Miyajima ou la mort des pieds

Après un petit déjeuner japonais copieux mais un peu trop original pour nous, on fait notre sac, on règle le ryokan et nous voilà parties à la découverte de l'île.

On décide de prendre le funiculaire pour aller en haut du Mont Misen. Il existe plusieurs chemins pour arriver au sommet mais il faut au minimum 1h, du courage et une certaine capacité physique je pense.

Après les 10/15 minutes de torture, euh de trajet, le téléphérique nous dépose vers le sommet où on a un point de vue magnifique. On voit la montagne, la baie, la mer et les villes qui se trouvent sur Honshu, dont Hiroshima pour ne citer que la plus connue de la région.

Mais on se rend compte qu'on n'est pas au sommet le plus haut de l'île et qu'il faut s'y rendre à pied. C'est à environ 1 km. Nous voilà donc parties affronter des côtes. Mais on commence par descendre à cause de la configuration du paysage. On suit les panneaux et on commence à vraiment grimper. Sauf que c'est assez pentu, les escaliers doivent être la onzième plaie non pas d'Égypte mais du Japon et qu'il faut assez chaud.

On voit enfin un bâtiment où on s'arrête heureuses de pouvoir reposer nos jambes vîtes malmenées. Mais ce n'est toujours pas le point culminant! Et nan, il reste encore plus de 500m à gravir. N'écoutant que notre courage, on abandonne l'ascension et on va plutôt descendre à pied. C'est moins périlleux normalement. Mais ça, c'est normalement. Des escaliers irréguliers, peu d'espace à certains endroits, un régal pour nos membres inférieurs en perdition. Cependant, on croise très peu de monde, on encourage les rares courageux qui grimpent, le cadre dans les bois est tranquille et super beau.

Bref un super moment même si on souffre.

Après environ 1h30 de descente, on arrive au Temple Daishoin. Il se situe près d'un court d'eau, à la lisière de la forêt et à flan de montagne. Mais on se contente de prendre quelques photos d'en bas car on aperçoit une multitude de marches et on a eu notre compte pour la journée.

On continue notre chemin en direction de la plage et du temple principal de l'île - Itsukushima. Passage obligatoire par les boutiques de souvenirs avant. Et là, on craque dans un magasin tenus par deux petits vieux très sympas.

Nos entrées en poche pour le temple, on admire à nouveau le fameux tori et on voit encore un couple de mariés en habits traditionnels. Le temple est joli et est situé sur des pontons vu qu'il est sur la plage et que la marée monte et descend régulièrement (toutes les 6h si on a bien compris l'employée du ryokan).

La mer est justement en train de monter et on est contente d'être arrivées la veille car on a pu traverser la plage ce qui n'est plus possible à cette heure - ci (il est environ 14h30).

On finit par le Treasure Hall auquel on accède en se déchaussant. Plusieurs oeuvre considérées comme des trésors nationaux sont exposées : des Kazan à, des textes anciens, des arnachements de chevaux, des armures et plusieurs autres.

On mange rapidement dans un petit restaurant et on contemple un peu la baie avant de reprendre le ferry et le shinkansen pour rentrer sur Osaka.

De retour dans la capitale du Kansas, on refait quelques achats et on rentre à notre hôtel où nous attend la confirmation de notre visite pour le Temple des mousses à Kyoto demain !

Encore une belle journée qui s'annonce ~

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Découvrez les autres articles de aria

Commentaires

24 Novembre 2015
22:26

Je sens encore mes jambes trembler de descendre tout ça ^^
Mais la balade était magnifique :)

25 Novembre 2015
19:50

promis si un jour on y retourne ensemble, j'accepterai de descendre en téléphérique :p

25 Novembre 2015
20:57

J'espère bien que nous y retournerons ensemble et qu'on en rigolera en descendant :D

Ajouter un commentaire