Choix des Hôtels

Maintenant parlons des hôtels...

Il y a toute type de locations possibles au Japon, je vous conseille de vous référer aux ebooks de Kanpai sur le sujet, pour ma part voyageant en couple, je n'ai pas considéré les auberges de jeunesses mais j'ai plutôt recherché des hôtels en milieu de gamme pour le confort et des auberges traditionnelles Ryokan pour ma partie de séjour dans le Kansai.
L'expérience de dormir dans un temple au mont Koya me semblait intéressante mais j'ai finalement renoncé pour des questions d'ordre logistique et du fait d'un emploi du temps déjà bien chargé.

Comme je souhaitais éviter de changer d'hôtels trop souvent, j'ai passé du temps à vérifier l'emplacement de mon choix par rapport aux différentes activités que j'envisage pendant mon séjour afin de pouvoir rayonner autour de l'hôtel.

Pour la première semaine à Tokyo, j'ai donc un choisi un hôtel qui se situe à proximité directe d'une gare desservie par le train Narita express qui va nous emmener de l'aéroport jusqu'au centre de Tokyo. Le quartier proche de la grande gare centrale de Shinjuku m'a semblé une bonne option, cela permet de:
- profiter de l'animation le soir des quartiers de Shinjuku et plus au sud de Shibuya et Roppongi
- avoir un accès direct aux bus et trains régionaux avec le hub de Shijuku pour aller faire des randonnées dans la région du Mont Fuji, Kamakura et rentrer le soir même à notre hôtel.

J'ai utilisé le site hotels.com pour faire ma recherche, et j'ai conforté mon choix avec les avis délivrés sur tripadvisor. Il faut compter en moyenne 100€ la nuit avec une vue sur la ville.
Autre bêtise à éviter quand on réserve, bien vérifier la date d'arrivée souvent à J+1, et de réserver les bonnes dates.
J'ai également réservé mon hôtel pour la dernière nuit avant le retour en France, j'ai choisi le Monterey hôtel en promotion proche de la gare de Tokyo Centre (à la fois sur la ligne du Narita Express et plus proche de l'aéroport qui est à l'Est). Comme nous aurons nos valises il seraplus confortable de partir d'une plus petite gare que celle de Shinjuku. J'ai fait les réservations 2 mois avant le départ.

Autres conseils pour la réservation sur Internet, je vous recommande d'aller faire une tour sur la page de fr.igraal.com , c'est un bon plan pour pouvoir récupérer du cashback sur ses achats internet et cela fonctionne avec hotels.com. C'est toujours agréable à son retour de congés de pouvoir récupérer parfois jusqu'à 10% de ses dépenses d'hôtel.

Pour Kyoto, je souhaitais avoir l'occasion de dormir en ryokan traditionnel, seulement en regardant les sites internet de réservation, il ne restait plus beaucoup de choix ou alors dans des hôtels de type occidental! Finalement nous avons trouvé un logement type maison de ville traditionnelle dans le centre mais donc l'accès sera un peu moins direct depuis la gare et nous ne serons pas dans le "vieux Gion". Avantage: pas besoin de payer en avance, par contre il faudra régler le montant en liquide à notre arrivée et après échange par email avec nos interlocuteurs, l'anglais est un peu plus sommaire.
Finalement, Kyoto est plus cher que Tokyo pour se loger et visiblement l'automne est une période très très demandée.

A mon retour / pendant mon voyage je vous donnerai mon avis sur le confort du séjour.
dans les prochains articles, quelques formalités administratives, le cash, les infos sur le railpass et transports urbains.

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de dhomo

Commentaires

01 Octobre 2013
11:26

Bonjour,

Je lis tes articles avec beaucoup d'intérêt.

Je loge à Kyoto dans une auberge de jeunesse, il y a des chambres pour 1 personne, des chambres pour 2 personnes etc. Bien entendu, plus tu réserves tôt, plus tu as le choix.

Les dates que tu as choisies sont très chargées car c'est le moment de l'automne où les feuilles des arbres deviennent jaunes ou rouges (en général, je pars du 22 novembre environ au 5 décembre environ et c'est la pleine saison). Kyoto est une ville beaucoup plus petite que Tokyo et l'automne y est tellement extraordinaire que la ville est très connue à cette saison.

Tu parles souvent de cashback, cela veut dire quoi ??? Je n'ai jamais lu ce mot.

Bonne journée,

Annie

Haoden
01 Octobre 2013
20:58

Hâte de lire ton prochain article ! Les transports sont ce qui m'inquiète le plus, pourtant il n'y a pas de quoi, je pense que les japonais ont tout prévu ;)

04 Octobre 2013
18:34

En effet, j'espère pour ma part ne pas perdre trop de temps à déchiffrer où et comment je dois me rendre d'un point A à B surtout quand on souhaite partir en train à la campagne. Mais c'est vrai que le Japon est réputé pour avoir un système ferroviaire bien développé.

04 Octobre 2013
19:33

Hello,
Oui par cash back j'entends remboursement en différé. Va sur site d'igraal, il explique comment cela fonctionne: il suffit de télécharger un outil qui s'active sur l'explorateur internet. Igraal noue des partenariats avec des sites de e-commerce (hotels, voyages, boutiques de produits divers) et pour tout achat effectué sur le site partenaire, il reverse un % du montant dépensé à l'acheteur.
c est vraiment un bon plan pour faire des économies.
cdt
Van

Haoden
04 Octobre 2013
20:42

Apparemment ils ont aussi du personnel qui circule pour aider... après, c'est peut être uniquement dans les grandes gares? ^^

05 Octobre 2013
06:24

Merci, c'est une bonne idée.
Bon week-end,
Annie

Catherine
05 Octobre 2013
15:16

Non, on trouve de l'aide efficace même dans les petites gares peu fréquentées par les touristes occidentaux...Ainsi en sept 2012, nous voulions aller à Shimoda. Mais ne connaissant pas le japonais, au moment de prendre le train à Atami, nous n'avions pas compris que seules les 2 dernières voitures (bvien bondées) du train y allaient, les autres voitures partiraient en direction de Shuzen-ji. Surpris par la direction, nous avons montré au contrôleur le nom de Shimoda en caractères japonais. Ce dernier nous a fait descendre à la station suivante (Nirayama) et a prévenu les employés de notre problème. Et là, un employé nous a remis, après moult courbettes, un papier écrit en anglais et en japonais indiquant comment rejoindre Shimoda avec le nom des gares de correspondance et horaires et numéros des trains. Et grâce au JR Pass, pas d'amende à payer et nous avons pu rattraper la ligne directe vers Shimoda. Service très efficace...

Ajouter un commentaire