J+17 : Kyoto (7)

Désolé pour l’attente ! Vous allez comprendre pourquoi ;-)

Hier, avant de rendre les clefs de la maison louée, nous avons fait un petit détour par la poste (yuubinkyoku) pour envoyer par bateau les tissus et le poisson en bois (40 cm) achetés au marché Tenmangu (pas énorme mais 11kg de moins à porter tout de même).

Puis nous sommes allés déposer les bagages au superbe ryokan Hiiragiya pour nous rendre ensuite à la station Kami-Katsura afin de visiter les temples environnants.

Nous avons commencé par le temple Saihoji ou Koke-dera, surnommé temple des mousses, où nous avions rendez-vous à 13h pour assister un office bouddhique de 90 minutes.

Deux surprises :

1/ l’office était étonnant, consistant en la récitation (10 minutes environ) d’un soutra par un moine face à l’autel et par l’assemblée (enfin, celles et ceux qui pouvaient suivre ;-)), le reste du temps (avant et après) étant consacré au recopiage à l’encre de chine sur une petite table d’écriture dudit soutra : 18 lignes de kanji au pinceau, accroupi, ça prend bien 1heure ! Puis vous écrivez vos nom, prénom, adresse et souhait sur votre « copie » que vous déposez religieusement devant le bouddha de l’autel en priant sagement pour qu’il exhausse votre vœu.

Les photos étant interdites, c’est sur internet que vous pourrez trouver le modèle ci-dessous :

2/ à notre arrivée, le temps étant sec, les mousses aperçues à l’entrée étaient marron et sèches, cependant il a commencé à pleuvoir (jusqu’au lendemain) pendant l’office. Lorsque nous sommes sortis après en avoir fini, c’est un jardin aussi grand que magnifique que nous avons pu découvrir, revivifié par la pluie. C’est un des plus beaux que j’aie jamais vu. Les japonais répétaient d’ailleurs tous : zenbu subarashii (tout est superbe).

Nos pas nous ont menés au Myotoku Mt. Kegon-ji Temple – de son petit nom Suzumushi-dera –, surnommé le temple des criquets. En effet, moyennant 500 yens/ pers., nous avons pu assister 30 minutes durant à un véritable … comment dirais-je … one-moine show © !! (^o^) (en japonais bien sûr, nous étions les seuls européens) Vous découvrirez, assis autour d’un thé et d’une pâtisserie, et face à 7 mètres de vitrines remplies de criquets chantants, son sermon pittoresque vantant les mérites des amulettes. Vœux garanti si l’on suit bien sa méthode de prière ! Attention, une amulette / un vœu, les affaires sont les affaires … C’est le seul endroit où vous pourrez profiter du chant des criquets toute l’année, et non pas seulement en automne.

Petite capture audio maison : http://picosong.com/Cc4M/

Le jardin offre également une vue de Kyoto, mais le temps de ne se prêtait pas tellement au panorama.

Le temple des bambous, à deux pas, fermant à 17 heures (oui, c’est tôt, comme beaucoup d’endroits au Japon >n< ), nous n’avons pas pu le voir. Une prochaine fois, lorsque nous irons à Arashiyama !

Un très joli cheval en washi – papier – (!!) aperçu sur le chemin du retour dans une vitrine de photographe :

Nous sommes rentrés au ryokan Hiiragiya où j’avais eu la chance de pouvoir encore réserver une chambre dans le bâtiment principal.

L’établissement ne faillit pas à sa réputation : service irréprochable (une charmante personne entièrement dédiée), cuisine très raffinée, futons très confortables, bain (ô-furo) privatif à température parfaite et vis-à-vis très agréable (ce fut mon critère de choix pour la chambre – n’hésitez pas à demander des photos des chambres lors de votre réservation).

Le menu – gargantuesque – s’adapte à chacun en fonctions de ses préférences.

Voici quelques plats :

Après tout ça, comment ne pas dormir comme des bébés ?

Article intéressant ?

Galerie photos

  • J17-18
  • J17-1
  • J17-2
  • Photo 3
  • J17-4
  • Photo 5
  • J17-6
  • J17-7
  • J17-8
  • J17-9
  • J17-10
  • J17-11
  • J17-12
  • J17-13
  • J17-14
  • J17-15
  • J17-16
  • J17-17
  • J17-19
  • J17-20
  • J17-21
  • J17-22
  • J17-23
  • J17-24
  • J17-26

Découvrez les autres articles de daruma

Commentaires

Aurélia
29 Avril 2014
17:25

Pfffff, que dire ...... que dire ...... (à part "emmenez-môa avé vous next time !!!) ;)

Olivia
30 Avril 2014
09:56

Géniale l'histoire des mousses !!!!!

Ajouter un commentaire