Avril 2014 - Jour 7 : Miyajima

La nuit s'est super bien passée pour moi, j'ai dormi comme un bébé, les futons ne sont toujours pas plus épais mais on en avait quelques uns d'empilés et la couette était juste un bonheur.

J'ai été réveillée par le bruit de la forêt puisque nous étions à 5 m seulement. Dès qu'on est habillées, nous allons prendre notre petit déjeuner. On avait choisi le japonais mais j'avoue avoir eu du mal. J'ai adoré le riz et le poisson mais pas franchement l'omelette (bon ça j'aime jamais) ni les à côtés qui reprenaient 2-3 trucs qu'on avait mangé la veille : mélange d'algues, algues et champignons, un truc hyper-acide-que-j'ai-déjà-eu-du-mal-à-manger-hier-soir-donc-je-vois-pas-comment-je-pourrais-le-manger-au-réveil et il y avait aussi du tofu chaud et un mélange de fruits et de fromage blanc. Le tout servi avec du thé et un peu de jus de tomate. Je ne suis pas une grosse mangeuse au réveil, du coup je me suis contentée du riz, du poisson et du thé, désolée pour le chef. Mais je peux vous dire que le poisson était un régal et que je pensais pas avoir autant de choses en choisissant ce petit déjeuner.

On paie (aïe) et c'est parti pour l'exploration de Miyajima.

Ayant décidé d'aller sur le mont Misen mais n'ayant pas de bonnes jambes, on opte pour le téléphérique (pas un funiculaire comme j'ai pu lire, et je vous assure que pour quelqu'un qui n'aime pas le vide, Aria par exemple, ça fait une sacrée différence). Bref, on prend un aller simple (1000¥ - 1800¥ l'aller-retour) et on passe les 2 stations. La vue est vraiment chouette, surtout sur la deuxième partie du trajet. La deuxième station, Shishiwa, est à 430m par rapport au niveau de la mer et constitue un très joli panorama. On reste un peu admirer la vue.

Le temple du Mont Misen est indiqué comme n'étant pas loin, on s'y dirige naïvement. Je dis naïvement puisque nous entamons un chemin abrupt, d'abord en descente mais qui doit forcément remonter puisque le mont est 100m plus haut que la station Shishiwa. La montée est assez dure et il fait chaud mais on finit par arriver au temple. On est toutes rouge et un arrêt s'impose. Sauf que là, il y a encore de la montée à faire pour atteindre l'observatoire... abandon total de notre part ^^

On décide de prendre le chemin que nous avions prévu pour redescendre qui nous fait passer par Niomon, le temple de Daishoin et pour finir le Musée Treasure hall.

Il faut compter minimum 1h30 pour redescendre.

Tout le chemin est un sentier dans la montagne avec parfois des marches qui n'ont absolument aucune taille standard (oui, là je rêve) et qui est juste une horreur pour les jambes. A monter, ça doit être assez horrible aussi. Je pense que mon genou et mes chevilles ont franchement pas aimé mais c'était vraiment très joli et tellement calme. Finalement nous n'avons pas fait le temple Daishoin, pour la simple raison que de là où on venait il fallait passer le long du temple et repartir d'en bas pour y entrer et que l'escalier pour y monter nous a achevées rien qu'en apparaissant devant nos yeux. Je pense que j'aurais pu le monter mais jamais le redescendre ou alors en roulant ^^

Mais c'est pas grave, on est parties pour le temple de Utsukushima où il n'y avait pas grand monde puisqu'il était l'heure de manger. Après les photos de rigueur, avec le Torrii, on est allées au Musée Treasure Hall (on avait pris un billet pour le temple et le musée : 500¥). La visite dure à peine 15 min mais sympa à faire pour les armures présentées.

On se pose dans un petit restaurant pour manger un peu et une glace à la main on s'installe sur un banc face au Torii. Il faut faire attention aux daims, ils arrivent vite dans votre dos pour voir si vous avez pas un truc à manger pour eux. Ils attaquent assez vite les sacs plastiques puisque la nourriture est souvent là.

On reprend le ferry puis direction la gare d'Hiroshima. Dans le métro, une dame discute un peu avec nous et nous apprend qu'elle est venue deux fois en France. C'est assez drôle de voir à quel point les japonais dorment dans le métro, elle était en train de lire une feuille et le temps de regarder l'heure, je la retrouve en train de dormir arrêtée en pleine action, le doigt sur le paragraphe en cours. Ça avait l'air de l'agacer de s'endormir ainsi et elle nous explique que c'est parce qu'elle est levée depuis 5h du matin. On se dit au revoir à la gare.

Hop on prend le Shinkansen et en 1h30 dont 30 min de sieste, on est à Osaka. Comme c'est juste au dessus de notre tête, on passe par le pokemon center qui est vraiment calme, ça change de dimanche. On repasse par la boutique des Hanshin Tigers afin d'acheter 2-3 trucs dont un sac trop mignon ♡

Et puis, on retourne à l'hôtel.

Pour manger, on opte pour un resto conseillé par des amies. C'est au coin de notre rue en sous sol, on hésite 1 seconde on ne sait pas si c'est ouvert mais c'est bon, les portes s'ouvrent. Le principe de ce restaurant c'est que vous avez des petits plats à 390¥ (sans la taxe). On commande quelques plats et c'est vraiment bon ! Le sashimi de thon est un régal et je craque totalement pour les ailes de poulet grillées au sésame.

Un bon repas sur fond de baseball, le match des Hanshin est diffusé dans le restaurant.

On rentre se reposer. Demain c'est Kyoto, mais on va faire plus soft que samedi dernier ;)

Article intéressant ?

Galerie photos

  • p1010270
  • p1010277
  • p1010305
  • p1010333
  • p1010339
  • p1010352
  • p1010368

Découvrez les autres articles de callista

Commentaires

Chantal Prigent
10 Avril 2014
04:48

Vraiment super avec ces commentaires
quotidiens on voyage avec toi et on a ce sentiment
d'être proches

Arlette Briand
15 Avril 2014
07:46

Continue comme cela, on a l'impression d'y être nous aussi.

15 Avril 2014
13:24

Merci :)
j'étais fatiguée les derniers soirs mais je m'y remets bientôt ! :)

Ajouter un commentaire