Un anniversaire "Sous les cerisiers"

Pour l'anniversaire de mon copain, je voulais que l'on se fasse un bon restaurant japonais. Vous voyez quoi, un vrai. Pas un sushis/yakitori/soupe miso avalés en 15 minutes. On en trouve certes de très sympas dans le quartier Opéra mais il s'agit plus de ramen.

En 2011, nous avions trouvé l'excellent Hotaru dans le IXème arrondissement tenu par le chef Isao Ashibe. Je vous le recommande vivement au passage car c'est très certainement l'un des meilleurs sur la capitale.

Mais revenons au restaurant que nous avons découverts hier soir : "Sous les cerisiers" dans le VIème arrondissement. Cet établissement est tenu par le Chef Sakura Franck.

Petite bio (tirée du site) :

Créatrice de l’école de cuisine Suhou à Paris où elle enseigne depuis 2002, Sakura Franck revisite les traditions culinaires de son pays pour nous en offrir des variations contemporaines, raffinées, esthétiques et gourmandes.

Sakura parcourt le monde, diplômes de cuisine en poche, en Asie, aux USA puis en France où après de nombreuses expériences en pâtisserie et en cuisine dans de prestigieuses maisons, elle commence un travail de conseil culinaire et d’enseignement, mettant son talent et son sens de l’esthétique au service des professionnels et du grand public.

Sakura s’adresse aux amateurs, aux gastronomes, ou plus simplement aux curieux.

Oui ce qui nous intriguait c'était justement cette inspiration franco-japonaise ou japono-française, cela dépendait des plats proposés. Nous avons opté pour un menu dégustation avec l'accord des mets et des sakés.

Ce fut une réelle découverte en matière de saké. En bon Français j'apprécie un bon vin avec un bon plat. Autant dire que mes repères en matière d'alcool de riz sont assez inexistants même si pour en avoir bu au Japon j'ai eu la chance de découvrir que c'est autre chose que l'alcool à 90° que l'on vous sert à la fin du menu express chez le chinois. La serveuse prenait le temps de nous expliqué la particularité de chaque bouteille en matière de goût et sur la région d'origine.

Pour vous donner une idée des plats et des réalisations subtiles du Chef Sakura :

L'accueil est juste et chaleureux. Tel un pont entre les deux cultures, la serveuse nous accueille avec douceur et sincérité. Elle nous demande régulièrement si tout va bien. La Chef n'hésite pas à sortir de la cuisine pour venir voir les clients et même prendre part au service. Contrairement à l'expérience que nous avions eu chez Hotaru où les serveuses étaient un peu plus "froides", ici le personnel se sent concerné par votre bien-être.

Vous l'aurez compris, "Sous les cerisiers" est une adresse qui m'a marquée par la parte de repère qu'elle occasionne. Je n'oublierai pas de si tôt cette dorade royale à la cuisson parfaite.

Une adresse que rajoute dans mon Japon Parisien :)

Nous avons également découvert que le midi, des bentos sont proposés. Ce sera pour une prochaine fois.

Article intéressant ?

Galerie photos

  • IMG_4185
  • IMG_4186
  • IMG_4187
  • IMG_4189
  • IMG_4192
  • IMG_4193
  • IMG_4194
  • IMG_4195
  • IMG_4197
  • IMG_4199
  • IMG_4200
  • IMG_4203
  • IMG_4208
  • IMG_4211
  • IMG_4213
  • IMG_4216

Découvrez les autres articles de gambarimasu

Commentaires

23 Juin 2013
15:20

Merci pour l'info.

Je ne sais pas si tu connais Guilo-guilo pas loin de Montmartre. C'est excellent. Menu imposé pour environ 50 euros. Il s'agit de cuisine kaiseki. Le chef vient de Kyoto. Il faut réserver plusieurs semaines à l'avance et il y a 2 services chaque soir. J'y suis allée 2 fois et j'ai beaucoup aimé. C'est exactement le type de nourriture que l'on mange à Kyoto.

01 Juillet 2013
21:41

Bonjour, merci pour l'info :)

Ajouter un commentaire