>> Kyoto contre la montre >>

Dernier jour de visite dans le Kansai et nous repartons sur Kyoto.

Au programme : le Temple des mousses, inscrit au patrimoine mondial de l'UNSECO et dont il faut réserver la visite à l'avance par courrier. Puis on finira la journée par la grande allée de tori qui se situe à l'est de Kyoto. Encore de belles images à graver sur nos pellicules et nos rétines.

Le métro d'Osaka n'a plus de secret pour nous et nous nous rendons en un temps optimal à Kyoto.

Une fois sur place, on va chercher de quoi manger le midi et en avant pour 1h de bus. On prend la ligne 73 comme nous l'avait indiqué la dame de l'office du tourisme la semaine dernière.

Au bout d'une bonne demie heure de bus, on consulte notre plan et là problème : les arrêts que fait le bus ne correspondent pas à ceux marqués sur notre plan. Au bout d'un moment, on commence à s'inquiéter car même si on a de l'avance sur l'horaire indiqué pour la visite l'horloge tourne.

Je vais consulter un plan dans le bus et constate qu'on aurait dû descendre il y a une dizaine d'arrêts et changer de bus : pas vraiment ce que nous avait indiqué la dame.

Du coup, on descend à l'arrêt suivant et on cherche pour le prendre dans l'autre bus : coup de chance, le bus arrive justement, sinon le suivant était trop tard.

On voit sur le plan qu'on doit faire un changement et prendre le bus 29 ensuite. On descend au bon arrêt mais impossible de trouver ce bus 29. On marche dans la direction qu'on pense la bonne en voyant l'heure de la visite se rapprocher à grande vitesse.

On décide d'aller demander notre chemin dans un Family Martin. L'employé nous montremontrée chemin sur un plan mais on est désespérée car c'est bien trop loin à pied pour le peu de temps qu'il nous reste pour arriver à temps au Temple. On lui demande si on peut prendre un taxi et il essaie de nous en appeler un mais aucun ne s'arrête. Voyant qu'il ne reste plus que 5 minutes, on lui demande d'abandonner et on le remercie chaudement. Mais là, il nous dit d'attendre et court au magasin : en fait, il est allé ses clés de voiture pour nous emmener lui - même!! Vraiment trop trop gentil. Franchement, s'il y a quelque chose qui me donnerait envie de vivre au Japon, c'est leur serviabilité.

On sort en courant de ma voiture en le remerciant une dernière fois et on arrive pile poil à temps pour notre horaire.

On se dirige vers l'entrée où il faut se déchausser et on entre un peu plus loin dans la salle de prière et d'écriture. On est censé être en position assise sur les genoux mais personne, j'opte pour les jambes croisées.

Le temps de prière touche à sa fin et on peut commencer d'écrire les kanji avec le pinceau et l'encre disponibles à côté de chaque tablette. Pendant 1h environ on retrace les kanji pré - imprimés. En prenant notre temps, il reste peu de gens quand on se dirige vers le jardin et on peut donc plus apprécier la visite.

Très joli parcours où on constate que la mousse est vraiment présente partout - il n'y a même pas d'herbe. Encore une fois, on se retrouve coupé du monde et on apprécie toujours autant l'expérience. Après un petite heure de déambulation tranquille, on décide de partir pour se rendre aux tori.

On reprend le bus et on constate qu'en fait, il doit y avoir un bus 73 spécial pour le temple... Petit changement à la gare de Kyoto pour prendre un métro et nous voilà à Inari.

On suit la foule (dans laquelle de nombreux français, c'est la première de notre séjour qu'on en croise autant).

On photographie le temple et j'immortalise les nombreux kitsune (=renards) qui gardent les nombreuses portes et entrées.

Et nous voilà devant les fameux tori ! J'aurais bien tenté de les compter juste pour voir mais il y en a vraiment beaucoup. C'est super joli à voir même s'il y a un peu de monde donc difficile de prendre les photos qu'on aimerait.

On n'est pas allée tout en haut mais on est resté un moment à déambuler sous ces arches japonaises sacrées. Vraiment à voir et je suis contente de l'avoir fait à ce voyage.

Vient ensuite le retour éprouvant à Osaka car on est en pleine heure de pointe.

Un fois nos pieds enfin déchaussés pour la soirée, on prépare nos valises et planifie le trajet jusqu'à Tokyo et note hôtel car nous partons demain matin pour la capitale.

Vers Tokyo et au - delà !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • 20140409_135835
  • 20140409_165839

Découvrez les autres articles de aria

Commentaires

ambre
10 Avril 2014
16:03

T aimes toujours autant oublier des mots :p
Et... 11h passées à faire de la calligraphie ?? Dis moi que c'est une erreur lol
Bisous tt plein

10 Avril 2014
22:18

Moi ? Oublier des mots ? Vous faites erreur madame...

Sinon oui c'est 1h, c'est déjà bien assez lol

11 Avril 2014
09:28

Je désespère de vous remercier pour l'info du ryokan à Miyajima : ma réponse doit rester en rade dans les limbes du net... ou alors elle est arrivée sur votre blog mais je ne la vois pas.... En bref merci !!!
Je comprends vos émois pour votre rendez-vous au Temple des Mousses, quand on sait qu'au Japon arriver à l'heure pile c'est déjà être en retard !!!! Joli voyage, en attendant la suite de vos aventures....

Tsuko
17 Avril 2014
08:31

Woooow c'était chaud votre arrivée au Temple. Mais quand tu as parlé de l'employé, j'étais quasi sûre qu'il allait vous proposer de vous amener. C'est tellement gentil !
ça avait l'air bien magnifique ça aussi dis donc !

17 Avril 2014
09:25

Tu connais bien les japs ;)
Vraiment il sait pas combien on lui est reconnaissante !!
Par contre même si c'est super beau, c'est un peu cher l'entrée du coup.

Ajouter un commentaire