nouriture du JAPON : l onigiri

Coucou

Maintenant je suis rentré du japon , je ne peux que vivre à travers mes souvenirs et mes photos de ces jours merveilleux que j'ai passé au japon. Je penses que on peut le dire le japon c'est un pays d'un richette gastronomique. Surement que pour un français qui aime bien mangé cela a une importance !

Comme j'aime à le dire , j'avais lu que si on compage le japon a un corp humain Tokyo est la tete , Kyoto est le coeur et Osaka est l'estomac.

Quand je suis arrivé au japon je me disais je dois gouter un maximum de chose à Osaka , mais je n'ai respecté ce que j'ai dit "ne manger que de la nourriture japonaises".

Quand je me suis retrouvé dans le Narita express alors que je venais de manger le petit dejeuner dans l'avion , je n'ai pas pu m’empêcher de sauter (façon de parler) sur la première japonaise qui passe avec un chariot à nouriture que l'on trouver dan le train.

shinkansen et Narita express

Ne sachant pas par quoi commencer quand j'ai vu le contenu du plateau je suis tombé avec amusement avec une rangé de ONIGIRI Je savais vu que souvent dans les animées et les managas , les héros en mange pas mal.

Donc voici comment cela se presente :

Le Onigiri est toujours presenté de maniére triangulaire

Il y a un code couleur par gout 130 yens en boutique à Tokyo c'est dans les 100 - 110 yens

Le déballage n'est pas vraiment expliqué , oui il faut éviter de manger le plastique et en fonction tu peux déchiré la feuille de nori !

D'ailleurs au japon j'en ai mangé beaucoup car on en trouve dans tout les petites supérette ! Mais je n'ai réussis que une fois à déballer sans déchirer la feuille de nori !

Pour information , j'avais lu que en fait l'algue n'est pas digeste pour un européen car la faune et la flore intestinal d'un japonais est un peu différent !

Quand on est japon on peut essayer de lire les hiragana , pour voir si on comprends un peu.Ici l'ecriture de OniGiRi en hiragana.

D'ailleurs je suis emu à chaque fois que j'en mange puisque ce fut mon premier "encas" au japonais dans le narita express qui me conduisait vers 14 jours de bonheur !

En fait ... je l'ai vu aprés que c'était expliqué comme on ouvre un ONIGIRI

matane

Article intéressant ?

Galerie photos

  • IMG_5499
  • IMG_5500
  • IMG_5501
  • IMG_5502
  • lecture_etiquette

Découvrez les autres articles de cribuot

Commentaires

michelle
08 Juillet 2013
04:49

J'imagine qu'on doit se poser beaucoup de ???? quand on se trouve devant cette nourriture inconnue et ces présentations originales, voire étranges ! Surtout en débarquant mais tu es de retour, signe que tu ne t'en es pas si mal sorti. Bisous

08 Juillet 2013
05:56

Bonjour,
Sympa ton reportage.
Un détail à ajouter pour ceux qui ne sont pas habitués, les dates limités de consommation sont écrites sous la forme : année, mois, jour, ici : 13 6 22.
Quand on achète des makis ou onigiris ou sushis, il faut faire attention car la DLC est souvent courte et l'odeur qui se dégage des emballages quand on dépasse la DLC est ... épouvantable.
Bon appétit tout le monde et bonne journée,
Je voulais justement écrire un article sur la nourriture mais pas sur les onigiris...
Annie

08 Juillet 2013
06:23

Merci pour ce complement d'information que je ne savais pas , c'est bien.

En fait je vais essayer de faire un article par type de nouriture que j'ai gouté !

bon aller je pars au boulot !! (snif)

08 Juillet 2013
06:24

merci michelle et en plus tu n'a pas tout vu ! ;) mais cela va venir ....
:)

09 Juillet 2013
20:14

Ce qu'il y a de chouette avec l'onigiri c'est qu'on peut l'emporter partout et on en trouve partout : dans les gares, dans les rues, dans les combinis. Il existe des stands qui y consacrés et je crois y avoir consacré un repas entier. Merci pour les reportages sur la nourriture japonaise, tu donnes l'eau à la bouche !!

09 Juillet 2013
20:51

merci :) en relisant j'ai faim à nouveau aussi .... comme j'ai du riz japonais (pour sushis) je crois que je vais essayer d'en faire.

Ajouter un commentaire