Nouvelle destination ce jour : Kyoto. Ancienne capitale du Japon, la ville est notamment connue pour ses très nombreux temples (et on néglige le nombre de touristes à mon avis).

Du fait qu'il faille un certain temps pour y aller, on se réveille -non sans mal- plus tôt. On prend le métro -on commence à s'y faire- et nous voilà parties pour 1h30 de trajet à peu près.

Arrivée à la gare de Kyoto, on se dirige vers l'office de tourisme, légèrement bondée, et on achète des Pass bus pour la journée. La dame qui nous accueille est très gentille, parle très bien anglais (à savoir qu'on comprend tout) et nous donne même un plan des bus et des informations pour nous rendre au Temple des Mousses qu'on ira voir dans quelques jours.

Et on remonte dans les transports en commun. Le trajet est assez long (presque 1h, mais pour l'avoir fait à pied par pur entêtement, le bus, c'est pas si mal.

Au cas où on aurait loupé le panneau indicatif, la foule est là pour nous indiquer la direction à prendre.

Et nous voilà à la caisse du Pavillon d'or (pasque rien n'est gratuit à Kyoto, faut pas déconner, le business doit tourner).

Toujours dans notre bain de foule, on aperçoit presque immédiatement le fameux temple recouvert d'or. Et les photos pleuvent à nouveau.

La suite du parcours se poursuit dans un jardin, à fleur de montagne. Un peu de montée au milieu de la verdure et des gens, ne l'oublions pas.

Après, nous avons décidé d'aller voir son pendant, le Pavillon d'argent, qui se trouve de l'autre côté de la ville donc re-bus (qui me permet de terminer en partie ma nuit).

Toujours du monde mais en chemin, une superbe allée de sakura en fleurs ! Je pense qu'on aura le quota nécessaire de photos de ces arbres en fleurs.

La route vers le temple est semé de boutiques et de petits restos. J'achète même en montant une patate cuite à la façon française : c'est à dire frite xD

On arrive au sommet et après nous être délesté de quelques yens, on contemple cette fois-ci le Pavillon d'argent. Il y a d'impressionnants jardins à la japonaise avec les bancs (voir montagnes) de sable mis en forme au grain près.

Ensuite ballade à flan de montagne autour du temple et on a une superbe vue d'en haut : on peut contempler Kyoto de notre point de mire.

Une fois notre tour terminé, on redescend tranquillement en achetant quelques souvenirs au passage et une brioche fourrée à la viande en guise de repas.

On reprend un bus (après avoir loupé de peu le précédent) et direction le château Ninomaru ! Très beau château dans lequel on circule pieds nus sur le plancher en bois. Expérience inoubliable garantie ! Les pans de murs décorés sont superbes, même si certains ne sont que des copies dont les originaux sont soit en restauration, soit conservés au musée de Kyoto.

On parcours ensuite un peu le parc alentours avec une grimpée en haut des murailles. Malheureusement il fait toujours un peu froid et venteux donc on ne s'attarde pas même si on ne peut s'empêcher de prendre encore des photos des cerisiers.

Et pour finir cette journée bien remplie, on marche jusqu'au musée international du manga qui est à deux pâtés de maison.

Le prix est un peu cher pour ce qu'il y a à voir. Mais c'est très bien pour les autochtones : on peut lire à volonté des manga en payant un passe annuel, comme une bibliothèque en somme.

Et on reprends nos petits pieds, on va faire des courses dans un grand magasin et après, on marche, on marche, on marche et on marche, même dans le métro.

Retour à l'hôtel (plus rapide car on a pris une ligne express pour le retour, bien plus plaisant en gain de temps).

Et la même rengaine que chaque jour : métro, marcho, dodo.

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de aria

Commentaires

ambre
05 Avril 2014
15:00

Alors ils sont bons ces pains fourrés à la viande ?? ^^

06 Avril 2014
00:36

Ouip même si pour moi le paon autour aurait mérité d'être un peu plus cuit ^^

Tsuko
17 Avril 2014
08:19

Kyotooooooo ! J'ai tellement hâte de visiter cette ville avec tout ces temples, ça donne trop envie x)

Ajouter un commentaire