Au pays de Bambi

Périple du jour, Bonjour !

Nouveau réveil.

Nouveau défi : sortir du lit.

Nouvelle journée ensoleillée qui s'annonce.

Nouvelle balade de prévue.

Daims et ampoules nous attendent à : NARA.

Au passage, remercions le JR Pass qui se révèle une fois de plus fort utile.

Après une bonne 1/2 h de voyage, nous voici dans la ville réputée pour ses cervidés. Quelques cafouillages plus tard, armées d'un plan français, nous prenons notre courage à deux mains et direction le parc de Nara, portées par nos petits petons.

1 km à pied, ça use pas encore les souliers.

Difficile de se perdre entre les touristes et le nombre certain d'autochtones qui convergent tous vers La même destination -également la nôtre.

Donc nous voici enfin à la lisière de ce fameux parc, grand espace vert où nos potos les daims attendent la venue de ces pigeons qui leur donnent de quoi se sustenter.

Hop nous apercevons d'emblée un temple et ni une, ni deux, nous allons voir : c'est le Temple Kofukuji. Sa pagode à 5 niveaux est impressionnante et malgré des travaux aux alentours proches du temple, le cadre est superbe.

Commence alors notre véritable le périple et la rencontré fatidique avec notre premier daim en liberté : que d'émotions ! Enfin surtout pour nous, les animaux ont eux l'air de s'en cogner, sauf si on a le bonheur d'acheter des biscuits spéciaux et se font alors une joie de poursuivre le malheureux (souvent malheureuse qui crie dès que les bestioles se font insistantes)

Bref, en bonnes touristes que nous sommes, nous mitraillons encore et encore daims et sakura -car eux aussi sont présents partout.

Notre escapade nous emmène plus au sud vers le Pavillon Ukimido. Grand bien nous a pris de passer par là car l'endroit est très calme, peu de personnes se promènent par ici et nous avons même pu voir plusieurs mariés en habits traditionnels. Un bonheur pour les yeux.

Après une pause près de l'étang, nous voilà réparties. Escaliers et sentiers ne nous freinent pas encore !

Nous marchons vers le sanctuaire de Kasuga Taishi. Achats de quelques souvenirs, prise de photos, émerveillement.

En continuant notre promenade, nous apercevons un petit resto où nous décidons de faire une pause déjeuner bien méritée.

Après le repas, la reprise de la marche Est un peu laborieuse, surtout que des escaliers viennent direct nous achever les pattes.

Nous nous dirigeons cahin caha vers le Mont Wakakusayama. Nous le contemplons d'en bas -il ne s'élève qu'à 342m, mais les escaliers nous dissuadent de le gravir. L'endroit est comme le reste du parc très joli et agréable.

Nous prenons ensuite le chemin du Hall Nigatsudo où se situe un superbe point de vue que la ville. Aucun regret d'avoir cette fois - ci braver ces maudites marches.

Nous redescendons et croisons plus de personnes et tombons sur le Pavillon du Grand Bouddha. Entrée payante mais cette statue est l'une des mes grandes du Japon et effectivement, elle est imposante !

Nos pieds encore en état de marche nous conduisent pour finir aux abords du Musée national de Nara.

Le trajet de retour est engagé et nous flânons un peu dans les galeries marchandes et les magasins.

C'est le repas en poche que nous retournons à l'hôtel pour repoder nos pieds méritants.

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de aria

Commentaires

Ajouter un commentaire