus considérée comme une "crotte" dorée qu'une bulle de bière remontant à la surface.

Nous continuons donc notre ballade sur la rivière Sumida où le débarquement se fait ressentir. Nous accostons sur les quais proche des sakura. Où beaucoup de gens se sont réunis pour pique niquer. La pleine floraison est en cours voir légèrement passée, mais les sakura sont toujours aussi magnifiques.

On se décide alors de rejoindre le temple d'Asakusa qui est très célèbre et surement l'un des plus touristiques.

Le Sensō-ji - 金龍山浅草寺 est un temple bouddhiste situé sur le quartier d'Asakusa dans l'arrondissement de Taitō à Tōkyō. C'est le plus vieux temple de Tokyo et un des plus significatifs, il est dédié à la déesse bodhisattva Kannon. Pour plus d'information, je vous invite à lire les différents articles le concernant sur internet, voici le lien : wikipédia.

Afin d'accéder au temple, il est possible de passer sous la porte de Kaminarimon qui possède une énorme lanterne rouge où l'on accède à la rue commerçante Nakamise vendant de tout : du strap pour téléphone, de l'éventail au Kimono et en passant par des gourmandises locales. Pour ensuite passez sous la seconde porte Hozomon où sont sculptés en bois les dieux du Tonnerre et du vent

P1040893P1040890

A côté on trouve également un sanctuaire shinto Sanja Sama et juste à côté se trouve le parc d'attraction Hanayashiki avec les plus anciennes montagnes russes du Japon.
Plus de photos sur flickr

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Découvrez les autres articles de kamepawa

Commentaires

Ajouter un commentaire