J4 - Asakusa - Ueno - Ameyoko - Akihabara

Nous avions prévu de commencer la journée en haut de la tokyo sky tree mais une fois arrivés sur place, la tour était momentanément fermée pour cause de vents trop forts. Donc, nous avons continué vers Asakusa et son temple.

P1040856

Asakusa
Le temple Senso-Ji de Kannon est très coloré et massif. On y accède après avoir passé la Porte du tonnerre et remonté l'allée marchande. Le temple est très visité et de nombreux japonais y viennent pour prier, tirer des voeux: il suffit de faire un don, tirer une des baguettes en secouant une urne et ouvrir le petit tiroir dont le kanji correspond sur la baguette. On y trouve un petit papier avec la prédiction. Elle est également traduite en anglais. Ensuite on peut aller déambuler dans les petits jardins attenant à la grande pagode.


Ueno
Nous sommes ensuite passés par le parc Ueno, mais l'intérêt était relativement limité pour la saison. (par contre au printemps l'allée des cerisier doit être majestueuse). Nous n'avions pas vraiment privilégié les musées (faute de temps) mais assurément lors de mon prochain voyage je m’arrêterai au musée national qui s'y trouve à proximité. Nous avons rejoins ensuite l'étang Shinobazu no Ike recouvert de lotus. la petite balade bucolique au bord de l'étang était agréable bien que l'été doit également rendre le site plus attrayant avec la floraison des lotus.


Ameyoko
Plus tard nous rejoignons le marché américain qui est un lieu bondé (nous étions dimanche) où l'on peut trouver toute sorte de produits et souvenirs en jouant des coudes avec la foule. Un bon moment pour déguster des produits locaux et de belles photos à faire.

Akihabara
Le soir nous nous rendons dans le quartier des otakus avec ces nombreuses salles d'arcades et autres Sega centers, pachinko et spécialistes de produits électroniques où les vendeurs font la réclame pour promouvoir le dernier écran 4K.
En entrant dans un des Sega center, on y trouve des jeux de réflexes où l'on tape sur des tambours, on essaie d'attraper quelques peluches aux ufos games, puis en montant dans les étages, on trouve des jeux bien plus élaborés pour joueurs avertis: le dernier jeu d'arcade de stratégie avec plateau tactiles et fonctionnant avec des cartes interactives que le jour pose sur son écran pour déclencher des attaques spéciales.

Le maid café:
voilà on y est allé , on a hésité au début puis nous sommes entrés dans l'étroit ascenseur dans le sega center qui nous emmène dans les étages supérieurs. Là, nous sommes accueillis par des soubrettes parlant un anglais très approximatif et nous payons un droit d'entrée dans le bar (pas loin de 25€ quand même). Je n'ai pas de photos du lieu car cela n'est pas permis. Nous sommes dans un bar aux couleurs pastels un peu écœurant, bas de plafond à la limite de la claustrophobie avec ses fenêtres obstruées. Là se trouvent attablés quelques japonais ayant passé la quarantaine et un autre couple d'occidentaux qui devait se demander où ils étaient tombés :). Et puis l'une des soubrettes monte sur un des plateau et fait son show en se trémoussant sur de la Jpop à la grande joie du vieux japonais derrière nous qui l'encourage en secouant un stick lumineux comme une vraie groupie. Bref, une fois le show terminé nous nous faisons servir un cocktail au soda indescriptible et l'une des soubrettes essaie de nous faire jouer à un jeu en nous demandant de répéter et chanter des "kyukyu moymoy" après elle. C'était assez marrant et ça valait la peine de tenter l'expérience pour le délire malgré le prix excessif (au final avec les boissons pas terribles on a du dépenser pas loin de 45€ ). A vous de voir :)

Les plus:

Tirer une prédiction au Senso-Ji
Flaner à Ameyoko
Essayer de jouer au Sega Center et se faire ridiculiser par les gamins de 10 ans plus aguerris :)
Essayer le maid cafe

Article intéressant ?

Galerie photos

  • P1040848
  • P1040856
  • P1040877
  • P1040880
  • P1040899
  • P1040901
  • P1040902

Découvrez les autres articles de dhomo

Commentaires

31 Décembre 2013
09:22

Bonjour,

C'est rigolo de lire votre expérience et de vous suivre dans votre périple.
A suivre,

Annie

Ajouter un commentaire